Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation de soja en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation de soja en France

Infos complementaires
70 à 80% sont du soja cultivés dans le monde seraient d'origine OGM.

La consommation de soja en France est à 90% destinée à nourrir le bétail et représente au total plus près de 4,7 millions de tonnes par an ou 146 kilos par seconde (compteur) La production française de soja représente une toute petite partie de cette consommation, soit 139 959 tonnes par an environ, alors que les importations représentent 4,6 millions de tonnes. 4 Français sur 10 achetaient des produits au soja en 2015.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Consommation de soja en France

 

Le soja, un champion de l'alimentation mondiale

 

 

La consommation de soja en France 

4 620 000 000  kilos/an

La consommation de soja en France est d'envrion 4,62 millions de tonnes par an, soit 12.657 tonnes par jour.

 

En 2009,  la consommation française de soja, sous toutes ses formes, était estimé à 4,7 millions de tonnes. Les importations de soja sous toutes ses formes représentaient 4,63 millions de tonnes.


66 %

3,1 millionS  de tonnes ont été consommées en tant que tourteaux par l’industrie de production de viande, comptant pour 66% de la consommation totale française de soja. En 2009, la production française était de 110 000 tonnes, ce qui représente théoriquement 3% de la consommation de ce secteur.

 

La Production de soja en France est essentiellement destinée à nourrir le bétail (90%).

 

 

La consommation de produits au soja en France

20 %

En 2015, 20 % de la production française de soja sont utilisés pour la fabrication de produits destinés à l'alimentation humaine (sources terres univia, France agrimer).

 

25 000

En 2015,  25.000 t de produits au soja ont été vendues en GMS.

 

4

4 Français sur 10 ont acheté des produits au soja en 2014, confirmant ainsi la démocratisation du marché du soja en France (baromètre Sojaxa 2014). Les produits au soja sont perçus comme des aliments naturels qui ont toute leur place dans une alimentation équilibrée et saine.

 

 

La production française de soja 

 

260 000 000 kg

En 2015, 260 000 t de graines de soja ont été récoltées en France (filière tracée).

 

> Le soja, un champion de l'alimentation mondiale

 

 soja-soya

Manger du tofu est-il bon pour la planète ?…


Le lait de soja, la boisson préférée des végétariens

 

Le soja, les isoflavones et la santé : prudence

 

 

75 000
En 2014,75 1000 ha de soja étaient cultivés en France, contre 43 000 en 2013. En 2020, la filière soja devrait représenter 150 à 200 000 ha.

75 000 ha

En 2014,75 1000 ha de soja étaient cultivés en France, contre 43 000 en 2013. En 2020, la filière soja devrait représenter 150 à 200 000 ha.

 

 

 

Que devient le soja une fois arrivé en France ?

 

Qui achète et qui utilise le soja en France  ?  Le marché français du soja doit sa particularité à la succession de décisions politiques qui sont intervenues depuis l’après seconde guerre mondiale, des accords économiques conclus entre les pays européens, et principalement, avec les États-Unis.

 

Les importations de soja était déjà supérieure à 1 million de tonnes en 1973, puis a rapidement triplé dès le début des années 80, pour culminer en 2003 à 4,7 millions de tonnes (arrêt de l’utilisation des farines animales), dont 3,7 millions de tonnes de tourteaux (résidus après extraction de l’huile) qui servent à l’alimentation animale : porcs, volailles, bovins.

 

80 %

70 à 80% sont du soja cultivés dans le monde seraient d'origine OGM.

Importées majoritairement d’Amérique du Sud, la France est nettement dépendante en protéines pour l’alimentation animale. Le soja débarqué en France est entre 70% et 80% génétiquement modifiée (OGM). Une filière sans OGM existe pourtant, entretenue par un acteur historique de la grande distribution, ainsi qu’une filière française à destination de l’alimentation humaine et dont la labellisation AB est importante.

 

COMPARER  :  Production mondiale de soja

 

 

 COMPARER  Production mondiale de maïs

 

 

 

  Une étude sur le marché du soja en France (1)

 

L’aviculture (volailles et œufs) consomme 1,25 million de tonnes de ce tourteau (selon les chiffres d’incorporation donnés par Agreste), soit 40% de la consommation totale de tourteaux du secteur de l’alimentation animale.  La filière utilise peu d’alternatives au soja, dans la mesure où d’une part, le temps de production d’un poulet industriel est de moins de 30 jours, et d’autres part les farines animales étant interdites, le soja est la plante idéale qui concentre la plus grande teneur en protéines (environ 40%).

 

 

 

 

La production de porc est ensuite la deuxième plus grande consommatrice de tourteaux de soja. En 2009, 874 300 tonnes de tourteaux sont consommées, soit 28% de la consommation totale de tourteaux dans l’alimentation animale. Vient enfin la production bovine, avec 20,5%.


Les tourteaux de soja

 

3,7 millions de tonnes de tourteaux ont été importés en 2009, à 72,5% du Brésil, 9,9% d’Argentine, 8,2% de Belgique et 4,2% d’Espagne. D’après l’ensemble des sources, nous estimons à 20% le taux de soja non-OGM, dont la filière principale est le Brésil.

 

La France a importé 637 000 tonnes de fèves de soja en 2009, importations repartie à la hausse depuis quelques années. 67% viennent du Brésil (mais seulement 27% en 2010), 19% des États-Unis (mais 39% en 2010), 5% du Paraguay (mais 15,7% en 2010) de la Belgique et du Canada.

 

Environ 100 000 tonnes ont été utilisées directement en alimentation composée. 550 000 tonnes ont été triturées, dans la seule usine du territoire, détenue par l’entreprise Cargill en Bretagne, produisant ainsi environ 99 000 tonnes d’huile (18%) et 412 500 tonnes de tourteaux (75%). En 2009, la France a importé 270 000 tonnes (347 000 tonnes en 2010) d’huile de soja, brute et raffinée. La quasi totalité de l’huile est importée par une seule entité et plus de 90% de cette huile est destinée à la production d’agrocarburant.

 

Le soja destiné à l’alimentation humaine est marginal en France et a la particularité d’être alimenté essentiellement par la production française, 110 000 tonnes, garantie sans OGM, et dont 10% environ sont issus de l’Agriculture Biologique.

 

 

La culture du soja en France 

 


« Dans le Sud-Est, le rendement moyen du soja en 2010
est d'environ 25 q/ha. »

En 2010, 65 % des surfaces de soja françaises sont localisées dans le Sud-Ouest.  En 2010, la culture couvrait 32.870 ha, soit une augmentation de 14 % par rapport à 2009.

 


En 2010, les trois quarts de ces hectares sont irrigués et 15 % environ conduits en agriculture biologique. La raison principale de cet engouement est la bonne rentabilité du soja, en particulier par rapport au maïs, et ce dans un contexte de coût élevé de l’engrais azoté.

 

Mais c’est dans le Sud-Est que les choses bougent vraiment : « depuis 2008, on observe un regain d’intérêt pour cette culture avec une nouvelle augmentation des surfaces de 13 % en 2010 par rapport à 2009 », souligne Gilles Beugniet (Cetiom Beziers). La hausse vient principalement d'une augmentation des surfaces de soja en dérobé, méthode qui fait du soja « une très bonne culture de couverture estivale » en raison d’une bonne productivité et du fait que la culture constitue un bon précédent céréales.

 

Les surfaces sont ainsi passées de 900 ha en 2008, à 1.198 ha en 2009 et 1.600 ha en 2010, soit une augmentation de 13 % sur les deux dernières campagnes.

 

« Dans le Sud-Est, le rendement moyen du soja en 2010 s’établit à environ 25 q/ha. Les meilleurs rendements sont observés sur le sud de la Drôme et la région Paca, où le soja ‘dérobé’ irrigué prend une place non négligeable ». Le rendement moyen du réseau d’essais de la zone Sud est supérieur à 43 q/ha. L’essai d’Aix obtient même un rendement supérieur à 50 q/ha. (2)

 

 

sources :
(1) http://consultants-naturels.fr/service/etude-de-filiere-le-soja-en-france/
(2) terre-net

 

*

 

Statistiques de l'Agriculture et alimentation

 

 

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : bousin

Le soja français est en plein développement via des sociétés tels que les silos du touch soy'touch, spécialisé dans le soja non ogm ( non gmo soyabeans ) et le soja bio ( organic soya ), les marchés d'exportations tels que les plateformes d'importations coréenne représente un marché de grand essor pour les Silos du touch. Dans ce sens un soja premium est produit pour fournir une qualité de soja attendu sur ces nouveau marché à forte expansion. Visitez les silos du touch pour en savoir plus.
Repères

Statistiques mondiales temps réel
sur les céréales

 

90 %
Riz
.
90% de la production de riz vient toujours d'Asie. Mais seule une très faible partie de cette production est négociée sur le marché mondial (environ 4%, soit 600 millions de tonne).

riz biologique

 

40 000 000
Soja
.
Les surfaces cultivées de soja ont plus que doublé en Amérique du Sud au cours des 10 dernières années , passant de 18 millions d'hectares en 1995 à 40 millions d'hectares en 2005. Mais près de 45% des surfaces cultivées se trouvent aux Etats-Unis.


Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget ! 

Actu Alimentation. Agriculture bio, pesticides, commerce équitable, consommation d'eau, pêche... où en est-on ? Retrouvez toute l'actualité de l'alimentation sur consoGlobe.


 

76 000
pesticides
76 000
tonnes de pesticides sont répandus en France chaque année



Commerce équitable. Les produits équitables sont un peu plus chers que leurs équivalents classiques. Ceci est lié au prix et primes supplémentaires versés aux producteurs mais aussi au fait que les filières d’approvisionnement ont souvent des volumes plus faibles. Voir notre dossier Commerce équitable

fruits et légumes commerce equitable



Boutique bio.
Manger bio ne veut pas forcément dire payer plus (voir notre enquête) ! Café, thés, chocolat, épicerie fine, goûter bio... initiez vous à des produits plus écolo et  éthiques sur la boutique consoGlobe.


 

fruits et légumes les plus pollués
Enquête :
les fruits et légumes les plus pollués


© 2012 Planetoscope.com