Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Le gaspillage alimentaire en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Le gaspillage alimentaire en France

FR
Infos complementaires
Selon France Nature Environnement, la moitié de ce que l'on cultive "est jeté dans le monde".

Chaque année, la France gaspille près de 10 millions de tonnes de produits alimentaires, soit 317 kg par seconde (compteur). Sur ces 10 millions de tonnes, plus de 1,2 concerne de la nourriture encore consommable, soit près de 20 kg par Français et par an. Les restaurants sont responsables de 14 % du gaspillage alimentaire en France (2016).

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Les Français et le gaspillage alimentaire

 

chiffres stats gaspillage alimentaire

 


Le gaspillage des aliments en France

 

10.000.000.000  kg / an

soit 10 millions de tonnes de nourriture sont jetées en France chaque année (2017).


 

Combien coûte le gaspillage alimentaire en France ?

 

20 000 000 000

 

Le coût du gaspillage alimentaire en France représenterait 10 à 20 milliards d'euros (évaluation 2017).

 


Gaspillage alimentaire : les Français jettent beaucoup 



Voila une donnée qui fait froid dans le dos, lorsque l'on sait que des milliers de personnes dans le monde ne mangent pas à leur faim. 
 


Sans comptabiliser les pertes de la production agricole, chaque année, en France, plus de 2,3 millions de tonnes de nourriture seraient gaspillés dans la distribution, 1,5 million de tonnes dans la restauration (collective et commerciale), et 6,5 millions de tonnes au sein même des foyers.

 

Selon l'Ademe, chaque Français gaspille 50 kg de nourriture par an dont 20 à 30 kg de nourriture encore consommable, soit l'équivalent de un repas par semaine ou 259 € par an.

 

 

14 %
Les restaurants sont responsables de 14 % du gaspillage alimentaire en France (2007).

14 %

Les restaurants sont responsables de 14 % du gaspillage alimentaire en France (2016).

 

 

Rapporté à la population française, ce gaspillage total se monte à  

20 kg/personne/an

 

 

 

Trop de nourriture encore consommable à la poubelle

 

Chaque Français jetterait près de 20 kilos d'aliments encore consommable chaque année, ce qui représente 1.2 million de tonnes de nourriture qui finissent à la benne.



17,9 kg /an

 


Ainsi, chaque année, nous jetons environ 7 kilos de produits non déballés et non consommés par personne. D’après une étude réalisée par Verdicité et FNE, nous pouvons estimer que le gaspillage alimentaire représente 10% des déchets ménagers et assimilés. Les foyers jettent, en moyenne, entre 500 et 1500 euros par an de nourriture encore consommable.


Frigo aliments


Que représente le gaspillage alimentaire dans le monde ?



Parmi les aliments jetés, près de deux tiers concernent les fruits et légumes abimés, les restes de repas et les aliments non consommés, tandis qu'un tiers concerne des produits emballés.


gaspillage alimentaire


Une aberration totale pour France Nature Environnement dont le porte-parole Benoit Hartmann  expliquait  à l'AFP : "50% de ce que l'on cultive est jeté dans le monde, cela veut dire, en simplifiant, 50% de l'utilisation des pesticides et de l'irrgation faite en vain, un gaspillage alimentaire qui coûte très cher à l'environnement".



De plus, il ne faut pas perdre de vue, que chaque kilo de déchet doit ensuite être transporté et traité pour être détruit, une forte dépense d'énergie et beaucoup d'émissions de CO2.


Les Français et le gaspillage alimentaire


Une étude réalisée par la SOFRES d'avril 2012 sur le gaspillage alimentaie montre que, les Français sont conscients du phénomène (54 % des Français estiment qu’il est très important de réduire le gaspillage alimentaire, ce qui représente la priorité n°2 après le gaspillage de l’eau), mais ils estiment ne pas contribuer eux-mêmes à ce gaspillage, ou tout au moins, moins que les autres.

Autre enseignement de l’étude : le gaspillage alimentaire semble principalement dû à une mauvaise gestion du réfrigérateur.


* 94 % des Français vérifient les dates limite de consommation et veillent à respecter la chaîne du froid,  
* 89 % congèlent les restes, 87 % les cuisinent, 86 % utilisent des boîtes hermétiques,
* 55 % des Français jettent des produits parce qu’ils sont périmés.

Les produits les plus jetés sont à l’évidence ceux qui se conservent le moins : 31 % des Français déclarent jeter des restes de repas et plats non terminés au moins une fois par mois, 21 % jettent des fruits et 19 % des légumes.


COMPARER : Le gaspillage alimentaire dans le monde

 



COMPARER : Gaspillage alimentaire en Europe

 


Les produits laitiers frais et le gaspillage alimentaire


Les produits laitiers sont de très faibles contributeurs au gaspillage alimentaire : résultats de 2 études indépendantes


A l’occasion de la Journée Nationale de lutte contre le gaspillage alimentaire 2014,Syndifrais, qui regroupe les fabricants de produits laitiers frais (PLF), présente deux nouvelles études sur la réalité du gaspillage de PLF par les ménages. Souvent mis en avant lorsque l’on parle du gaspillage alimentaire, ils ne sont en réalité que rarement jetés sans être consommés.


 

Syndifrais s’investit dans l’évaluation du gaspillage des produits laitiers frais par les ménages


 

Pour agir efficacement contre le gaspillage alimentaire, la première étape est de réaliser un état des lieux précis.  Une campagne nationale menée par l’ADEME en 2007, avait permis de constater que chaque Français jette en moyenne 20kg de nourriture par an, mais jusqu’à présent aucune étude ne s’était intéressée à la part des PLF dans ce gaspillage.
 

Syndifrais, impliqué dans la lutte contre le gaspillage, souhaite rendre public les résultats de deux études réalisées par des experts indépendants sur la réalité du gaspillage des PLF. Une première étape indispensable qui permettra ensuite de proposer des solutions efficaces pour réduire toujours plus le gaspillage.


 

Les produits laitiers frais sont de très faibles « contributeurs » au gaspillage alimentaire 


 

La première étude, réalisée par le bureau d’études Verdicité en 2013, a permis d’évaluer  la quantité de PLF non consommés retrouvés dans les ordures ménagères. Les résultats montrent que les PLF ne représentent que 3% du gaspillage alimentaire total des ménages.

 

 

La deuxième étude, une étude déclarative menée par TNS Sofres auprès d’un panel de 805 personnes, a permis d’identifier les fréquences et raisons de ce gaspillage alimentaire. Les résultats confirment que les PLF sont loin d’être les produits les plus gaspillés en comparaison avec d’autres produits de consommation courante. En effet, 87% des personnes interrogées disent qu’elles ne jettent jamais de PLF ou au maximum 1 fois tous les 2 à 3 mois (cf. figure ci-dessous). Ces déclarations sont corroborées par les quantités effectivement retrouvées dans les poubelles dans la première étude.


Pourquoi jette-on quelques produits laitiers frais ?

 

L’étude TNS Sofres montre que les raisons qui conduisent au dépassement de la date limite de consommation des PLF sont :

 

·         Principalement de trop grandes quantités achetées (50% des personnes interrogées) pour la plupart des PLF ;  et pour la crème fraiche une utilisation peu fréquente une fois le pot ouvert (49%)

 

·         Mais aussi d’autres raisons comme des produits « cachés » au fond du réfrigérateur (32%), des parfums qui ne plaisent pas dans les assortiments (16%)…




Le gaspillage alimentaire en Grande-Bretagne : un mauvais élève


Nos voisins britanniques ne sont pas moins gaspilleurs que nous. Bien au contraire !


D'après une estimation du gouvernement britannique, les Britanniques gaspilleraient ainsi 8 millions de tonnes d'aliments et boissons chaque année, dont plus de la moitié serait encore consommable.

fruits et légumes



Des chiffres effrayant qui poussent le gouvernement à envisager de supprimer certaines dates de péremption.



Car si certains produits disposent d'une date limite de consommation très stricte, comme la viande, d'autres peuvent encore être consommés une fois la Date limite d'utilisation optimale dépassée comme les yaourts ou les conserves par exemple.



Sans gaspillage, le monde mangerait à sa faim




 Tous les articles sur le gaspillage alimentaire


 

Statistiques mondiales alimentation

 

*

 

 

 

 

Nouvelle couche…

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Corsiglia

Bonjour, Quelle est la part en % des produits à base de viande et d'oeufs dans le gaspillage alimentaire en France ? On a reçu ces données pour d'autres pays mais pas la France. Merci FC / 01 02 2016
© 2012 Planetoscope.com