Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de palladium

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de palladium

Infos complementaires
Le palladium est l'une des 14 matières premières critiques identifiées par l'Union européenne.

On produit environ 210 000 kilos de palladium par an, soit 6,6 grammes par seconde (compteur en kilos). On estime que les réserves de palladium vont s'épuiser d'ici 2023-2025 au rythme actuel de production.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Production et consommation de palladium


 

La production mondiale de palladium en 2017

 

210.000 kg de palladium en 2017

 

 

Les principaux producteurs de palladium

 

- Russie : 38% de la production mondiale (80 tonnes)

- Afrique du Sud : 35% (73 tonnes)

- Canada : 11% (24 tonnes)

- Autres : 16%


La principale compagnie d'extraction du palladium est une compagnie russe, "Norilsk Nickel OJSC", qui extrait 40% de la production mondiale, suivie de la compagnie britannique "Anglo American" (22%) et de la sud-africaine "Impala Platinum" (13%).


L'utilisation du palladium

 

Le palladium est utilisé dans les alliages dentaires, les bijoux, l'industrie électronique et le secteur de l'automobile. Dans les années 2010, la demande mondiale de palladium a augmenté de près de 90%, notamment grâce à la forte demande de catalyseurs essence (60% du marché du palladium).


Le palladium fait partie des métaux rares (tout comme le platine), et des PGM (les Platinum Group Minerals) qui regroupent six éléments métalliques proches dans la classification de Mendeleiev, présents dans les mêmes minerais. Ils ont des propriétés très semblables, surtout des propriétés catalytiques.


Généralement, ils sont extraits comme sous-produits de l’exploitation du nickel. Il s’agit du ruthenium, du rhodium, du palladium, de l’osmium, de l’iridium et du platine. Le palladium et le platine sont les plus importants.

 

 

Au rythme de la consommation actuelle, on estime que les réserves de palladium seront épuisées vers 2023-2025. Les réserves connues sont surtout en Russie et en Afrique du Sud.


Le palladium est l’une des 14 matières premières critiques identifiées par l’Union européenne.

 

 

[Source : https://bonds-and-shares.com/fr/sophian-doukkali-le-platine-stagne-le-palladium-senvole/ ]

 


La production mondiale de palladium en 2013

Le palladium en 2013
Le marché européen du palladium est morose et au plus bas depuis dix-sept ans, tandis qu'il se porte bien en Chine grâce à des ventes de voitures en hausse de 4,3 % en 2012, à 19,3 millions d'unités. Selon McKinsey, les ventes de palladium devrait croître de 8 % par an jusqu'en 2020 car l'industrie automobile chinoise utilise 1,2 million d'onces de palladium par an pour les pots catalytiques. Selon la Société Générale, « sur la base d'une croissance économique de 7,4 %, la demande pourrait augmenter de 100.000 onces, soit une hausse de 9 % ».
Mais le marché et le prix du palladium seront soutenus par la baisse des ventes de la banque centrale russe, bras armé du 1er producteur mondial de palladium : elle ne vendrait  que 100.000 onces en 2013, soit 8 fois moins qu'en 2010 ou 2011. Selon Barclays, le déficit de  palladium sur le marché serait ainsi de 511.000. Ce qui fait du palladium un des matières premières stars avec le cuivre et le charbon sur les bourses mondiales.
Aux Etats-Unis, l'âge du parc automobile, qui est en moyenne compris entre 10 et 11 ans, laisse entrevoir de bonnes ventes de palladium, d'autant que la demande de la bijouterie a été divisée par 2,5 depuis 2009, à 400.000 onces, du fait de la hausse des cours.


Le marché européen du palladium est au plus bas depuis dix-sept ans, tandis qu'il se porte bien en Chine grâce à des ventes de voitures en hausse de 4,3 % en 2012, avec 19,3 millions d'unités. Selon la société de conseil McKinsey, les ventes de palladium devraient croître de 8% par an jusqu'en 2020 car l'industrie automobile chinoise utilise 1,2 million d'onces de palladium par an pour les pots catalytiques. Selon la Société Générale, « sur la base d'une croissance économique de 7,4 %, la demande pourrait augmenter de 100.000 onces, soit une hausse de 9% ».


Mais le marché et le prix du palladium seront soutenus par la baisse des ventes de la banque centrale russe, bras armé du 1er producteur mondial de palladium : elle ne vendrait que 100.000 onces en 2013, soit 8 fois moins qu'en 2010 ou 2011. Cela fait du palladium une star des matières premières sur les bourses mondiales, avec le cuivre et le charbon.


Aux États-Unis, l'âge du parc automobile (en moyenne compris entre 10 et 11 ans), laisse entrevoir de bonnes ventes de palladium, d'autant que la demande de la bijouterie a été divisée par 2,5 depuis 2009, à 400 000 onces, du fait de la hausse des cours.

 

 

La production minière mondiale de palladium en 2011

 

Estimations de novembre 2011

7,4 millions d’onces ou 264 000 kilos de palladium par an, dont :

 

- Russie : 46%

- Afrique du Sud : 35%

- Amérique du Nord : 13%

Vente de stocks russes en 2011 : 800.000 onces.

 

 

Demande mondiale de palladium en 2011

 

(Prévisions de novembre 2011) : 8,89 millions d’onces, soit 313 000 kilos (dont 2,19 millions d’onces issues du recyclage), dont :

- Amérique du Nord : 29%

- Chine : 20%

- Europe : 17,5%

- Japon : 16,5%

 

 

Palladium

 

 

  • 13% du volume de palladium sont utilisés par l’industrie électronique pour la production de composants électriques.
  • Le palladium sert aussi pour la fabrication de connecteurs et de composants de puces pour les circuits électroniques et les circuits intégrés hybrides.
  • Le palladium est coté à la bourse du London Platinum and Palladium Market (LPPM), en USD/once

 

COMPARER : la production mondiale de titane


Voir aussi :

>> L'épuisement des ressources naturelles

>> La disparition du palladium

 

 

statistiques mondiales matières premières

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : julien

bonjour, dans votre article il est inscrit qu'il reste 3500 milliards de kilos de palladium, 3500 000 000 000 soit 3500 000 000 tonnes (3500millions de tonnes 1tonne=1000kg) comparé aux 13000 tonnes de platine hors le palladium est censé être plus rare. Comparativement il y aurait un stock de 490 milliards de kilos de cuivre sur Terre, donc le palladium serait plus courant que le cuivre selon votre site donc il doit y avoir une erreur https://www.planetoscope.com/matieres-premieres/175-production-mondiale-de-palladium.html
Message de : riche

bonjour, sur d'autres sites on parle d'une réserve mondiale de 3500tonnes et non 3500 milliards de kg (1tonne=1000kg donc 3500millions de tonnes) soit à peine 3500 000kg ce qui correspond mieux à ce que vous indiquez en haut on extrait 200tonnes/an et il reste 15ans de reserve 200*15=3000tonnes
Repères

Les matières premières

 

Aluminium. Plus de 80 % des pièces de voitures en aluminium sont recyclées. Les emballages constituent, du fait des difficultés de collecte, un gisement d’aluminium usagé plus difficile à atteindre que dans le transport ou le bâtiment : le taux de recyclage dans l'emballage se situe autour de 30%.
 


Plomb.   Il existe encore trop de plomb dans les canalisations. Or le plomb est très dangereux en raison de sa toxicité pour le système nerveux (qui déclenche le saturnisme entre autres). Le danger survient quand le plomb ou certains de ses composés sont inhalés ou ingérés, sous forme de vapeur ou de poussière, et qu’ils sont assimilés par l'organisme.



En 2013, selon une directive européenne, le taux maximum de plomb que doit comporter l'eau potable à la sortie du robinet sera de 10 microgrammes par litre (µg/l).

Uranium
  L'uranium enrichi
sert à fabriquer du combustible pour les centrales nucléaires. La demande en uranium s’est envolé ces dernières années, tandis que les stocks diminuent. Les prix de l’uranium sont ainsi passés de moins de 10 dollars la livre au début de la décennie à plus de 90 dollars la livre.




Zinc. L'excès de production et de raffinage de zinc a déstabilisé le marché de ce métal  non ferreux qui affiche désormais un surplus, malgré la demande soutenue des pays émergents.



© 2012 Planetoscope.com