Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Pertes de terres arables du fait de l'urbanisation en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Pertes de terres arables du fait de l'urbanisation en France

FR
Infos complementaires
Une seule pluie très forte, si elle survient sur une zone en pente, suffit en effet à faire disparaître 50 tonnes de terre avec, à terme, un réel danger de désertification.

Rien qu'en France métropolitaine, l'urbanisation - routes + villes - provoque à elle seule la disparition de 60 000 hectares de bonne terre arable chaque année et de 0,0019 hectare par seconde. Cela représente en 10 ans l'équivalent d'un département français et au total en 2014, 9,3% du territoire national. A cela s'ajoute l'érosion, que va accentuer la montée en puissance des phénomènes météorologiques extrêmes.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Destruction des terres agricoles 

 

 

 

 

L'artificialisation des sols en France


9,3 %

 

Si on réunissait toutes les surfaces et les sols artificialisés (routes, ponts, immeubles, terrains de sport, surfaces commerciales, parkings, industries…), cette France « artificialisée » représenterait une surface totale de 9,3 % du territoire national, soit une superficie qui a augmenté de plus de 1 million d'hectares depuis 1992, à cause essentiellement de l'accroissement des routes et des lotissements de maisons individuelles (source : ministère de l'agriculture 2017, données 2014)

 

5 104 000 ha


Le bétonnage des terres agricoles

 

En 2014 selon le ministère de l'agriculture la France "artificielle" occupe 5,1 millions d'hectares soit l'équivalent de 9,3 % de la superficie de la France contre 3 790 000 ha et 6,9 % de la superficie totale en 1992.

 

Autre estimation –  Les espaces artificialisés se sont accrus d’environ 3 % (+ 820 km²) entre 2000 et 2006 et occupent plus de 5 % du territoire métropolitain en 2006 (d'après Corine Land Cover, 2006).


Les sols artificialisés en France

 

Les surfaces artificialisées comprennent les zones urbanisées, industrielles ou commerciales, les réseaux de communication, les mines, décharges et chantiers et les espaces verts urbains. Leur accroissement global entre 2000 et 2006 s’est fait à 90 % aux dépens de terres agricoles (745 km²). Il s'agit principalement de terres arables (44 %) et de zones agricoles hétérogènes regroupant surtout des mosaïques agricoles (31 %) et de prairies (18 %). (source : site gouvernement)

 

L"urbanisation est une des causes de la disparition des sols fertiles dans le monde

 

pollution des sols

Les sols sont les fondements de la biodiversité

 

 

Abandon et artificialisation des terres agricoles : la destruction silencieuse

 

 

"Longtemps le recul de la SAU a été imputé au seul abandon des terres agricoles, lui même confondu avec l'extension des surfaces forestières" expliquent Philippe Pointereau et Frédéric Coulon (Solagro) dans un article paru dans le Numéro 57 du Courrier de l'environnement de l'INRA (juillet 2009). 

 

Une seule pluie très forte, si elle survient sur une zone en pente, suffit en effet à faire disparaître 50 tonnes de terre? Avec, à terme, un réel danger de désertification.

 

L'emprise de l'urbanisation et de l'artificialisation des sols a été occultée par une autre crainte tout aussi légitime, celle de la peur de la friche et la désertificaton. Si le phénomène est connu depuis le début des années 1960, l'intensité des dynamiques à l'oeuvre a été très largement sous-estimée. Tout s'accélère depuis le milieu de années 1980, et cela d'autant plus vite que les politiques d'aménagement pourtant censées contrôler le phénomène, sont inefficaces.

 

Tous les ans, d'après Solagro, nos besoins augmentent de 7 m2

Depuis une vingtaine d'années, chaque Français augmente de 7 m2  chaque année ses "besoins" d'espaces artificialisées.  La maison individuelle pèse pour moitié dans cette augmentation, le reste étant "gelé" par les jardins, les espaces verts, les parkings, les insfrastructures de loisirs, de transports, le logement collectif. La destruction silencieuse qui mange les meilleures de nos terres nourricières a fait l'objet d'un billet dans le journal Le Monde du 24 janvier 2010, en cette année 2010 où la biodiversité doit cesser de s'effondrer.

 

*

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Satistiques mondiales
Sols et terres agricoles

 

78% des sols dégradés se situent dans des zones humides. Leur dégradation est rarement due à l'humidité. Les forêts représentent la majeure partie des terres dégradées.

les sols agricoles


Les sols sont un élément essentiel de la biodiversité. De leur qualité et de leur préservation dépend aussi notre propre survie. Pourquoi ? Tout d’abord parce que 80% de la biomasse vivante vivent dans le sol. Il y a toute une vie souterraine sous nos pieds. Lire la suite

erosion des sols

35 Millions de km2, soit le 1/4 des terres émergées sont soumis à un phénomène de dégradation. Lors de la dernière mesure, en 1991, ce taux n'était que de 15% ...

les sols dégradés


Labourage Quand on laboure à plus de 10 cm de profondeur, on perturbe fortement l’équilibre de la vie souterraine. Le labourage contribue à tasser les sols, ce qui a pour conséquence que le sol sera moins aéré, l’oxygène ayant plus de mal à pénétrer. L’humus s’appauvrit.

Plusieurs civilisations ont déjà disparu pour avoir épuisé leur terre. C'est le cas des Mésopotamiens, dont les cultures ont fini stérilisées par leur irrigation trop chargée en sels minéraux. Les peuples de la vallée de l'Indus, située dans l'actuel Pakistan, ont disparu pour la même raison.

les sols agricoles

En 2002, la Commission européenne a lancé une politique de protection des sols. En effet, environ 16 % de la superficie de l'Union (à 12), soit plus de 50 millions d'hectares, souffrent de dégradation, tandis que, dans les nouveaux Etats membres, elle atteint environ 35 %. Les atteintes sont variées :

  • érosion,
  • atteinte à la biodiversité,
  • chute de la teneur en matières organiques,
  • contaminations, salinisation, urbanisation



4 Millions d'hectares 

C'est la superficie des terres africaines qu'ont acheté des pays européens pour atteindre leur objectif d'atteindre 10% d'agrocarburants dans les transports d'ici à 2020. Cette mainmise sur les terres est une menace pour la biodiversité, favorise la déforestation et concurrence l'agriculture africaine.

 

 

5
Etalement urbain
: La surface occupée par l’habitat a augmenté environ 5 fois plus vite que la population et environ 2 fois plus vite que le nombre de ménages sur la période 1992-2004

 

urbanisation

61%
61 % des logements construits en moyenne annuelle entre 2000 et 2007 sont des maisons individuelles, contre 25 % en 1960 et 50 % au début des années quatre-vingt-dix.



    1,3 kg.
    C'est la quantité de mercure que les orpailleurs illégaux utilisent pour extraire 1 kg d'or, selon le WWF.
© 2012 Planetoscope.com