Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de saumon fumé

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de saumon fumé

Infos complementaires
97% de la consommation française de saumon provient de l'élevage. En 2008, la France était le premier marché pour le saumon de Norvège

La production mondiale de saumon fumé représente plus de 46,3 kilos de poisson par seconde, soit 1 460 millions de tonnes par an. La Norvège à elle seule produit la moitié du saumon sauvage du monde (730 000 t. en 2007) Les Français consomment 2,3 kg de saumon fumé par an.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La Production mondiale de saumon fumé

 

 

 

Le saumon risque de ne pas remonter la pente

 


La Production  de saumon fumé dans le monde

 

Le saumon fumé est aujourd'hui le poisson le plus consommé par les Français.

 

La Norvège a expédié 250 millions de saumon expédiés par la Norvège en France de 1974 à 2008, soit 250 000 de poissons de 3,87 kg en moyenne.

Une production mondiale de 1,8 millions de tonnes de saumons: la moitié de la production de saumon provient désormais de l’aquaculture, suite à un développement particulièrement rapide des élevages, principalement en Europe du Nord (Norvège, Ecosse) et au Chili. Presque toute la production porte sur une seule espèce appelée saumon atlantique. (source :http://www.bibliomer.com/consult.php?ID=2000-0896)


La production aquacole est assurée par de grandes firmes internationales dont certaines produisent plus de 50 000 tonnes par an et qui disposent d’installations d’élevage en Norvège, en Ecosse et au Chili. La production de saumon d’aquaculture en 1998 se répartit comme suit : 350000 tonnes pour la Norvège ; 170000 tonnes pour le Chili ; 115000 tonnes pour l'Ecosse, 100000 tonnes pour les autres pays non européens et 45000 tonnes pour les autres pays européens (source FAO)

 

Comment est fait le saumon fumé : une fois salé, le saumon fumé est laissé à sécher environ 12 heures pour qu'une partie de l'eau qu'il contient soit évacuée.  Le suamon est ensuite exposé à la fumée pendant 5 heures.

 

C'est les phénols et les acides que contient la fumée qui font qu'elle conserve les aliments. Ils réduisent la dispnibilité en eau qui favoriserait la prolifération des micro-organismes, causes de la dégradation de l'aliment. Le salage est fait dans le même but car le sel a une action osmotique : il absorbe l'eau des aliments.

 

On injecte - avec des aiguilles - dans la chair du saumon une solution de saumure (eau + sel) pour faire artificiellement gonfler le saumon de 3 à 4% et lui donner son goût sucré. 97% de la consommation française de saumon proviennent de l'élevage. La France est le premier marché pour le saumon de Norvège.

 

Le saumon fumé ne fait pas l’objet de beaucoup d’échanges internationaux, si ce n’est à l’intérieur de l’Union Européenne où le Danemark importe de la matière première de Norvège pour la fumer et l’exporter en Allemagne. L’Italie est un marché importateur de saumon fumé. Une des raisons du succès du saumon dans le commerce international des produits aquatiques est certainement cette variété de produits (produits frais ou transformés, poissons entiers ou découpes).

 


Comparer : Pêche et prises mondiales de poissons
Consommation de saumon en Europe

 

 

Pour produire 1 seul kg de saumon d’élevage, il faut 4 kg de poissons sauvages comme le hareng, la sardine ou le maquereau ! En Norvège par exemple, où l’on produit beaucoup de saumon d’élevage, 80% des prises de pêches servent à la pisciculture.

 

production saumon fumé

Le saumon risque de ne pas remonter la pente

 

Les salmonidés dans leur ensemble (saumons et truites) représentent en volume 1% de la production des pêches mondiales et 4% de l’aquaculture mondiale, soit 2% de l’ensemble pêche et aquaculture (hors algues).


Cependant, leur place dans le commerce international des produits aquatiques est prépondérante, puisqu’ils assurent plus de 9% de la valeur des échanges mondiaux, presqu’autant que le thon (10%) et les poissons blancs (12%), mais loin derrière les crevettes (20%). Les différentes espèces de saumons fournissent 85% de la production mondiale de salmonidés et constituent la majeure partie des échanges.

 

Alimentation des saumons, médicaments, pesticides, pollution... les attaques contre les élevages industriels de saumons se multiplient. «Des scientifiques américains et canadiens ont relevé dans les saumons d'élevage des indices élevés de 14 polluants organochlorés tels que le PCB, le DDT, les HCB, des dioxines, du mirex, de la dieldrine, du lindane, des toxaphènes, ou du nanochlore. Tous ces polluants font partie des produits les plus dangereux pour l'homme. Les saumons d'élevage européen sont les plus contaminés au monde et présentent des indices 14 fois supérieurs à ceux relevés dans les saumons sauvages», écrit ainsi le site bioweight.



L’alimentation des saumons est très contrôlée, répond la Norvège. «Les producteurs doivent demander une certification qui prouve que l’huile végétale utilisée est sans OGM. La loi norvégienne interdit également toute utilisation d’antibiotiques ou autres médicaments à titre préventif dans les élevages de saumon», a indiqué la Norvège en réponse au reportage de France 3. (source : geopolis.francetvinfo.fr)

 

 

 


Sources : agrimer, http://aquaculture-aquablog.blogspot.com/2009/08/saumon-de-norvege-en-maitre-sur-la.html, un excellent site pour suivre l'actualité de la filière pêche,
Oodoc - Etude du marché du saumon fumé : http:// www.oodoc.com/46814-etude-de-marche-saumon-fume-consommation-mode.php,

 

 


Statistiques mondiales écologiques

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Statistiques mondiales temps réel
sur la pêche et la surpêche

 

Pêche. Depuis 2002, l’humanité consomme 145 millions de tonnes de poissons par an contre 20 millions en 1950. Retrouvez de nombreux articles sur la pêche en France et dans le monde dans notre dossier Environnement

poissons bio

1,3 million
La flotte mondiale de bateaux de pêche atteint plus de 1,3 million de bateaux en 2010, contre 600.000 en 1970.

peche et environnement

En France, il y a environ 6 400 bateaux de pêche

 

Acheter du poisson Selon la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture, 7 des 10 plus importantes espèces de poisson sont au bord du dépeuplement total. 

Quel poisson acheter ?

guide d'achat poissons

 
>  Le guide d'achat des poissons

Lire : acheter du poisson sans nuire à la biodiversité
Thon rouge. Le thon rouge est un poisson emblématique de la Méditerranée. Mais la pérennité de ce poisson est menacée par les pratiques de pêche actuelles. Le thon rouge est chassé par des armateurs qui n'hésitent pas à dépasser les quotas qui leur sont alloués et à passer sous pavillon lybien pour échapper aux sanctions.



 

Ecolabel. Le MSC (Marine Stewardship Council) est le principal organisme en Europe qui propose une norme et une certification pour les produits de la pêche durable.

Actuellement, cet écolabel MSC est le plus en accord avec les directives de la FAO.


Désertification des océans
Le réchauffement de la surface des océans accroît leur désertification.

Depuis 1998, les « zones désertiques » de l’océan (sans algues ni poissons) ont progressé de 6,6 millions de km2 (+15%), notamment dans l’Atlantique Nord
oceans

Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget ! 

 

pêche

 

Restauration marine
Des chercheurs espagnols et anglais ont étudié 89 projets de restauration marine dans des écosystèmes variés.

Ils ont montré que la biodiversité a été renforcée en moyenne de 44%, et que des éléments utiles à l'écosystème comme l'eau, les sols ou le stockage de carbone avaient connu une amélioration de 25%.

 

 

 

Moins de poisson dans l'assiette
Si chaque Français choisit 1 fois dans l’année un produit parmi les espèces pérennes, cela aura un impact positif sur 18 000 tonnes de poisson.

achat poisson

 

E. Leclerc a arrêté la vente de 4 espèces 
  • flétan blanc (flétan de l’Atlantique), Atlantique Nord Est
  • lingue bleue,  (Atlantique Nord Est),
  • siki (requin), Atlantique Nord Est),
  • thon rouge, Atlantique Nord Est et Méditerranée)

 



consommation de poisson

© 2012 Planetoscope.com