Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Décès dus à la grippe en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Décès dus à la grippe en France

FR
Infos complementaires
Chaque année en France, la grippe atteint 2 à 8 millions de personnes de tout âge.

En France, la grippe saisonnière frappe chaque année et est la cause de 5 décès par jour en moyenne. La grippe est donc responsable de 1500 à 2000 décès par an. En 2014, l'épisode de grippe était exceptionnel et a généré une surmortalité hivernale de 18300 décès.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Nombre de décès dus à la grippe en France


grippe-medicaments-gelules-cachets-rhume



Combien de cas de grippes en France ?


2 à 8 000 000 

Le nombre de grippes en France reste très élevé et touche chaque année en France 2 à 8 millions de personnes de tout âge.


4,8 jours

Près de 70 % des adultes grippés ayant un emploi ont en moyenne 4,8 jours d’arrêt de travail.


2 à 12 000 000 jours

Ces absences dues à la grippe représentent de 2 millions de journées de travail pour les épidémies faibles et jusqu’à 12 millions pour les épidémies intenses, qui peuvent désorganiser la vie économique et sociale. 


La grippe en France ?

1 500 à 2 000 

Le nombre de décès annuels dus à la grippe saisonnière est de 1500 à 2000 selon les relevés de l'Institut Pasteur.


En 2014, l'épisode de grippe été exceptionnel et génère une surmortalité hivernale de 18300 décès, notamment du au virus H3N2.


grippe en france 2000 2012

série statistiques du réseau Sentinelles de la grippe de 2000 à 2012


COMPARER Nombre de décès dus à la grippe dans le monde


Impact économique
Chaque année en France, la grippe atteint 2 à 8 millions de personnes de tout âge. C'est une maladie au début brutal dont les conséquences peuvent être graves, voire dramatiques pour les personnes âgées ou malades.
Bien que les plus de 65 ans ne représentent que 5 à 11% des cas (source Réseau des GROG, données 2001-2008), ce sont elles qui paient le plus lourd tribut, avec la quasi-totalité (90%) des 1500 à 2000 décès annuels liés à la grippe(1).
En période épidémique, les millions de cas annuels de grippe survenant en France provoquent un absentéisme évalué à 2 millions de journées de travail pour les épidémies faibles et jusqu’à 12 millions de journées de travail pour les épidémies intenses, qui peuvent être responsables de désorganisations de la vie économique et sociale (hôpitaux, écoles, industries...). Selon l’intensité de l’épidémie, le coût de la grippe en médecine ambulatoire (hors hospitalisations et pertes de production) varie entre 230 et 840 millions d'euros. 
Chiffrer l’impact médico-économique de la grippe n’est pas simple : les infections grippales peuvent revêtir un grand nombre de formes cliniques et sont rarement diagnostiquées de façon certaine. De plus, l’impact des épidémies de grippe en France varie en fonction des années et des virus en circulation.
Entre 1996 et 2002, à la demande du GEIG, plusieurs enquêtes de terrain ont été menées par Open Rome, auprès des médecins du Réseau des GROG. Une nouvelle estimation, selon la même méthode, a été menée par Open Rome et le Réseau des GROG pendant la saison 2005/2006. Les chiffres produits dans ce travail sont une évaluation minimaliste des conséquences économiques des épidémies de grippe en France. La réalité est très probablement supérieure.

Impact économique de la grippe en France

La grippe est une maladie au début brutal dont les conséquences peuvent être graves, voire dramatiques pour les personnes âgées ou malades.  


Bien que les plus de 65 ans ne représentent que 5 à 11% des cas, ce sont elles qui paient le plus lourd tribut, avec la quasi-totalité (90%) des 1500 à 2000 décès annuels liés à la grippe


En période épidémique, les millions de cas annuels de grippe survenant en France provoquent un absentéisme évalué à 2 millions de journées de travail pour les épidémies faibles et jusqu’à 12 millions de journées de travail pour les épidémies intenses, qui peuvent être responsables de désorganisations de la vie économique et sociale (hôpitaux, écoles, industries...). Selon l’intensité de l’épidémie, le coût de la grippe en médecine ambulatoire (hors hospitalisations et pertes de production) varie entre 230 et 840 millions d'euros. 


Chiffrer l’impact médico-économique de la grippe n’est pas simple : les infections grippales peuvent revêtir un grand nombre de formes cliniques et sont rarement diagnostiquées de façon certaine. De plus, l’impact des épidémies de grippe en France varie en fonction des années et des virus en circulation.

 

Selon Wikipédia : En France métropolitaine, la surveillance de la grippe a d'abord été faite par deux réseaux de médecins libéraux. Le réseau Sentinelles de l'Inserm et le réseau des GROG (groupes régionaux d'observation de la grippe) et sur une surveillance virologique faite par deux centres nationaux de référence (Institut Pasteur, Paris pour la partie nord de la France, et CHU de Lyon pour la moitié sud). Dans le cadre du plan pandémie, ce réseau a été peu à peu complété (de 2003 à 2007) par un réseau de surveillance de la mortalité spécifique en temps presque réel (via le suivi des certificats de décès d'environ 35% de la population métropolitaine, par 22 Ddass) ; un monitoring des grippes graves (via un réseau de 46 services d’urgences (réseau Oscour) ; et un signalement des épidémies déclarées par les collectivités de personnes âgées. (Le délai moyen de signalement à l'INVS est passé de 21 à 10 jours de 2003 à 2007).


Dans les Antilles françaises, la surveillance est assurée toute l’année par 39 médecins libéraux sentinelles en Guadeloupe et 59 en Martinique. La cellule de veille sanitaire (CVS) de la direction de la santé et du développement social (DSDS) et la Cire Antilles-Guyane coordonnent ces deux réseaux. Les personnes infectées sont contagieuses tant que durent les symptômes.



Astuces pour se préserver des virus naturellement...


Grippe a : se prémunir avec l'aromathérapie


 

 source : Institut Pasteur : pasteur.fr/ip/easysite/pasteur/fr/presse/fiches-sur-les-maladies-infectieuses/grippe

 

 


***



Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

 Statisques Mondiales
Mortalité

 

  

40%
Cause environnementale. Une étude de la revue Human Ecology menée en 2007 le démontre : 40% des décès dans le monde résultent de différents facteurs environnementaux, notamment les polluants chimiques, le tabac et la malnutrition.

 mégapoles mondiales

1,3 million
 1,3 million de personnes perdent la vie dans un accident de la circulation, dont 90% dans les pays en développement 
 
226 000 
Il y a environ 226 000 centenaires dans le monde en 2010. En 2050, ce nombre pourrait être multiplié par 20
74%des décès d'enfants de - de 5 ans se passent en Afrique et Asie du sud-est

99.92%
c'est le taux de crémation au Japon faute de place dans les cimetières. En France, le taux de crémation était de 32% des décès en 2011. (association française d'information funéraire)
 

70,5
L’espérance de vie moyenne mondiale est de 70,5 ans. Dans les pays riches, elle est de 76 ans. Dans les pays pauvres, elle est de 65 ans.

Ozone. Selon un rapport de l'Académie nationale américaine des sciences publié en avril 2008, les niveaux actuels de pollution à l'ozone dans l'air, mesurés aux Etats-Unis, vont probablement entraîner le décès prématuré de nombreuses personnes même si celles-ci ne sont exposées que brièvement.

5 000 000
Malnutrition.
La malnutrition est une pathologie principalement causée par l'absence d'éléments nutritifs essentiels. Entre 2 et 5 millions d’enfants malnutris meurent chaque année. 

La malnutrition est à l'origine de la moitié des décès des enfants de moins de cinq ans.

99 %
Décès maternel.
Selon un rapport de l'UNICEF ("Progrès pour les enfants"), plus de 99% des 536.000 décès maternels dans le monde en 2005 sont survenus dans des pays en développement et la moitié en Afrique sub-saharienne.

 



Le risque de décès maternel sur la vie entière est de 1 sur 22 en Afrique subsaharienne et de 1 sur 8.000 dans les pays industrialisés !

 

13,8
D’après l'Insee, les hommes vivent en moyenne 13,8 années de plus qu’en 1950 et les femmes 14,9, alors que le taux de mortalité infantile a diminué de près de 48,3‰ en France pour la même période.

mortalité
Comment faire de sa mort un acte écolo ?


84,5

L'espérance de vie à la naissance des femmes françaises a progressé de 2 mois en 2009 par rapport à 2008.

Une fille née en 2009 peut espérer vivre jusqu'à 84 ans et demi (si les conditions de mortalité à chaque âge restent identiques tout au long de sa vie à celles de 2009)

cimetière mortalité

77,8
Pour les hommes en France, l'espérance de vie à la naissance a, également, augmenté de deux mois pour atteindre 77,8 ans. Leur gain d'espérance de vie s'explique, en grande partie, par le recul de la mortalité entre 70 et 79 ans.

 

 

3,8
Avec 3,8 décès d'enfants de moins d'un an pour 1 000 naissances vivantes en 2009 en France

© 2012 Planetoscope.com