Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation mondiale de vin

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation mondiale de vin

Infos complementaires
L'Espagne est le premier exportateur mondial de vin en volume, devant l'Italie et la France.

Avec 760 litres bus chaque seconde (compteur), la consommation mondiale de vin représente 240 millions d'hectolitres (2015). Les États-Unis sont les premiers consommateurs de vin dans le monde (depuis 2012) devant la France et l'Italie. La Chine est devenue le premier consommateur de vin rouge.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Consommation mondiale de vin 

 

 

 

 

 

 

La consommation mondiale de vin 


2 400 000 000 de litres de vin

 

La consommation mondiale de vin en 2015 était de 240 millions d'hectolitres.

 

La consommation mondiale de vin en 2014 était de 239 millions d'hectolitres de 243 millions d'hectolitres en 2013,

244 Mhl en 2012 et 250 millions en 2007 et 2008.

 


Les plus gros consommateurs de vin dans le monde:

5

En 2014,  5 pays consomment la moitié de la consommation mondiale de vin :

En 2014 : les États-Unis (13 %), la France (12 %), l'Italie (9 %), l'Allemagne (8 %), la Chine (7 %).

 

L'Espagne est le premier exportateur mondial de vin en volume, devant l'Italie et la France.

En valeur, la France est le premier exportateur de vin devant l'Italie et l'Espagne.

 

 

 

 

73 000 000 000 €

Selon l'OIV, le marché mondial du vin représentait 73 milliards d'euros.


 

consommation-mondiale-de-vin-2014

vin-verre vin rouge

 

 

L'évolution de la vigne

 

Selon l'OIV, la superficie viticole mondiale totale (c'est-à-dire y inclus les superficies non encore en production ou non récoltés) devrait à nouveau reculer entre 2010 et 2011 de 94 mha (-1,2%), et se situer à environ 7495 mha.

 

Le plus grand vignoble au monde, celui de l’UE, s’établirait à 3530 mha et reculerait ainsi d’environ 90 mha soit de -2,5% entre 2010 et 2011. Ce repli est plus marqué que celui enregistré entre 2009 et 2010 (65 mha). Le vignoble en dehors de l’UE apparait quasiment stable pour la troisième année consécutive.

 

Les 3 campagnes d’arrachage communautaire ont conduit à un recul global du vignoble de l’union estimé à 262 mha entre 2008 et 2011, 175 mha environ ayant donné lieu à versement de primes d’abandon définitif.

 

En Amérique, la superficie viticole de l’Argentine s’inscrit en repli « statistique » de 10 mha, suite à une révision du mode de comptabilisation des superficies viticoles qui en 2011 n’inclut plus les chemins et tournières. De l’avis des experts nationaux, il n’y a pas eu d’évolution sensible de la taille du vignoble argentin entre 2010 et 2011.

 

 

Connaître les vins bios

 

31 956 000 000 
bouteilles de vin par an 

 

La consommation mondiale de vin de raisin a atteint 31,51 milliards de bouteilles en 2011 et 31,956 mds en 2012, en hausse de 4,5% par rapport à 2005 à comparer au chiffre de la production en volume (litres de vin).

 

 

 

Une diminution régulière de de la consommation d'alcool depuis 40 ans


La consommation d’alcool en France diminue régulièrement depuis 40 ans, essentiellement en raison d’une importante baisse de la consommation de vin.

 

-47,5 %

 Entre 1961 et 2003, la consommation d’alcool a diminué de 47,5%, passant de 17,7 à 9,3 litres d’alcool pur par an et par habitant. Dans le même temps, la consommation de vin a baissé de plus de moitié (61,5%), passant de 126,1 à 48,5 litres de vin par an et par habitant [World drink trends 2000 et 2005].

 

Selon l’Insee, cette diminution concerne les vins de consommation courante (2,4% de baisse par an en moyenne depuis 1960), tandis que les vins de qualité ont vu leur consommation augmenter (2,7% d’augmentation par an).

 

La part des dépenses consacrées aux boissons

 

La consommation excessive d’alcool est à l’origine d’une part importante de la morbidité (cancers, maladies chroniques du foie, atteintes psychiques, séquelles d’accidents) et de la mortalité prématurée.

 

La France fait toujours partie des pays de l’Union européenne les plus consommateurs d’alcool. Si les quantités d’alcool consommées sur le territoire français ont baissé d’un peu plus de 10 % entre 1999 et 2007, ce fléchissement prolonge une tendance plus ancienne et provient essentiellement de la diminution de la consommation de vin.  

12,8 litres

La consommation moyenne annuelle d’alcool pur par habitant de 15 ans ou plus s’est cependant stabilisée entre 2005 et 2007 à 12,8 litres. Environ un tiers des personnes de 18 ans ou plus ont une consommation d’alcool considérée à risque. Les femmes ont globalement une consommation trois fois plus faible que celle des hommesons alcoolisées dans le budget alimentaire des ménages est passée de 12,4% en 1960 à 8,9% en 2002 [Insee].

 

 

C'est en Europe que la consommation d'alcool par habitant est la plus élevée au monde. La moyenne par adulte et par an dans l'UE se situe à 10,7 litres d'équivalent alcool pur. Ce chiffre est cependant beaucoup plus bas que dans les années 1970.

 

Les pays du nord et du centre consomment principalement de la bière alors que les Etats du sud consomment principalement du vin, sauf l'Espagne



Le Luxembourg et la République tchèque arrivent en tête du classement, avec une consommation qui se situe entre 16 et 18 litres par an. Meilleurs élèves de l'Union, les Maltais et les Suédois en consomment trois fois moins, respectivement 6,6 et 6,9 litres.

 

 

 

La consommation mondiale de vins spriritueux

 

L’Asie, premier consommateur mondial de vins spiritueux

 

  • L’Asie, premier continent pour la consommation de spiritueux représente 44,6% de la consommation mondiale en 2009 avec la Chine en 5ème position mondiale
  • Les spiritueux à base de riz consommés en Asie sont en baisse.
  • Les spiritueux « internationaux », mis à part le gin, ont connu une augmentation de leur consommation en 2010.
  • La vodka  est de loin, le premier spiritueux consommé dans le monde.
  • Entre 2005 et 2009, le rhum a connu une hausse de consommation de 16,3% qui va se poursuivre entre 2010 et 2014 (+14,04%).

 

 

rejoignez-nous-actualiser-planeto

 

 

 

Tous les articles sur le vin



Le vin bio devient plus exigeant

 



Source : OIV, chiffres 2010, iswr, vinexpo, The International Wine and Spirit Research (IWSR) 

 

 

 

statistiques mondiales agriculture 


 

*

 

 

 

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Satistiques mondiales
Vins et viticulture

 

 

vins bio
Connaitre les vins bio

 

viticulture
Viticulture en biodynamie

 


Annuaire des AMAP.
Les Amap sont très recherchés, d'où l'annuaire des amap de consoGlobe, le seul annuaire à couvrir tout le territoire avec une recherche des Amap par département.

amap annuaire

 

viticulture et vins



Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget !   

viticulture

 

Actu Alimentation. Agriculture bio, pesticides, commerce équitable, consommation d'eau, pêche... où en est-on ? Retrouvez toute l'actualité de l'alimentation sur consoGlobe.


© 2012 Planetoscope.com