Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Impact économique des catastrophes naturelles dans le monde

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Impact économique des catastrophes naturelles dans le monde

Infos complementaires
Dans les années 1990, une moyenne de 80.000 personnes mourraient chaque année à cause de catastrophes naturelles.

Le coût des catastrophes naturelles dans le monde en 2017 a été estimé à 330 milliards de dollars soit 275 milliards d'euros (1720 euros par seconde), près du double de 2016 (175 mds), un record depuis le pic enregistré en 2011. Sur les 330 milliards de pertes causées par les 710 catastrophes naturelles extrêmes de 2017, 135 milliards ont pu être couverts par des assurances.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Le coût des catastrophes naturelles

 

 

 

 

 

Le coût des catastrophes naturelles dans le monde 

 

 

Le coût des catastrophes naturelles dans le monde en 2018

En attente, statistique pas encore disponible

 

 

Le coût des catastrophes naturelles dans le monde en 2017

 

330 000 000 000 $

 

Le coût des catastrophes naturelles dans le monde en 2017 a été estimé à 306 milliards de dollars par l’Agence océanique et atmosphérique et à 330 milliards de dollars par le réassureur allemand Munich Ré (275 milliards d’euros, soit 1720 € par seconde (compteur)) soit près du double de 2016 (175 mds euros), un record depuis le pic enregistré en 2011 avec 354 milliards de dollars. La moitié des pertes engendrées par des fléaux naturels a été enregistrée aux États-Unis.

 

 

Les principales catastrophes naturelles enregistrées en 2018 ont été des ouragans et un grave tremblement de terre au Mexique : sur les 330 milliards de pertes causées par les catastrophes naturelles, 135 milliards ont pu être couverts par des assurances. La tempête Harvey et ses pluies torrentielles sur le Texas a causé 85 milliards de dollars de dégâts. En Europe, les températures anormalement froides du mois d’avril ont coûté 3,6 milliards de dégâts à l’agriculture dont 650 millions seulement couverts par les assurances.

 

Combien de personnes tuées par des catastrophes naturelles ?

 

10 000

 

Les  catastrophes naturelles ont causé la mort de 10 000 personnes en 2017 contre 9650 en 2016 mais beaucoup moins que la moyenne des 10 années précédentes qui étaient de 60 000.

 

 

Combien de catastrophes naturelles en 2017 ?

 

COMPAREZ : Le nombre de catastrophes naturelles dans le monde

 

 

 

 


Le coût des catastrophes naturelles dans le monde en 2016

 

 

En 2016, les 327 catastrophes naturelles majeures ont coûté 175 milliards d’euros.

 

 

327

 

En tout, ce sont 327 événements catastrophiques qui ont été dénombrés dans le monde en 2016, dont 191 catastrophes naturelles et 136 catastrophes techniques. Ces dernières ont occasionné des dégâts estimés à 8 milliards de dollars, ce qui représente un petit progrès par rapport à 2015, année où elles ont coûté 10 milliards de dollars.

 


Combien coûtent les catastrophes naturelles dans le monde

 

En 2012, le coût total des catastrophes naturelles dans le monde a été 122 milliards d'euros selon une étude de l'assureur allemand Munich Re (soit 160 milliards de dollars)

Le  nombre de décès provoqués par ces catastrophes a fortement baissé et a s'est élevé à 9.500, contre une moyenne annuelle de 106.000 sur la décennie qui précédait. Par exemple,, ces catastrophes naturelles avaient coûté la vie à 30 000 personnes en 2010.
En 2011,  la facture s'était élevée à 400 milliards de dollars, dont 119 milliards de dollars ont été couverts par les assureurs, notamment à cause du tsunami au Japon et des inondations en Thaïlande.  Aux Etats-Unis,  les plus gros dégâts de l'année 2012 ont été provoqués par Sandy, et représenté"près de 25 milliards de dollars à couvrir par le secteur de l'assurance". C'est pourquoi les Etats-Unis,  ont représenté en 2012, "67% des pertes totales et 90% des pertes assurées"

 

Le nombre de décès provoqués par ces catastrophes a fortement baissé et a s'est élevé à 9.500, contre une moyenne annuelle de 106.000 sur la décennie qui précédait. Par exemple,, ces catastrophes naturelles avaient coûté la vie à 30 000 personnes en 2010. Dans les années 1990, une moyenne de 80.000 personnes mourraient chaque année à cause de catastrophes naturelles.

 

 

En 2011,  la facture s'était élevée à 400 milliards de dollars, dont 119 milliards de dollars ont été couverts par les assureurs, notamment à cause du tsunami au Japon et des inondations en Thaïlande.  Aux Etats-Unis,  les plus gros dégâts de l'année 2012 ont été provoqués par Sandy, et représenté"près de 25 milliards de dollars à couvrir par le secteur de l'assurance". C'est pourquoi les Etats-Unis,  ont représenté en 2012, "67% des pertes totales et 90% des pertes assurées".

 

 

Le coût des catastrophes naturelles les années précédentes


En 2010 : Les compagnies d'assurances ont subi une perte de 108 millliards de dollars à cause des catastrophes naturelles, dont 103 milliards pour les catastrophes naturelles : les sinistres comme les tremblements de terre au Japon ou le tsunami ont provoqué 150 milliards de dégat mais seuls 35 ont été répercutés aux assureurs.

 

Les tremblements de terre ou les inondations (Thaïlande) ont été particulièrement coûteux en 2011 qui reste pourtant bien loin de l'année 2005  considérée comme la plus chère de l'histoire (à cause des ouragans Katrina, Wilma et Rita qui avaient coûté 123 milliards $ aux assureurs.

 

 

Près 200 milliards de dollars (144 milliards d'euros) de budgets matériels : c'était le coût financier des catastrophes naturelles en 2008, selon le numéro deux mondial de la réassurance, Munich Re.  Sécheresses, inondations, tempêtes, vagues de froids ou de chaleur, cyclones,... les catastrophes naturelles et phénomènes climatiques extrèmes semblent de plus en plus fréquent.

 

catastrophes naturelles dans le monde

 


État des lieux depuis 2001 en matière de catastrophes naturelles dans le monde


Depuis 2001, 8 416 catastrophes naturelles ont été recensées  dans le monde. Celles-ci ont fait 1,18 millions de victimes et coûté plus de 1 262 milliards de $ de dommages. L'année 2011 n'a pas été en reste : séisme et tsunami au Japon, inondations à Bangkok (Thaïlande), inondations historiques en Australie et outbreaks de tornade dévastateurs aux USA... ont fait de cette année la seconde la plus coûteuse de l'histoire (370 milliards de $). Dans un tel contexte, la France n'est pas en reste : les 846 événements recensés depuis 2001 sont à l'origine de la mort de 1 020 personnes et ont coûté près de 15 milliards d'€ (montant des dommages assurés).

 

Les catastrophes naturelles surviennent de plus en plus fréquemment et sont de plus en plus violentes. Le nombre de vies perdues a diminué au cours des vingt dernières années –800.000 personnes sont mortes à cause de catastrophes naturelles dans les années 1990 contre 2 millions dans les années 1970 – mais le nombre de personnes touchées a augmenté. Il a triplé pour atteindre 2 milliards de victimes.

 

 

Exemple : l'ouragan Mitch, de catégorie 5, a fait plus de 10000 morts en Amérique centrale en 1998. Au Bangladesh, un cyclone a fait environ 500 000 victimes en 1970 et un autre environ 140000 en 1991.
La situation économique des pays victimes des catastrophes naturelles est l'un des facteurs aggravants leur impact, car ces pays n'ont pas les moyens de se prémunir contre les risques naturels.

 

Selon un rapport de la Croix rouge internationale sur les catastrophes naturelles , le coût économique des catastrophes naturelles a explosé. Les pertes économiques directement dues aux catastrophes naturelles ont été multipliées par cinq pour atteindre 629 milliards de dollars de 1990 à 2010. Les pertes annuelles directes dues à des causes climatiques ont augmenté, passant d’un montant estimé à 3,9 milliards de dollars dans les années 1950 à 63 milliards de dollars dans les années 1990. :

 

  • Dans les années 1990, une moyenne de 80.000 personnes mourraient chaque année à cause de catastrophes naturelles.

 

  • En 2003, 700 catastrophes naturelles ont été recensées. Elles ont tué environ 75.000 personnes et causé des dégâts pour un montant avoisinant 65 milliards de dollars EU (source : Munich Re, 2004). Sur ceux-ci, les pertes assurées s’élevaient à seulement 15,8 milliards de dollars EU.

 

  • Entre 1980 et 2003, la Banque mondiale a financé 147 projets de reconstruction post-catastrophe pour un montant de 12,5 milliards de dollars EU.

 

 

La fréquence et le coût des catastrophes naturelles est susceptible d’augmenter à cause de :

 

  • La dégradation de l’environnement
  • Le changement climatique
  • La croissance de la population, particulièrement dans les villes
  • La mondialisation

 

 

 

Selon le rapport Stratégie internationale pour la réduction des désastres, il y a eu beaucoup moins de catastrophes en 2009 :  il s'est produit 245 catastrophes naturelles dans le monde dont 222 directement liées au climat. 8900 personnes ont été tuées par ces catastrophes naturelles dont 7000 victimes du climat.

 

 

Découvrez la série d'articles qui fait le point : Zoom sur le réchauffement climatique (1)

 

 

 

 

 

*

 

 

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Statistiques mondiales 
Catastrophes naturelles

 

 

catastrophes orages
Cyclones et tempêtes

17
Climat et océans.
Selon des études américaines, un accroissement de la température à la surface des océans d'un degré Celsius entraîne une augmentation de 31% de la fréquence des cyclones les plus puissants (vents supérieurs à 183,6 kmh), qui passent de 13 à 17 par an. 


2 fois plus de cuclones en une siècle


62 %
Climat et sondages.
Pour 62% des citoyens européens, le changement climatique est le problème le plus sérieux derrière la pauvreté. 76% d'entre eux estiment que l’industrie n’agit pas assez contre le changement climatique. Vous aussi notez et jugez les entreprises et leurs actions pour l'envrionnement : 


 


4°C
Réchauffement climatique.
Selon un rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, les températures moyennes à la surface du sol devraient grimper de 1,8 à 4 degrés Celsius d'ici la fin du siècle. Tout savoir sur le réchauffement climatique.

 

© 2012 Planetoscope.com