Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

L'atmosphère

J'affiche cette stat sur mon site !

Diffusion de poussières dans l'atmosphère

Infos complementaires
La poussière n'est pas qu'issue de phénomènes naturels comme l'érosion des montagnes : les fumées de poussière anthropiques, cad issues d'activités humaines (industrie) ont un impact sur le climat.

Les poussières sont partout dans l'atmosphère : l'équivalent de 159 000 kilos de poussière sont charriées autour du globe chaque seconde (compteur). Cela représente 5 milliards de tonnes de grains de matière par an : des grains de quelques centaines de nanomètres à quelques centaines de micromètres qui circulent tout autour de la Terre.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Coût de la pollution atmosphérique en Europe

EU
Infos complementaires
Cette pollution de l'air est à l'origine de millions de décès prématurés

Le coût de la pollution atmosphérique en Europe est de près de 6.000 euros par seconde, soit 189 milliards


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Diffusion de poussières du Tchad vers l'Amazonie

Infos complementaires
Les apports de phosphore , élément indispensable au métabolisme des êtres vivants, de la dépression de Bodélé, au Tchad, sont essentiels à la forêt amazonienne.

Chaque année, 3170 kilos par seconde, ou environ 100 millions de tonnes par an, de poussières sont transportées par le vent, du Tchad en Afrique vers l'Amazonie, en Amérique du Sud. Ces apports de matière sont essentiels à la biodiversité de la forêt amazonienne.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Rejets d'acide formique dans le monde

Infos complementaires
La production de l'essentiel de l'acide formique est d'origine biologique : 92% des émissions d'acide formique sont produits par la couverture végétale.

Les rejets d'acide formique atteignent près de 20 kilos par seconde soit 100 millions de tonnes par an. Or l'acide formique cause l'acidité des pluies notamment au-dessus des zones végétales qui dégagent de grandes quantités de COV, composés organiques volatils que se transforment en acide formique.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Précipitations et pluie qui tombent sur les continents

Dans le cycle mondial les précipitations qui tombent sur les continent jouent un role primordial avec 111 000 km3 d'eau déversés sur les sols chaque année. Cela représente 110 000 milliards de litres de pluie, de neige... (compteur) qui tombent sur les continents chaque seconde, l'équivalent de plus d'une piscine olympique.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emissions de protoxyde d'azote (N2O) dans l'atmosphère

Les émissions de N2O ou protoxyde d'azote dans l'atmosphère représentent 168 kilos par seconde, soit 5,3 millions de tonnes par seconde. Le N2O est le troisième plus important gaz à effet de serre rejeté dans l'atmosphère et a un pouvoir de réchauffement global 310 fois supérieur à celui du CO2.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Evaporation de l'eau des océans dans l'atmosphère

Infos complementaires
La quantité d'eau terrestre est à peu près stable : 1 400 000 000 km3. Si la Terre était de la taille d'une orange, l'eau mondiale serait une simple goutte d'eau.

L'eau se recycle en permanence: chaque année 502 800 km3 d'eau s'évaporent des océans dans l'atmosphère. Cela représente une évaporation de plus de près de 16 milliards de litres d'eau évaporée chaque seconde. En moyenne, l'eau passe une semaine dans la biosphère et l'atmosphère, 10 ans dans un lac, 1000 ans dans les calottes glacières et plusieurs dizaines de milliers d'années dans les nappes souterraines profondes, les aquifères.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Nombre de sylphes rouges se déclenchant dans l'atmosphère

Infos complementaires
Le sylphe est déclenché par la différence de charge, négative, dans les nuages de l'orage après qu'ils se soient déchargés par éclairs de leurs charges positives, et la charge positive de la haute atmosphère. La décharge résultant de la différence génère un halo gigantesque : le sylphe rouge.

Les sylphes rouges sont des phénomènes électriques spectaculaires, très courts, se déclenchant dans la très haute atmosphère (mésosphère et ionosphère). Ces "red sprites" apparaissent donc à 60 /90 km de haut comme d'immenses flashs rouges à l'aplomb d'orages géants. Comme un orage dure en moyenne une heure et qu'il produit un sylphe toutes les 2,5 minutes, on en déduit qu'un sylphe se déclenche toutes les 20 secondes sur la planète.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos d'O2 produits dans le monde

La quantité d'O2 produite dans le monde (en kg de dioxygène / an) est de 300 000 milliards de kilogrammes


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Litres d'air transitant dans nos voies respiratoires

Infos complementaires
Nous passons de 75 à 90 % de notre temps à l'intérieur de locaux et de transports, or l'air intérieur peut être 2 à 100 fois plus pollué que l'air extérieur.

Chaque jour, environ 15 000 litres d'air transitent par nos voies respiratoires et nos poumons, soit plus de 5,4 millions de litres d'air respirés chaque année ou bien encore 17 cl par seconde.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emissions de CO2 en Europe

EU
Infos complementaires
En 2005, l'Union européenne ("des 15") a émis 4 192 Millions de tonnes d'équivalent CO2 (Mteq CO2) et 5 177 Mteq CO2 pour l'UE-27.

Les émissions de CO2 de l'Union européenne représente 4 600 millions de tonnes d'équivalent CO2 soit 145 tonnes par seconde. En 2013, on constate une baisse de 2.5% des émissions de gaz à effet de serre. L'Union européenne représente 11% des émissions mondiales de CO2 et la zone géographique qui maîtrise le mieux ses émissions de C02 (-18% de 1990 à 2014).


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emission de méthane dans l'U.E. (en teqCO2)

EU
Infos complementaires
Le méthane (CH4) qui a pour origine principale l'élevage des ruminants, la culture du riz, les décharges d'ordures ménagères, les exploitations pétrolières et gazières

Les émissions de méthane ont décliné de 24 % dans l'Union européenne entre 1990 et 2005 et atteignent 424 Mt CO2éq.


> Lire la suite

teqCO2 = tonne d'équivalent CO2
Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation mondiales de CO2 par les plantes

Infos complementaires
Au final, tout le CO2 absorbé par la photosynthèse finit par se retrouver à nouveau dans l'atmosphère.

Chaque année, la végétation terrestre absorbe 120 milliards de tonnes de CO2 atmosphérique lors de la photosynthèse, soit l'équivalent de 3 805 000 kilos par seconde (compteur). La moitié de ce CO2 retourne dans l'atmosphère par la respiration des végétaux, l'autre moitié est stockée dans la plante.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emission d'oxyde nitreux dans l'U.E (en teq CO2)

EU
Infos complementaires
le protoxyde d'azote ou oxyde nitreux ( N2O) provient de l'utilisation des engrais azotés et de certains procédés chimiques.

Les émissions d'oxyde nitreux(N2O) dans l'U.E sont en baisse de 25 % par rapport à leur niveau de 1990 et atteignent 392 Mt CO2éq.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emissions de HFC dans l'U.E (en teq CO2)

EU
Infos complementaires
Les HFC sont utilisés en substitution des CFC (chlorofluorocarbures) et HCFC (hydrochlorofluorocarbures)nocifs pour la couche d'ozone.

Les émissions de HFC (HydroFluoroCarbures) en Europe ont augmenté de 121 % entre 1990 et 2006. Elles avoisinent 62 Mt CO2éq. en 2006.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emissions de PFC dans l'U.E (en teq CO2)

EU
Infos complementaires
Les halocarbures (HFC et PFC) sont les gaz réfrigérants utilisés dans les systèmes de climatisation et la production de froid, les gaz propulseurs des aérosols.

Les émissions européennes de PFC (Perfluorocarbures)ont diminué de 75 % entre 1990 et 2006 pour égaler 5,2 Mt CO2 éq. en 2006.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emission de SF6 dans l'U.E (en teq CO2)

EU
Infos complementaires
L'hexafluorure de soufre (SF6) utilisé par exemple dans les transformateurs électriques.

Les émissions de SF6 (hexafluorure de soufre) atteignent 9,6 Mt CO2 éq. en 2006, en baisse de 13 % par rapport à  1990.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Nombre d'orages dans le monde

Infos complementaires
Les orages éclatent surtout dans l'hémisphère nord d'avril à octobre et d'octobre à avril dans l'hémisphère sud.

On estime entre 750 000 et 1,8 million le nombre d'orages déclenchés sur la totalité du globe terrestre au cours d'une année entière; soit, en moyenne, 5000 orages par jour ou 1 toutes les 10 secondes environ (compteur) ! Un orage libère autant d'énergie que 1 Mt de TNT.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emissions de COV, composés organiques volatils en France

FR
Infos complementaires
En 2007, les émissions nationales de COV NM sont estimées à 1,294 million de tonnes. Les principaux secteurs responsables sont l'industrie manufacturière (32%) et le résidentiel-tertiaire (31%). Elles ont diminué de 53% depuis 1990.

Plus de 41 kilos de composés organiques volatils non méthaniques (COVNM) sont rejetés dans l'environnement chaque seconde en France, soit 1,3 million de tonnes par an. Ces COV ont de nombreux effets sur la santé. Certains sont toxiques ou cancérigènes (notamment le benzène).


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de benzène émis dans l'atmosphère en France

FR
Infos complementaires
Les émissions de benzène ont baissé de près de 37% entre 2000 et 2006, essentiellement dans le transport routier (-54%), le résidentiel-tertiaire (-35%) et dans le secteur de la transformation d’énergie (-26%).

Les émissions totales de benzène en 2006 sont de 54 933 tonnes, soit 4,2% des émissions totales de COVNM. Le principal émetteur de benzène est le résidentiel-tertiaire (76%) en particulier du fait de la combustion du bois, suivi du transport routier avec 15%.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Dépenses de protection de l'air en France (en euros)

FR

La dépense de protection de l'air s'élève à plus de 2,4 milliards d'euros en 2005, soit 7% de la dépense totale de protection de l'environnement. La moitié est constituée des dépenses engagées par les industriels pour réduire les émissions polluantes issues de leur production.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de particules fines PM10 émis en France

FR
Infos complementaires
Les particules d'origine industrielle comportent parfois des métaux lourds (cadmium, nickel, chrome), alors que celles d'?origine automobile sont généralement fines ou ultrafines et sont composées d'éléments carbonés, d'?hydrocarbures aromatiques polycycliques et de sulfates.

Les effets des particules sont variables selon leur taille et leur composition physico-chimique. Les particules inhalées ont un diamètre aérodynamique moyen inférieur à 10 mm (PM10). En 2007, les émissions de PM10 sont estimées à 480 000 tonnes. Les principaux émetteurs de PM10 en France sont l'agriculture-sylviculture (31%), l'industrie manufacturière (28%) et le résidentiel-tertiaire (26%). Le transport contribue pour 11% aux émissions de PM10, rejetées surtout par les moteurs diesel.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Diffusion de poussières par le Sahara dans l'atmosphère

Infos complementaires

Le Sahara est le lieu de tourbillons puissants qui envoient dans l'atmosphère 2 milliards de tonnes de poussières par an soit 63 500 kilos chaque seconde (compteur). Ils sont transportés par les vents et irriguent en permanence la forêt d'Amazonie en l'aidant à prospérer. Une fois dans l'atmosphère ces particules peu hygrophiles se combinent à d'autres composés et peuvent acquérir des propriétés pouvant rafraîchir ou bien réchauffer l'atmosphère. Plus elles sont fines, plus elles montent et plus elles se déplacent loin.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de chlore rejeté dans l'atmosphère

Infos complementaires
Le chlore est un métalloïde jaune vert extrait de chlorure de sodium (NaCl ) utilisé comme désinfectant et antiseptique ou pour le blanchissement du papier. Ses produits dérivés, les composés organochlorés sont actuellement interdits.

Le chlore se dégage dans l'atmosphère à partir de la combustion de déchets ménagers (30 000 Tonnes par an) contribuant ainsi à l'acidité de l'air, aux pluies acides et à la destruction de la forêt.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Emissions de dioxyde d'azote (NO2) dans l'atmosphère

FR
Infos complementaires
Les effets des oxydes d'azote sont variés. Le monoxyde d'azote présent dans l'air inspiré peut se dissoudre dans le sang où il limite l'oxygénation des organes. Quant au dioxyde d''azote, il pénètre dans les voies respiratoires profondes, où il fragilise la muqueuse pulmonaire face aux agressions infectieuses, notamment chez les enfants.

Les oxydes d'azote (NO2, NO) proviennent essentiellement du transport routier et des installations de combustion (centrales énergétiques...) représentent 42 kilos par seconde (compteur), soit 1,3 million de tonnes par an.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Rejets de Mercure dans l'atmosphère

Infos complementaires
On pense qu'au Permien, il y a 250 millions d'années, une extinction massives d'espèces s'est produie qui a éliminé 95% des espèces marines

Chaque seconde 60 grammes de mercure sont diffusés dans l'atmosphère de notre planète soit par des activités humaines ou naturelles (volcans). Cela correspond à 2000 tonnes de mercure rejetés dans l'atmosphère chaque année.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos d'arsenic rejeté dans l'air

FR

10 500 kilos d'arsenic rejetés dans l'atmosphère en France


> Lire la suite

Ces chiffres de pollution atmosphériques par des métaux lourds sont estimés par l'IFEN
Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Evaporation de l'eau des continents dans l'atmosphère (evapotranspiration)

Infos complementaires
60% des précipitations retournent dans l'atmosphère sous forme d'évapotranspiration

Chaque seconde ce sont plus de 2 milliards de litres d'eau (ou 2 millions de m3) qui s'évaporent dans l'atmosphère depuis les terres émergées des continents, transpirant des sols, de la végétation. Cela représente une évaporation de 65 000 km3 d'eau par an. Cette évapotranspiration a baissé régulièrement de 1998 à 2008 jusqu'à plafonner depuis à 65 000 km3 par an. Il semble que le manque de disponibilité en eau des terres limite l'évapotranspiration.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de Cadmium rejeté dans l'air en France

FR

6 000 kilos de cadmium rejeté dans l'atmosphère chaque année


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de Chrome rejeté dans l'air en France

FR

41 tonnes de chrome polluent l'air chaque année en France


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de Cuivre rejeté dans l'air en France

FR

161 tonnes de cuivre sont rejetées dans l'atmosphère en France chaque année


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Rejets de Plomb dans l'air en France

FR
Infos complementaires
L'interdiction du plomb tetraethyle dans les carburants le 1er janvier 2000 a fortement fait baisser les émissions de plomb atmosphérique par le transport routier en France : -99 % entre 1999 et 2000. Depuis l'an 2000, les émissions des transports ont alors augmenté mais les progrès réalisés dans l'industrie notamment ont permis de faire baisser les émissions totales de 59 % (2015).

Les activités humaines émettent plus de 117 tonnes de plomb dans l'atmosphère chaque année (2015), beaucoup moins qu'avant son interdiction dans les carburants (4296 t en 1990) et essentiellement grâce aux progrès de l'industrie


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de dioxyde de soufre rejetés dans l'air en France

FR
Infos complementaires
Le dioxyde de soufre (SO2) est émis principalement par l’utilisation de combustibles fossiles soufrés (charbon, fioul, gazole) et certains procédés industriels. Ce gaz est irritant, notamment pour l’appareil respiratoire. En outre, le dioxyde de soufre se transforme en acide sulfurique qui contribue à l’acidification et à l’appauvrissement des milieux naturels et à la détérioration des bâtiments.

Les émissions de SO2 dans l'air en France s'élèvent à 446 000 tonnes en 2007, contre 1,33 million de tonnes en 1990 et 3,2 millions de tonnes en 1980. En 2007, les principaux émetteurs de dioxyde de soufre sont la transformation d'énergie (49%) et l'industrie manufacturière (33%).


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de sélénium rejeté dans l'atmosphère en France

FR
Infos complementaires
Le sélénium est un oligo-élément anti-oxydant jouant un rôle dans le métabolisme des radicaux libres et d'autres substances produites par l'oxydation des lipides dans les membranes cellulaires. Le sélénium a une influence sur le métabolisme du foie et il aide au bon entretien des muscles du squelette, du c?ur et des spermatozoïdes.

14 600 kilos de sélénium sont rejeté chaque année en France. Longtemps considéré comme très toxique, le sélénium est un exemple d'oligo-élément essentiel à notre santé. Le sélénium est certes, l'un des éléments plus toxiques qui soit au-dessus de certaines concentrations mais il a cependant une influence positive aux doses convenables et il a un rôle physiologique de première importance.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de zinc rejeté dans l'atmosphère

FR
Infos complementaires
Au rythme de consommation actuelle, il reste 17 années de réserves de zinc qui est une ressource non renouvelable. Il y a un stock de 180 millions de tonnes de zinc sur Terre.

467 tonnes de zinc ont été rejetées dans l'air en 2014. Cette pollution atmosphérique au zinc provient essentiellement des véhicules diesels, de la combustion du fioul lourd et du charbon mais également de l'incinération des déchets et de l'industrie métallurgique.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de perchloréthylène émis par les pressings en France

FR
Infos complementaires
Le perchloréthylène contribue à la formation d?'ozone dans la basse atmosphère.

Contrairement aux états-Unis, la France continue d'autoriser l'utilisation du perchloréthylène et quelque 5 000 entreprises de nettoyage à sec émettent 0,26 litres de perchloroéthylène par an soit 8 200 tonnes chaque année dans l'air, surtout dans les zones résidentielles.


> Lire la suite

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...
Repères

Satistiques mondiales
Atmosphère

 

500
Vous avez dit Atmosphère ?
L'atmosphère terrestre entoure la planète et est composée de plusieurs couches de gaz et de particules en suspension, d'environ 500 km d'épaisseur. La densité et la température de l'atmosphère diminuent avec l'altitude.Seule la couche la plus basse de l'atmosphère (moins de 15 km), contient des êtres vivants.

Gaz à effet de serre. Les marécages représentent 6% des terres émergées et leur éventuelle disparition engendrerait une diffusion massive de CO2 dans l'atmosphère de même manière que le ferait la fonte du permafrost. En effet, les marécages recèlent environ 770 milliards de tonnes de gaz à effet de serre, presque autant que ce que contient déjà l'atmosphère terrestre.

5 140 000 000 000

99.99997% des 5 140 milliards de tonnes de notre atmosphère réside dans la zone des 100 km, au-delà de laquelle on considère être dans l’espace.

atmosphere terrestre
5 000 milliards de tonnes d'air dans une boule



Le trou de la couche d'ozone
Le trou de la couche d'ozone atteignait 6,27 millions de km2 en moyenne au cours de l'année 1982 : depuis il a continué à grandir jusquà atteindre 25,81 millions de km2 en moyenne.


Gaz à effet de serre. Les émissions de gaz à effet de serre pour l'Union européenne ont baissé de 0,3% entre 2005 et 2006 ; un bon signe suite à Kyoto et Bali

 

 

atmosphere et rechauffement
Réchauffement climatique.
Vive la pollution atmosphérique !

 


Pollution atmosphérique Globalement, la qualité de l'air des villes de France s'améliore depuis 2000. Après s'être sensiblement détériorée en 2003 (avec une augmentation de 4% des concentrations de polluants), elle s'est améliorée en 2004 et 2005. En 2006, le niveau de pollution est stable par rapport à 2005 et inférieur à celui des années 2000-2002.

gaz a effet de serre
Un point sur la pollution atmosphérique

Les évolutions observées sont toutefois variables selon le type de polluant (SO2, NO2, O3, particules PM10) mais assez similaires vis-à-vis des tailles d'agglomérations considérées (petites, moyennes, grandes).

 

31%
Particules fines
Les principaux émetteurs de PM10 en France sont l'agriculture-sylviculture (31% en 2007), l'industrie manufacturière (28% en 2007) et le résidentiel-tertiaire (26% en 2007).

Le transport contribue pour 11% aux émissions de PM10, rejetées surtout par les moteurs diesel. De 1990 à 2007, les émissions totales de PM10 ont baissé de 30%. Mais la contribution relative des secteurs est variable : au cours de la même période, le transport a vu ses émissions baisser de 22%, le résidentiel-tertiaire de 46% et la transformation d'énergie de 81%.

 

39 %
Le secteur du résidentiel / tertiaire est le principal émetteur de particules fines (PM2.5) et ultrafines (PM1.0), avec 39% des émissions de PM 2.5 et 65% des PM1.0 en 2007. Ces particules sont principalement émises par la combustion du bois, du charbon et du fioul.

 

© 2012 Planetoscope.com
<