Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Décès dus au tétanos dans le monde

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Décès dus au tétanos dans le monde

Le tetanos qui a pourtant quasiment disparu des pays riches, tue encore 584 personnes par jour, soit 213 000 décès par an dans le monde, dont les 3/4 dus à des cas de tétanos néonatal.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Décès dus au tétanos dans le monde

 

 

 

La moitié des médicaments est inutile !

 

 

 

Mortalité - combien de morts dus au tétanos dans le monde ?

 

 

Le germe responsable du tétanos a été découvert en 1884 mais diffusé seulement à partir de 1924 / 27. 

Aujourd’hui, le tétanos reste une maladie répandue.  En dépit de la disponibilité déjà ancienne (1924) d'un vaccin efficace et bien toléré (1), on estimait à un million le nombre de décès par tétanos dans le monde il y a encore peu de temps. En 1966, l’O.M.S. estimait que sur le plan mondial il y avait 164000 morts du tétanos, par an.  Le nombre de décès par tétanos néonatal dans le monde a chuté, passant de 800 000 dans les années 80 à moins de 180 000 en 2002.  Ainsi, en 2002, l'OMS estimait à 213 000 le nombre total de décès provoqués par le tétanos dans le monde, dont 180 000 environ étaient dus au tétanos neonatal.

 

73 % des décès imputables au tétanos néonatal dans le monde en développement se produisent dans 8 pays

 

Aujourd'hui, le nombre de décès a chuté dans les pays développés, grâce à la vaccination, bien sûr, mais aussi à une meilleure information.

 

Mais le tétanos reste une maladie répandue dans les pays en voie de développement, où il touche surtout les nouveaux-nés et les jeunes mamans, notamment à cause des mauvaises conditions sanitaires et de l'absence de vaccination.

 

En 2005, le tétanos néonatal a en effet provoqué 215 000 décès. Dans ses objectifs pour 2006-2010, l'OMS souhaite augmenter le nombre de personnes vaccinées à 90 %. Le tétanos maternel et néonatal devrait alors être bientôt éliminés dans 14 des 57 pays à haut risque.

 

 

Mortalité - combien de morts dus au tétanos en France ?

 

 

Il existe encore une vingtaine de cas de tétanos en France chaque année. Ces cas surviennent le plus souvent chez des personnes âgées de plus de 70 ans dont la vaccination n'est pas à jour. 41 cas de tétanos ont été déclarés en France entre 2005 et 2007.

 

Le taux de létalité des patients atteints par le tétanos en France est de  plus de 30 % !

 

 

Sur les 36 cas recensés entre 2008 et 2011, une majorité a concerné des personnes âgées. 86 % de ces malades du tétanos avaient plus de 70 ans. Et les femmes étaient majoritaires, puisqu’elles représentaient 75 % des signalements. Dans 67 % des cas, la porte d’entrée du bacille a pu être attribuée à une blessure et dans 25 % des cas à une plaie chronique. Enfin, chez 8 % des patients, la porte d’entrée n’a pas pu être identifiée.

 

 

Mortalité - combien de morts dus au tétanos dans le monde ?

 

 

Selon l'Institut national de veille sanitaire, INVS : "Pour prévenir cette maladie, un vaccin d’une efficacité et d’une innocuité quasiment parfaites, existe depuis plus de 60 ans. En France, il fait partie des vaccins obligatoires depuis 1952.

 

 

Cependant, en raison d’une politique des rappels chez l’adulte pas toujours bien mise en pratique, la maladie n’a pas encore tout à fait disparu. Même si le nombre de cas annuels de tétanos reste faible (moins de 20 cas déclarés chaque année ces 12 dernières années, soit une incidence annuelle moyenne de 0,29 cas/million d'habitants sur cette période), cette infection demeure une maladie grave, entraînant une hospitalisation prolongée en service de réanimation, pouvant s’accompagner de séquelles et dont la létalité est élevée (en moyenne, 25 % des cas décèdent).

 

 

Les données de surveillance des cas de tétanos montrent les caractéristiques épidémiologiques suivantes : cette maladie affecte toujours les tranches d'âges les plus élevées de la population (entre 2000 et 2011, 85 % des 200  cas déclarés, avaient 70 ans et plus), et principalement des femmes (72 %), moins bien protégées que les hommes. Pour une majorité de cas (de l'ordre de 70 %) on retrouve comme porte d'entrée une blessure minime, souillée par de la terre ou des débris végétaux, mais la part prise par les plaies chroniques n'est pas négligeable (10 à 15 %) et il faut noter que pour environ 10 à 15 % des cas la porte d'entrée peut passer totalement inaperçue."

 

 

 

 

Comment se manifeste le tetanos ?

 

Le tétanos est une infection transmise par une bactérie présente sous forme de spores dans le sol. La spore est une forme qui lui permet de résister à des environnements très difficiles. On l'attrape donc souvent en jardinant ou au contact d'outils de jardinage. La contamination se fait le plus souvent au niveau d'une plaie souillée par la bactérie (piqûre, brûlure, blessure parfois inapparente).

 

 

Le pouvoir pathogène du germe du tétanos est dû à une toxine qui agit sur le système nerveux.

 

Le malade ressent des contractures musculaires. Le tétanos commence par contracter les muscles de la face (phénomène appelé trismus), puis les contractures se généralisent. En raison de ces contractures, le corps décrit un arc de cercle, et le malade ressent une douleur intense. La tête et le tronc se renversent en arrière, les bras et les jambes sont en extension. Malgré les soins, le malade décède dans un cas sur deux, par asphyxie ou par arrêt du coeur.

 

Un an plus tard, Louis Pasteur créé le premier vaccin contre la rage, qui fut une révolution. Et au début des années 1900, un vaccin contre le tétanos existait déjà.

 

 

 

 

Ce qu'est le tétanos

 

Le tétanos, est une maladie infectieuse aiguë, grave et potentiellement mortelle, due à Clostridium tetani, un bacille, gram-positif, sporulant anaérobie strict.

Le tétanos, souvent mortel, est une toxi-infection aiguë grave due à une neurotoxine extrêmement puissante produite par Clostridium tetan.

 

 

 

Calendrier de vaccination antitétanique

 

Le vaccin anti-tétanos a été introduit en 1927.
Le vaccin est élaboré à partir de la toxine tétanique qui a été détoxifiée en anatoxine immunisante mais non pathogène. Les vaccins tétaniques sont fabriqués avec l’anatoxine tétanique, et sont associés à d’autres valences (diphtérique, coquelucheuse, polio, Hib…).

Pendant la guerre 39 - 45 les armées alliées, vaccinées,  ont été très peu touchées par le tétanos  alors que les soldats allemands non vaccinés lui ont payé un lourd tribut.


Le vaccin anti-tétanos chez l’enfant

La vaccination est obligatoire. Elle est généralement associée à la diphtérie et la polio (vaccin DTP) ou à la diphtérie, la coqueluche, et la polio (vaccin DT Coq Polio).

 

  • 3 primo injections :
    • à 3 mois
    • à 4 mois
    • à 5 mois
  • Rappels
    • à 12 - 18 mois
    • à 6 ans
    • à 11 ans
    • puis tous les 10 ans (21 ans, ...)

 

 

Le vaccin anti-tétanos chez l’adulte

Normalement, les rappels ont lieu tous les 10 ans. Si le rappel a été oublié, il peut être nécessaire de recommencer la vaccination complète :

  • 2 primo injections à 6 semaines - 1 mois d’intervalle
  • Rappels
    • après 1 an
    • puis tous les 10 ans

 

La prévention du tétanos passe par un rappel de vaccin antitétanique tous les 5 ans (avant 11 ans) puis tous les 10 ans. De quand date votre dernier rappel ?  (source : .secourisme.ne)

 

 

> Le dossier Beauté - santé

 

 

 

sources : INVS, OMS, Sanofi, Pasteur

 

 

Nouveau : la rubrique Santé Préventive de Philippe, nouvel expert Médecines douces

 

 

> Les chroniques vidéos de Julien, l’expert Cosmétique Beauté

 

 

 

 

La moitié des médicaments est inutile !
L’effet placebo, l’effet levier de la médecine...

 

 

 

Statistiques mondiales temps réel

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Sébire

Bonjour, j'ai bien lu vos chiffres décrivant l'évolution du nombre de décès du tétanos dans le monde et je ne comprends pas : pourquoi vous dites ça diminue alors que vous dites vous même que en 1966 il y avait 164 000 décès et en 2005 il y en a 215 000 ? Comment expliquez-vous cette montée à 800 000 en 1980, alors que le vaccin était administré depuis 30 ans ? c'est à cause d'imprécisions comme celles-ci que nos concitoyens rejettent les vaccins, soyez responsables. vous avez mis un (1), à quoi renvoie-t-il ?
© 2012 Planetoscope.com