Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Fonte des glaces en Antarctique

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Fonte des glaces en Antarctique

Infos complementaires
Le stock de glaces de l'Antarctique représente 2 % de l'eau sur Terre, océans inclus, mais 75 % de l'eau douce et 90 % des glaces terrestres !

La fonte totale des glaces de l'Antarctique entraînerait une élévation du niveau des océans de 57 m ; celle des glaces du Groenland représenterait une hausse du niveau de la mer de 7 m.

Chaque année, la perte de masse de la calotte de glace en Antarctique représente en moyenne entre 2012 et 2018, 219 milliards de tonnes par an, ce qui représente 6944,5 tonnes par secondes (compteur). C'est environ 6 fois plus qu'il y a 40 ans.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La fonte des glaces en Antarctique

 

 

219.000.000.000 tonnes / an


C'est la quantité de glace qui a été perdue annuellement entre 2012 et 2018 sur la calotte glacière Antarctique (en moyenne), d'après une étude de 84 scientifiques, parue dans le magazine Nature.


Avant 2012, l'Antarctique ne perdait "que" 76 milliards de tonnes de glace annuelement, en moyenne. Aujourd'hui, ce rythme a quasiment triplé. Depuis 1992, l'Antarctique aurait perdu 3000 milliards de tonnes de glace, ce qui ferait monter le niveau global des océans de presque 8 millimètres.


Une étude de clichés a permis de déterminer qu'entre 1979 et 1990, l'Antarctique avait perdu en moyenne 40 milliards de tonnes de masse glaciaire par an.

 


La température de l'eau des océans, qui atteint des records ces dernières années, se réchauffe plus rapidement que ce qu'estimaient les scientifiques, ce qui va accélérer encore davantage la fonte des glaces.

 

Source :

 

 

La fonte des glaces en Antarctique : le potentiel

 

30 000 000 km3

 

30 millions de mètres cubes de glace sont stockés sur le continent antarctique

30 millions de mètres cubes de glace sont stockés sur le continent antarctique

 

 

90 %

 

Le stock de glace en Antarctique représente 2 % de l'eau terrestre, océans inclus, mais 75 % de l'eau douce et 90 % des glaces.


60 mètres

 

La fonte totale des glaces de l'Antarctique entraînerait une élévation du niveau des océans de 60m ; celle des glaces du Groenland représenterait une hausse du niveau de la mer de 7 m.

 

 

Les glaces de l'Antarctique et le réchauffement

 

La fonte des glaces est un phénomène massif comme le montre cet article sur les glaciers et le réchauffement.

 

Rechauffemnt climatique albedo

 

Les conséquences de la hausse des températures sur la faune et la flore sont déjà palpables. Au Canada, le permafrost de l’Arctique (sol gelé en permanence) a perdu 80 000 km2 en 30 ans et la saison des glaces a raccourci, menaçant la survie des ours polaires.

 

 

23 000

Antarticque : 23 000 touristes en 2015 (6 700 en 1992)

 

 



 

 

Statistiques mondiales environnement

 

*

 

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Magali

Cela va vite on ne s'en rend pas compte ... c'est terrible :(
Repères

Statistiques mondiales 
Réchauffement climatique

 

changement climatique
Le réchauffement vu par une pub du WWF belge


Prévisions.
De 2 à 6°C d’ici 2100 : c’est l’accroissement de la température moyenne prévu par les experts en fonction des différents scénarios. La plus forte augmentation qu’aura connue la Terre depuis environ 10 000 ans. Les risques de sécheresse, de tempêtes, d’érosion et d’inondations devraient s’accroître.

Origines. A l’origine de ce réchauffement, les gaz à effet de serre, avec en tête le gaz carbonique qui représente 70% des émissions.  Tout savoir sur les origines du réchauffement climatique.

Les Français préoccupés. Un sondage révélait que le réchauffement climatique était le premier sujet de préoccupation pour les Français (46%) devant la pollution (40%) et l'insécurité (36%) 

Espèces menacées. Selon un rapport du GIEC publié en 2007, si le réchauffement moyen de la planète excédait 1,5 à 2,5 °C par rapport à 1980-1999, le risque d’extinction de 20 à 30 % des espèces recensées à ce jour serait probablement accru. Pire : si la température s’élevait de plus de 3,5 °C environ, les modèles prévoient que 40 à 70 % des espèces recensées pourraient disparaître de la surface du globe Notre dossier environnement

Réchauffement climatique et océans. Selon des études américaines, un accroissement de la température à la surface des océans d'un degré Celsius entraîne une augmentation de 31% de la fréquence des cyclones les plus puissants (vents supérieurs à 183,6 kmh), qui passent de 13 à 17 par an. 

 

Réchauffement climatique et sol. Selon un rapport du Groupe intergouvernemental d'experts sur l'évolution du climat, les températures moyennes à la surface du sol devraient grimper de 1,8 à 4 degrés Celsius d'ici la fin du siècle. Tout savoir sur le réchauffement climatique.


Zoom sur le rechauffement climatique

rechauffement climatique et glaciers
L'impact du réchauffement climatique sur les glaciers

 

© 2012 Planetoscope.com