Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production d'enveloppes en papier en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production d'enveloppes en papier en France

FR
Infos complementaires
Avec plus de 20 entreprises de fabrication d'enveloppes en France et plusieurs milliers de personnes qualifiées travaillant à la fabrication et à l'impression de l'enveloppe, cette activité manifeste son importance notamment en termes d'emplois et de dynamisme économique régional.

Chaque seconde, 634 enveloppes en papier sont fabriquées en France, soit 20 milliards par an. La VPC utilise 6,5 milliards d'enveloppes. 90% des enveloppes vendues en France sont de production française. Le chiffre d'affaires des fabricants français d'enveloppes s'élève à 300 millions d'euros, dont 15 % à l'exportation, soit un quart du chiffre d'affaires de l'industrie européenne de l'enveloppe.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La production d'enveloppes en papier

 

 

 

Combien consommet-t-on d'enveloppes en France ?

 

enveloppes papier

 

Les retombées économiques et sociales de la filière enveloppe papier  

 


Chaque année, 20 milliards d'enveloppes sont produites en France, soit environ un peu plus du cinquième de la production européenne. Le développement de l'activité « enveloppe papier » est assuré par les besoins du marketing direct et de la vente par correspondance. Ce marché qui représente 6,5 milliards d'enveloppes, connaît en France une croissance régulière de 3 à 4 % par an.



90% des enveloppes vendues en France sont de production française. Le chiffre d'affaires des fabricants français d'enveloppes s'élève à 300 millions d'euros, dont 15 % à l'exportation, soit un quart du chiffre d'affaires de l'industrie européenne de l'enveloppe.

 


Avec plus de 20 entreprises de fabrication d'enveloppes en France et plusieurs milliers de personnes qualifiées travaillant à la fabrication et à l'impression de l'enveloppe, cette activité manifeste son importance notamment en termes d'emplois et de dynamisme économique régional.


 

L'industrie de l'enveloppe est au cœur de la filière courrier française, laquelle réalise selon les dernières études, un chiffre d'affaires de 23 milliards d'euros, soit 1,4 % du PIB français et emploie environ 400.000 équivalents temps plein, autrement dit, 1,6 % de la population française active occupée (source : ADL / Le Club Courrier).

 

 

 

 

L'enveloppe papier est-elle « polluante» ?


 

Nombre de consommateurs restent convaincus que le papier dégrade les forêts, ignorant qu'au contraire la production de papier en Europe participe à la gestion durable des espaces boisés et à leur croissance. Jusqu'en 2008, la forêt française grandissait de 50.000 hectares, chaque année, soit l'équivalent de 200 terrains de football par jour ! Avec l'incidence des dernières catastrophes naturelles, cette croissance s'est aujourd'hui ralentie, mais devrait repartir dans les années à venir, grâce à la gestion forestière durable effectuée notamment par l'industrie papetière.

 

Voir : la croissance de la forêt française



L'industrie papetière est, en outre, l'une des plus propres et responsables d'Europe.

 

Au cours des 20 dernières années, elle a réduit de 80% ses rejets dans l'eau et de 30% sa consommation totale d'énergie. En France, elle représente la première industrie du recyclage, avec un taux moyen supérieur à 60%[i].

 

COMPARER : la consommation de papier en France

 


Créer un bureau de vérification des messages environnementaux


On ne compte plus les campagnes d'e-mailing et les messages positionnés au dos des courriers postaux, invitant les particuliers à faire un geste « éco-citoyen » en recourant à la facture électronique. La profusion de ces messages fallacieux entretient le mythe du papier nuisible pour l'environnement dans l'esprit des consommateurs. Pour y remédier, Paper mail demande la création urgente d'un Bureau de Vérification des Messages Environnementaux, sur l'exemple d'un Bureau de Vérification de la Publicité pour mettre de l'ordre dans le discours environnemental des fabricants et prestataires de services. L'utilisation du courrier électronique, complémentaire au courrier papier doit être faite pour les bonnes raisons et non sur la base d'une fausse allégation.

 


  Tordre le cou aux messages écologiques pour la facture électronique


Si aujourd'hui aucune étude officielle ne compare l'impact environnemental d'un courrier papier à celui d'un courrier électronique, et permet de dire que l'un est moins émissif que l'autre, l'étude ADEME publiée en juillet dernier marque un tournant, en attestant scientifiquement que le courriel - et donc la facture électronique - n'est pas la panacée écologique, comme les messages publicitaires le clament. Cette analyse inédite démontre les valeurs émissives du courrier électronique tout au long de ses cycles de vie. Ainsi, le nombre de destinataires d'un courriel, son temps de lecture, la durée de son hébergement influent considérablement sur son impact environnemental. A titre d'exemple, si le temps de lecture excède 2 à 3 minutes par page, l'impact de la lecture à l'écran sur le potentiel de réchauffement climatique est, selon l'ADEME, plus élevé que l'impression recto/verso, 2 pages par feuille[ii].



 

Pourquoi et comment recycler le papier ?...

Papier recyclé : le blanc devient écolo !

Le papier recyclé le support à l'encre verte...

 

Ajouter au panier 

 

 

 

 

 

statistiques mondiales écologiques temps réel

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Recyclage. Le recyclage du papier consomme 60 % d'énergie et d'eau en moins que la fabrication de papier. La fabrication du papier recyclé consomme 6 fois moins d'eau et 4 fois moins d'énergie que la fabrication du papier neuf.

Economie. 1 tonne de papier recyclé (journaux, cahiers, cartons d’emballage, etc.…) équivaut à 3 à 5 tonnes de bois économisées soit la quantité de C02 dégagé par une voiture sur 1000km.

Gaspillage. Selon une étude Lexmark/Ipsos, les impressions inutiles des entreprises françaises représentent 1,2 million d'arbres abattus...pour rien !

Le papier représenterait 80% des déchets d’une administration.

Livres et GES. Selon The Green Press Initiative, l'industrie du papier représente la troisième source la plus importante de gaz à effet de serre. Si trois fois plus de livres étaient imprimés sur du papier recyclé, les émissions de gaz à effet de serre de cette industrie pourraient être divisées par deux !

"Courrier responsable". Dans le cadre d'un partenariat avec le WWF le 2 avril 2008,  La Poste s’engage à utiliser au moins 80 % de papier recyclé, ou  certifié FSC (Forest stewardship council) dans ses achats de papier à l’horizon 2012.

© 2012 Planetoscope.com