Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Mortalité - décès dus à l'alcool en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Mortalité - décès dus à l'alcool en France

Infos complementaires
Près d'un tiers des décès liés à l'alcool ont été provoqués par des cancers (15.000 décès par cancer), contre 12.000 par maladies cardiovasculaires, 8.000 par maladies digestives, et 3.000 par maladies mentales et troubles du comportement.

La consommation moyenne d'alcool chaque jour est de 27 g par personne en France, contre 65 g vers 1930. Les décès provoqués par l'alcool représente 49.051 morts par an (2015). L'alcoolisme est donc responsable de plus de 130 morts par jour en France ou 1 toutes les 10 minutes environ (compteur).

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

 

Mortalité due à l'alcool en France

 

 

deces alcool vin rouge

 

 

 

Combien de morts dues à l'alcool en France ?

 

49 000  morts

L'alcool est la 2ème cause de mortalité évitable en France.

 

Selon les chiffres de l'Insee et de l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, 49.051personnes sont mortes en France à cause de l'alcool en 2015. Le tabac et la consommation excessive d'alcool sont les deux premières causes de mortalité prématurée en France.

 

1.200.000

En 2015, le nombre de malades imputés à la consommation d'alcool est de 1,2 million.


Ainsi, en 2009, 49.000 décès étaient imputables à l’alcool en France, dont 22% chez les 15-34 ans, 18% chez les 35-64 ans et 7% après 65 ans. Il s’agissait surtout de cancers (15.000 décès), de maladies cardio-vasculaires (12.000 décès), de maladies digestives (8.000 morts dues à des cirrhoses) et d’accidents et suicides (8.000 morts). Les autres décès relevaient d'autres maladies dont des troubles mentaux liés à l'alcool.


En France, l'alcool cause la mort de 45 à 49 000 individus selon les années. Néanmoins, la tendance est à une légère baisse de la consommation d'alcool depuis 2005.


La consommation d'alcool en France était responsable de 49 000 décès en 2009, dont 40 % survenus avant 65 ans, soit 9% de l'ensemble des décès. Au début des années 2000, environ 37 000 décès étaient attribuables à l'alcool. 


L'alcool joue également un rôle causal dans de nombreux autres décès (accidents, suicides, cancers…) Près d'un tiers des décès liés à l'alcool ont été provoqués par des cancers (15.000 décès par cancer), contre 12.000 par maladies cardiovasculaires, 8.000 par maladies digestives, et 3.000 par maladies mentales et troubles du comportement.


13%


La France fait partie des pays où l'alcool est le plus meurtrier. Alors que la proportion des décès attribuables à l'alcool chez les hommes est de 13% en France, elle n'est que de 6,8% en Écosse, 5% en Suisse, 3% dans l'est de l'Allemagne et en Italie, et de 1% dans l'ouest de l'Allemagne et au Danemark.


Les morts dues aux drogues en France 

(2010 )

  • Tabac           78.966 (2015)
  • Alcool           49.051 (2015)
  • Heroïne              53
  • Oploïdes licites   43
  • Cocaïne              30
  • Cannabis             6


COMPARER : Décès dus au tabac en France

 

 

 

Syndrome d’alcoolisation fœtale

 

10 %

 

Selon le Centre pour la santé mentale et les addictions de Toronto au Canada, 10 % des femmes consomment de l’alcool pendant leur grossesse. C’est le résultat de la plus vaste étude mondiale menée sur l’alcoolisme prénatal.

 

119 000

 

Selon cette étude, ce sont donc près de 15 nouveau-nés sur 10 000 qui souffrent d’un syndrome d’alcoolisation fœtale, soit 119 000 enfants par an dans le monde. (2017)




COMPARER : Décès dus à l'obésité et au surpoids dans le monde



Le binge dringing, l'ivresse fulgurante


L'alcool fait grossir et ses calories sont vides



 

Source : Catherine Hill. Épidémiologie du tabagisme in La Revue du Praticien, Insee, Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé, Institut national de prévention et d'éducation pour la santé, Bulletin Épidémiologique Hebdomadaire (BEH) de l'Institut de veille sanitaire (InVS)


 

Toutes les statistiques sur la mortalité

 

*

 

 

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : BRASEY Yves

Bonjour, Serait-il possible d'avoir le nombre des décès dû à l'alcool pour les années 2000 à 2015. Merci. Cordialement, Yves Brasey Vice président de l'association Baclofène.
Repères

 Statisques Mondiales
Mortalité

 

  

40%
Cause environnementale. Une étude de la revue Human Ecology menée en 2007 le démontre : 40% des décès dans le monde résultent de différents facteurs environnementaux, notamment les polluants chimiques, le tabac et la malnutrition.

 mégapoles mondiales

1,3 million
 1,3 million de personnes perdent la vie dans un accident de la circulation, dont 90% dans les pays en développement 
 
226 000 
Il y a environ 226 000 centenaires dans le monde en 2010. En 2050, ce nombre pourrait être multiplié par 20
74%des décès d'enfants de - de 5 ans se passent en Afrique et Asie du sud-est

99.92%
c'est le taux de crémation au Japon faute de place dans les cimetières. En France, le taux de crémation était de 32% des décès en 2011. (association française d'information funéraire)
 

70,5
L’espérance de vie moyenne mondiale est de 70,5 ans. Dans les pays riches, elle est de 76 ans. Dans les pays pauvres, elle est de 65 ans.

Ozone. Selon un rapport de l'Académie nationale américaine des sciences publié en avril 2008, les niveaux actuels de pollution à l'ozone dans l'air, mesurés aux Etats-Unis, vont probablement entraîner le décès prématuré de nombreuses personnes même si celles-ci ne sont exposées que brièvement.

5 000 000
Malnutrition.
La malnutrition est une pathologie principalement causée par l'absence d'éléments nutritifs essentiels. Entre 2 et 5 millions d’enfants malnutris meurent chaque année. 

La malnutrition est à l'origine de la moitié des décès des enfants de moins de cinq ans.

99 %
Décès maternel.
Selon un rapport de l'UNICEF ("Progrès pour les enfants"), plus de 99% des 536.000 décès maternels dans le monde en 2005 sont survenus dans des pays en développement et la moitié en Afrique sub-saharienne.

 



Le risque de décès maternel sur la vie entière est de 1 sur 22 en Afrique subsaharienne et de 1 sur 8.000 dans les pays industrialisés !

 

13,8
D’après l'Insee, les hommes vivent en moyenne 13,8 années de plus qu’en 1950 et les femmes 14,9, alors que le taux de mortalité infantile a diminué de près de 48,3‰ en France pour la même période.

mortalité
Comment faire de sa mort un acte écolo ?


84,5

L'espérance de vie à la naissance des femmes françaises a progressé de 2 mois en 2009 par rapport à 2008.

Une fille née en 2009 peut espérer vivre jusqu'à 84 ans et demi (si les conditions de mortalité à chaque âge restent identiques tout au long de sa vie à celles de 2009)

cimetière mortalité

77,8
Pour les hommes en France, l'espérance de vie à la naissance a, également, augmenté de deux mois pour atteindre 77,8 ans. Leur gain d'espérance de vie s'explique, en grande partie, par le recul de la mortalité entre 70 et 79 ans.

 

 

3,8
Avec 3,8 décès d'enfants de moins d'un an pour 1 000 naissances vivantes en 2009 en France

© 2012 Planetoscope.com