Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Nombre de naissances dans le monde (natalité mondiale)

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Nombre de naissances dans le monde (natalité mondiale)

Infos complementaires
Les prévisions de l'ONU tablent sur un pic de population à 9 milliards d'individus en 2050 avant une stabilisation toute relative.

Il y a 4,41 naissances dans le monde chaque seconde, soit 139 millions par an en 2014. Cela représente 380.822 nouveaux-nés par jour. Le taux d'accroissement naturel de la population mondiale baisse régulièrement : de 2,04 % à la fin des années 1960, à 1,3 % aujourd'hui. Le nombre de naissances dans le monde a atteind son pic vers 2014 avant de décliner jusqu'en 2030

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Naissances : la natalité mondiale

 

 natalité monde

 

 

 

COMBIEN DE NAISSANCES DANS LE MONDE ?

 

Le pic de naissance mondiales en 2014

 

139 000 000 naissances

 

Le nombre de naissances dans le monde atteind un nouveau record en 2014 avec 139 millions de nouveaux-nés.
 

En 2008 il y avait 353.015 naissances dans le monde, soit 128,85 millions par an.

 

 

Le nombre de naissances pourrait atteindre un nouveau record en 2014 avec 139 millions de nouveaux-nés, avant de baisser jusqu'en 2030 puis de repartir à la hausse. La population mondiale devrait continuer à augmenter jusqu'à atteindre 10,9 milliards de personnes en 2100.

Le nombre de naissances dans le monde va atteindre son pic vers 2014 avant de décliner  jusqu'en 2030. Il repartira ensuite à la hausse. 

 

 

 


Les chiffres de la natalité dans le monde

 

10 900 000 000 

Les prévisions de l'ONU tablent sur un pic de population à 9 milliards d'individus en 2050 avant une stabilisation toute relative.  Aplus long terme, la population mondiale devrait continuer à augmenter jusqu'à atteindre 10,9 milliards de personnes en 2100.

 

 

L'indice de fécondité 

 

Le classement Mondial des Pays selon leur indice de fécondité souligne que, sur les 203 Pays suivis par le Population Reference Bureau, 27 ont en 2011 un indice de fécondité supérieur à 5, que 72 ont un indice supérieur à 3, et que 123 Pays ont un indice supérieur à 2,1 soit le nombre moyen d’enfants par femme en âge de procréer qui stabiliserait la population Mondiale. Or, cette population Mondiale, qui était encore de 2,53 milliards en 1950, est de 7,05 milliards en Juin 2012 et sera de près de 11 Milliards en 2050.

 

Hervé Le Bras dirige le laboratoire de démographie historique à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (EHESS). Il prévoit un plafonnement de la population mondiale avant 2050. Et il est probable que nous n’atteindrons pas les 9 milliards. La raison tient au fait que les femmes cherchant à gagner des espaces de liberté par le travail, ne font plus que deux enfants,

 

Un rapport du Fonds des Nations unies pour la population (Fnuap) confirme le ralentissement de la croissance de cette population mondiale.

 

Après un pic de 80 millions d’habitants supplémentaires chaque année au milieu des années 90, la croissance est maintenant de 76 millions. Cette décélération va se confirmer puisque Le nombre moyen d’enfants par femme est tombé de six en 1960, à trois environ aujourd’hui. Le taux de fécondité devrait baisser encore, pour se situer à peu près au niveau de remplacement. La prévision de population à l’horizon 2050 est de 8,9 milliards d’habitants. Le rapport souligne toutefois que cette décélération moyenne sera en réalité très contrastée suivant les régions du monde.

 

 

Ainsi les 49 pays les moins avancés devraient voir leur population tripler, alors que les populations de l’Europe et du Japon sont déjà en train de diminuer. L’afrique, bien que dramatiquement touchée par le sida, qui explique pour une part la décélération, devrait néanmoins conserver une croissance forte.

 

80 000 000 000 

Le nombre d'humains nés sur Terre depuis les origines se situerait autour de 80 milliards. Sur les 80 milliards, près de la moitié serait née au cours des deux derniers millénaires. La population mondiale a surtout augmenté depuis 200 ans.

 

 

 

6 milliars, 7 milliards,  etc

demographie monde

 

Le six milliardième être humain a officiellement vu le jour le 12 octobre 1999, à Sarajevo, capitale de la Bosnie-Herzégovine. Cette date a été choisie arbitrairement par le F.N.U.A.P.

 

Le sept milliardième est né le 31 octobre 2011. Il a fallu 2 ans pour croitre d'un milliard d'habitants.

 

Entre 1900 et 2000, selon les estimations de l’O.N.U., la population de la planète est passée de 1,65 à 6,06 milliards d’hommes.

 

Population mondiale

 

La population continue à augmenter, mais le taux d’accroissement naturel (différence entre le taux de natalité et le taux de mortalité) diminue régulièrement : il est passé de 2,04 % à la fin des années 1960, à 1,3 % aujourd’hui.

49,5 cm
 C'est la taille moyenne d'un bébé à la naissance, à plus ou moins 1,9 cm près. Taille standard très peu liée à la morphologie familiale ou à l'origine ethnique.
Ce chiffre est issu d'une étude menée sur 60 000 grossesses partout dans le monde. Toutes les femmes en bonne santé et suivant un régime équilibré n'ont donné naissance à des bébés plus petits.  Ce sont les inégalités socioéconomiques qui ont un impact direct sur la taille des nouveau-nés. (source Science et vie, p28, sept14)
 

 


Les Taux de fécondité par femme dans le monde

 

la fécondité monte légèrement en France et dans d'autres pays européens,  mais elle baisse tombe dans la plupart des régions du monde sous le seuil de remplacement des générations. Seuls les pays les plus pauvres connaissent - encore - une forte natalité.

 

natalité fécondité monde

 

fecondité natalité monde

images Alernatives Internationale, n° spécial Etat du Monde, 2009 

 

Les infographies ci-dessous sont de Joël Sutter du quotidien suisse : Le Temps 


Le nombre d’enfants par femme  a décru de manière importante pendant la même période, passant, en moyenne, de 5 à 2,7.

 

La pyramide des âges 2010 traduit une situation de transition démographique, marquée par une natalité supérieure à 2,1 et une mortalité frappant régulièrement dès l’âge de 25 ans. La pyramide des âges 2100 reflète l’après-transition, avec un faible taux de natalité (pas plus d’enfants que d’adultes par classe d’âge) et une basse mortalité (on ne meurt guère avant 60 ans).

 

 

Durant la période concernée (1950-2100), l’Amérique du Nord, l’Europe et l’Océanie sont des continents d’immigration, l’Afrique, l’Amérique latine et l’Asie des continents d’émigration. Ces différences seraient cependant destinées à se réduire à partir de maintenant.

 

 

La plupart des continents verront leur population plafonner d’ici à 2100. L’Europe, elle, ne représentera plus que 6,7% de l’humanité.

 

 

L’Afrique compte actuellement les plus hauts taux de fécondité? Elle est aussi le continent le moins densément peuplé. En 2100, elle le sera toujours moins que l’Europe de l’Ouest et l’Asie.

 

 

L’Inde s’apprête à devenir le pays le plus peuplé du monde. Elle le sera même très loin devant la Chine à la fin du siècle. Le déclin des pays européens et l’ascension des pays africains marquent une évolution plus spectaculaire encore. En 1950, la liste des 20 pays les plus peuplés du monde comptait 7 Etats européens et 1 africain. En 2100, elle ne comptera plus le moindre représentant du Vieux continent si l’Union européenne n’achève pas son intégration mais abritera une dizaine de pays du continent noir, dont... la Zambie et le Malawi.

 

 

 

 

 

Un article très intéressant sur les statistiques Natalité

La corrélation entre natalité, alphabétisation et richesse
 
 
Le taux de natalité d’un pays est calculé en rapportant le nombre d’enfants dans un pays au nombre de femmes fécondes, entre 15 et 50 ans. Sa mesure permet de prévoir les grandes lignes de l’évolution d’une population : un taux de natalité bas, inférieur à 2,05 enfants par femme, entraîne un double processus de vieillissement global de la population, et de diminution à long terme de cette population. À titre indicatif, le taux de natalité en France en 2009 était de 1,97 enfants par femme, d’après le CIA World Factbook.
 
Le taux de natalité reflète la politique familiale et le niveau d’instruction et d’activité des femmes dans un pays. Une natalité élevée (supérieure à 3 enfants par femme) signale une politique familiale faible, l’absence ou le faible usage de moyens contraceptifs, et un faible niveau d’instruction des femmes. L’exemple le plus criant de cette corrélation est le Burkina Faso (Afrique de l’ouest), l’un des pays les plus pauvres du monde, avec un taux de natalité de 6,21 enfants par femme, et une « espérance de vie scolaire » (school life expectancy) – durée des études, du primaire à la fin de la scolarité – estimée à 4 ans pour les femmes, doublée d’un taux d’alphabétisation extrêmement bas de 21,8 %, à quoi il faut ajouter une espérance de vie réduite, 53 ans, et une mortalité infantile (enfants morts avant l’âge de 5 ans) très élevée, à 82,98 ‰.
 
À cela s’ajoute une structure économique archaïque, du fait d’une agriculture peu productive et non mécanisée, qui requiert un grand nombre d’ouvriers agricoles au revenu très faible et irrégulier. D’après le CIA World Factbook, 90 % de la population burkinabée vit d’une agriculture de subsistance, et l’agriculture compte pour 29,4% dans le PIB du Burkina Faso (compte non tenu de l’économie « informelle »). De fait, le taux de pauvreté atteint 46,4 %, avec un taux de chômage de 77 % (hors emploi « informel » non pris en compte dans les statistiques), et un PIB par personne et par an (exprimé en parité de pouvoir d’achat, PPA) estimé à 1200 $, ce qui est d’autant plus faible que les 10 % les plus aisés de la population captent 32,2 % des richesses, tandis que les 10 % les plus pauvres en captent seulement 2,8 %.
 
À l’inverse, dans les pays « riches » à fort taux d’alphabétisation, le taux de natalité est faible (moins de 2,5 enfants par femme) du fait d’un meilleur accès aux méthodes contraceptives, ce qui permet aux femmes de suivre des études plus longues (16 ans d’espérance de vie scolaire en France) et d’obtenir un emploi – malgré d’importantes disparités internationales, et un taux d’emploi féminin en équivalent temps complet souvent inférieur au taux d’emploi des hommes, avec qui plus est un salaire moindre à poste égal, ainsi que c’est le cas en France. La mécanisation de l’agriculture joue aussi un rôle central dans les mutations sociales et économiques qui affectent un pays, car elle libère un grand nombre de personnes des travaux agricoles et est suivie d’un « exode rural » qui augmente le taux d’urbains. Ainsi, alors qu’au XIXe siècle la France était un pays largement rural, l’introduction du tracteur dans le courant du XXe siècle a poussé la population vers les villes, et l’on atteint aujourd’hui un taux d’urbains de 77 % (en comptant comme « ruraux » des personnes qui ne travaillent pas dans l’agriculture, mais habitent dans des villages ou des villes rurales ; en réalité seuls 3,8 % de la population française travaillent dans l’agriculture, industrie agro-alimentaire non comprise), alors que le taux d’urbains au Burkina Faso ne dépasse pas 20 %.

Lire la suite de l'article sur la lecture statistique de la natalité : //planete.cowblog.fr/lire-les-indices-statistiques-3012404.html

 

 

*

 

 

 

 

 

 

Statistiques mondiales démographie

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Statistiques mondiales
Démographie - Natalité

 

7 000 000 000

Le cap des 7 milliards d'habitants a été franchi au printemps 2012.

6,894 milliards
Il y avait 6,894 milliards d'habitants sur Terre début janvier 2011

69,1 ans

L'espérance de vie dans le monde est passée de 27 ans en 1880 à 69,1 ans dans les années 2000.

49,5 cm
 C'est la taille moyenne d'un bébé à la naissance, à plus ou moins 1,9 cm près. Taille standard très peu liée à la morphologie familiale ou à l'origine ethnique

La population mondiale est passée de 1,66 milliard à 6 milliards d’habitants au cours du 20ème siècle : à la fin des années 60, il y avait 80millions de nouvelles personnes sur terre chaque année !

Population mondiale

  68 ans

c'est en moyenne l'espérance de vie à la naissance pour la population mondiale en 2009

Croissance La population mondiale est passée de 1,66 milliard à 6 milliards d’habitants au cours du 20ème siècle : à la fin des années 60, il y avait 80 millions de nouvelles personnes sur terre chaque année !

Population mondiale

Les villes En 2025, 5 milliards d’habitants du monde seront des urbains.
 
En 2050, il y aura sans doute 2/3 de la population vivant dans les villes ; ce qui ne va pas sans poser de problèmes de gestion des ressources naturelles.
urbanisme et écologie
 
 
1,394 milliards
L'Inde comptera 1,396 milliard en 2025 et aura alors dépassé la Chine (1,394 milliard). Loin derrière, les Etats-Unis continueront de voir leur population croître (357 millions) selon le Bureau du recensement américain.
 
20
20 mégapoles représentent 9 % de la population mondiale.

La plus importante d’entre elles est Tokyo, avec 35 millions d’habitants
 
  • Mumbai (Bombay) et Mexico : 21 millions
  • São Paulo : 20 millions,
  • New York : 19 millions,
  • Delhi : 18 millions,
  • Shanghai : 17 millions,
  • Calcutta, Dhaka et Jakarta:  16 millions

 

906
Au niveau mondial, la densité urbaine moyenne est de 906 hab/km . Elle est plus forte dans les pays en développement, où elle atteint 1392 hab/km2, voire 2547 hab/km2 dans les pays les moins développés.
1 000 000 000
En 2007, selon l’association anglaise,The people and the Planet, 1 milliard de personnes ne disposerait pas de l’eau courante
7 cm
L'être humain a grandi de 7 cm en près de 2 siècles, passant de 163,4 à 170,2 cm

 

 

© 2012 Planetoscope.com