Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation de papier en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation de papier en France

FR
Infos complementaires
En France, le papier et le carton représentent plus du quart des déchets ménagers.

En France, la consommation annuelle de papier s'élève à 8,8 millions de tonnes, soit 279 kilos par seconde (compteur) et 3,2 % de la consommation mondiale. On consomme en moyenne 136 kg de papier et cartons par habitant / an, ce qui nous classe au 22 ème rang mondial.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Consommation de papier en France

 

consommation papier au bureau

 

 

La consommation de papier en France

 

Consommation de papier en France en 2016


8.800.000.000 kg

 

 

En 2016, la consommation de papier et cartons a très légèrement décru et représenté 8,8 millions de tonnes avec une production de papier qui est resté stable par 2015 à 8 millions de tonnes. En valeur le chiffre d’affaires de l’ensemble du secteur papier, cartons et pâte marchande a reculé de 2,4 %.

 

  • Production de papier en France en 2016 : 7,984 millions d’euros

 

  • Production de papier en France en 2015 : 7,986 millions d’euros

 

 

 

 

 

La consommation de papier par habitant en France

136 kg

de papier consommés en France par habitant en 2015 

 

 

On consomme en moyenne 136 kg de papier et cartons par habitant / an, ce qui classe la France au 22 ème rang mondial.

 


infographie


Le recyclage du papier en France

 

64 %

En France, 64 % des fibres utilisées pour fabriquer du papier et des cartons proviennent du recyclage.

 

900.000.000 kg

Au bureau, les Français produisent chaque année 900 000 tonnes de déchets de papiers, dont plus de la moitié n'est toujours pas collectée ni recyclée. Dans le même temps, seul 5 % du papier ramette acheté est fabriqué à partir de papier recyclé. Ce taux est bien trop faible au regard des enjeux importants que constitue le recyclage des papiers pour l'économie, l'emploi et l'environnement.

 

La consommation française de papiers et cartons a chuté de 1,3% entre 1999 et 2009. A titre d'exemple, la consommation des papiers à usage graphique a diminué de 2,4% en 10 ans, celles des papiers d'hygiène s'est accrue de 2,8% et celle des papiers et cartons d'emballage a baissé de 1%.

 
Le papier de bureau usagé permet en effet d'alimenter différentes unités de production papetière (papier graphique, hygiène, emballage). Sa collecte et son tri nécessitent en moyenne un emploi pour 1000 tonnes, forcément non délocalisable. Enfin, sur le plan des impacts environnementaux, la production de papier recyclé consomme, à quantité égale, trois fois moins d'énergie et d'eau que celle de papier non recyclé.


 
Les professionnels de la collecte et du recyclage de papier bureau se sont engagés à collecter plus de papiers de bureau supplémentaires d'ici 2015. Cela passe par la captation d'un gisement jusqu'ici peu exploité: celui des petites entreprises et administrations, ainsi que par le renforcement du tri à la source: actions de sensibilisation et d'accompagnement auprès des entreprises tertiaires et des collectivités, formation des personnels en charge de la collecte,...

 
Développer une filière française de recyclage et de valorisation structurée et performanteen privilégiant notamment un approvisionnement de proximité des usines localisées en France et en renforçant la coordination entre tous les acteurs territoriaux concernés.

 

 

Production de papier en France


7.930.000.000 kg de papier produits en France en 2015

 

La France produit environ 10 millions de tonnes de papier par an en 2005 puis 8,095 Mt. en 2014 et 8,043 Mt. en 2013.

La consommation des papiers et cartons en France a chuté de 1,3% entre 1999 et 2009

95% du papier servant à faire des journaux en France proviennent de l'industrie du recyclage

 

. A titre d'exemple, la consommation des papiers à usage graphique a diminué de 2,4% en 10 ans, celles des papiers d'hygiène s'est accrue de 2,8% et celle des papiers et cartons d'emballage a baissé de 1%.

 

Evolution de la consommation de papiers et cartons en France depuis 1950

  

 

consommation de papier

 

Loin d’avoir fait disparaître le papier, l'informatique, les smartphones, la télévision et les nouvelles technologies de la communication ont contribué à accroître la consommation de papier. 

 

Outil indispensable et complémentaire des technologies de l’information et de la communication, le papier reste le support N°1 de la communication d’entreprise. L’informatique génère ainsi un besoin croissant d’impression, et donc de papier.

 

En recyclant 1 tonne de papier, on économise près de 2,5 tonnes de bois. 40% de la production de papier et carton sont destinés au marché de l'emballage

 (voir le recyclage du papier)

 

Les premiers pays consommateurs de papier dans le monde

 

En France, en 2008, on consomme en moyenne 167,2kg de papier et cartons par habitant / an, ce qui nous classe au 24è rang mondial

 

pays consommateurs de papier

 


L’industrie française du papier  


- 204 000 entreprises
- 989 milliards d’euros de chiffre d’affaires
- 381 milliards d’euros d’exportations
- 20.4 milliards d’euros de dépenses de R&D
- 3,6 millions d’emplois directs


en savoir plus avec ce document PDF

 

paperasse

 

Les entreprises sont en grande partie responsables de l'effondrement de l'industrie papetière française. Les dirigeants souhaitent passer à la dématérialisation pour des raisons économiques. Cependant, il ne faut pas omettre que dématérialiser les documents nécessite toujours une intervention humaine. Le gain de temps et d'argent n'est donc pas toujours évident ! Dans le même sens, lesdirigeants veulent passer au « tout numérique », pour un soit disant souci d'écologie ! 
La communication par voie électronique a elle aussi des impacts environnementaux (étude réalisée par l'Ademe en 2011). Par exemple, la lecture d'un document à l'écran a un impact environnemental non négligeable: si le temps de lecture totale dépasse environ 30 minutes, il est préférable d'imprimer un document de 8 pages en noir et blanc, plutôt que de le lire à l'écran !
 

Les entreprises sont en grande partie responsables de l'effondrement de l'industrie papetière française. Les dirigeants souhaitent passer à la dématérialisation pour des raisons économiques. Cependant, il ne faut pas omettre que dématérialiser les documents nécessite toujours une intervention humaine. Le gain de temps et d'argent n'est donc pas toujours évident ! Dans le même sens, lesdirigeants veulent passer au « tout numérique », pour un soit disant souci d'écologie ! 

 

La communication par voie électronique a elle aussi des impacts environnementaux (étude réalisée par l'Ademe en 2011). Par exemple, la lecture d'un document à l'écran a un impact environnemental non négligeable: si le temps de lecture totale dépasse environ 30 minutes, il est préférable d'imprimer un document de 8 pages en noir et blanc, plutôt que de le lire à l'écran !

 

 

COMPARER  : la consommation mondiale de papier : Kilos de papier consommés dans le monde

 

Pourquoi et comment recycler le papier ?

 


      Sources  : COPACEL - INSEE - lepapier.fr - cerig.efpg.inpg.fr ercofolio


*

 

 

 

 

 

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Sheeps

Le papier est présent dans tous les aspects de notre vie quotidienne...Mais le numérique est entrain de prendre sa place, reste à voir lequel entre les deux est le plus intéressant sur le plan écologique !
Message de : les lubies de ludi

Si en France le papier se porte bien - du aux livres qui sont de plus en plus nombreux sur le marché chaque année alors que la lecture serait en baisse -voir al "rentrée littéraire") - il faut noter que la consommation de papier à tendance à baisser en Asie : cette réduction est principalement due à la Chine, dont la production est de - 4 %. La production de papier et de carton au Japon, en Corée du Sud et aux États-Unis a également diminué
Repères

Recyclage. Le recyclage du papier consomme 60 % d'énergie et d'eau en moins que la fabrication de papier. La fabrication du papier recyclé consomme 6 fois moins d'eau et 4 fois moins d'énergie que la fabrication du papier neuf.

Economie. 1 tonne de papier recyclé (journaux, cahiers, cartons d’emballage, etc.…) équivaut à 3 à 5 tonnes de bois économisées soit la quantité de C02 dégagé par une voiture sur 1000km.

Gaspillage. Selon une étude Lexmark/Ipsos, les impressions inutiles des entreprises françaises représentent 1,2 million d'arbres abattus...pour rien !

Le papier représenterait 80% des déchets d’une administration.

Livres et GES. Selon The Green Press Initiative, l'industrie du papier représente la troisième source la plus importante de gaz à effet de serre. Si trois fois plus de livres étaient imprimés sur du papier recyclé, les émissions de gaz à effet de serre de cette industrie pourraient être divisées par deux !

"Courrier responsable". Dans le cadre d'un partenariat avec le WWF le 2 avril 2008,  La Poste s’engage à utiliser au moins 80 % de papier recyclé, ou  certifié FSC (Forest stewardship council) dans ses achats de papier à l’horizon 2012.

© 2012 Planetoscope.com