Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
La surconsommation

Les intérêts de la dette publique française

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Les intérêts de la dette publique française

FR
Infos complementaires
En 1980, un tiers seulement du produit de l'impot servait à payer la charge de la dette publique contre 100% dès 2004.

Chaque seconde les intérêts de la dette publique de la France coûte près 1500 € (compteur), soit plus de 45 milliards d'euros payés en 2014 sur une dette publique totale de 1885 milliards d'euros environ en mars 2014 soit une dette de plus 25.830 euros par Français et 16.644 € d'intérêt par famille. Cette charge de la dette est aggravée chaque année par un déficit public qui ne se résorbe pas.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Les Intérêts de la dette publique de la France

 

Intérêts de la dette publique de la France

 

 

Conséquences de la charge de la dette française

 

Rappel : La dette publique comprend les dettes de l'Etat, de la sécurité sociale et des collectivités territoriales.


Chaque année, les administrations publiques doivent payer les intérêts correspondant aux sommes empruntées. Dès lors, plus la dette augmente, plus le montant des intérêts à payer chaque année s'accroît, et moins les administrations publiques peuvent utiliser à leur gré les ressources à leur disposition pour des dépenses utiles.

 

Déficit public, différence entre les recettes fiscales et les dépenses publiques, inclus évidemment dans ces dernières ce recours à l'emprunt qui équivaut à un cumul des besoins en capital nouveau, mais aussi en intérêts à payer sur la dette existante.

 

 

Les intérêts de la dette en France en 2014

 

45.000.000.000 euros par an

Grâce à des taux d'intérêt historiquement bas, lacharge de la dette française a été en 2014 plus faible qu’attendu ce qui a permis de limiter le  poids de la dette dans le budget de l’Etat à moins de 45 milliards, contre 46,3 milliards en 2012.

 

1.644 euros

Les intérêts sur notre dette publique représente un coût de 1644 EUR par famille française.

 

 

Les intérêts de la dette en France en 2013


Les recettes du budget de l'état s'établissent cette année à 338.79 Mrd EUR.

Les dépenses étaient de 467.27 Mrd EUR. Le déficit était de 78.7 Mrd EUR (2489 € par seconde) 

 

Les recettes et dépenses comportent:

Les montants nets pour le budget général, y compris fonds de concours

Les totaux pour les budgets annexes, y compris fonds de concours

Les comptes spéciaux - Comptes d'affectation spéciale

Les comptes de concours financiers

Les comptes de commerce

Les comptes d'opérations monétaires

 

Intérêts de la dette publique de la France

 

Les intérêts de la dette en France en 2010


  • La charge de la dette, les intérêts, à verser pour 2010, tel que prévu dans la loi de finance s'élèvait à 42,5 milliards €


  • Au total, le déficit qui aggrave la dette de l'Etat en 2010 représentait 173,7 milliards d'euros, ce qui équivaut à la totalité de ses ressources fiscales directes.

     

     

    Voir l'autre compteur sur le total du stock de la dette qui augmente en temps réel : Dette de la France (compteur en euros du déficit public)

     

    En 1980, un tiers seulement du produit de l'impôt sur le revenu était nécessaire pour payer les intérêts de la dette des administrations publiques et non des dépenses utiles, alors que les taux d'intérêt étaient élevés.

     

    En 2004, c'était déjà l'intégralité du produit de cet impôt qu'il avait fallu consacrer au paiement des intérêts de la dette, alors que les taux d'intérêt étaient bas. Ce qui signifie concrètement que lorsqu'un Français paie l'impôt sur le revenu, il paie en fait uniquement les intérêts de la dette passée des administrations publiques. Et cette dette reste entièrement à rembourser.

     


    Si l'on regarde seulement la dette de l'État, on voit que la France consacre aujourd'hui plus à payer les intérêts de sa dette financière passée qu'à assurer la défense nationale ou à éduquer ses enfants. Et encore, bénéficions-nous aujourd'hui de taux d'intérêt particulièrement bas. »

     

     

    Au 30 juin 2010, la dette de la France au sens de Maastricht s'élevait à 82,9% de la richesse produite par la France en un an, soit le niveau visé par le gouvernement pour la fin 2010. En chiffres bruts, cela représentait 1591,5 milliards d'euros, selon l'Insee, soit une hausse de 56 milliards € par rapport au 31 mars.

      

     

     

    Ce compteur des intérêts de la dette française fait une estimation instantanée de la dette française en prenant en compte les derniers chiffres de la dette réelle française ainsi que des dernières stimations disponibles.
    Ce compteur de la dette française évolue sur un rythme rapporté à la seconde.

     

     

     

     

    Sources :  Agence France Trésor  -  Loi de finances 2012 Article 64

     

     

     

     

     

     

     

    Statistiques mondiales temps réel

     

     

     

     

     

     

    Source : Rompre avec la facilité de la dette publique, La Documentation française, 2006

     

     

     

     

     

     

    Voir  : Le déficit public en temps réel

     

     

     

     

    Commentaires / Ajouts

    Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


    Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
    © 2012 Planetoscope.com