Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

La consommation de surimi en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

La consommation de surimi en France

FR
Infos complementaires
Le surimi est à l'origine un moyen japonais pour la conservation du poisson. Il fait sa première apparition sur le marché européen en 1985.

La consommation de surimi en France représente plus de 2 kilos par seconde, soit 63.400 tonnes de surimi par an (2012). Cela représente un peu moins de 1 kilo de surimi par personne et par an, ce qui place les Français au premier rang des consommateurs européens de surimis.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La consommation de surimi en France


surimis-batonnets

 



La consommation de surimi en France


 La consommation française de surimi est de 64 000 tonnes par an soit 2 kilos par seconde. La plus importante d'Europe !

La France est le second marché mondial de surimi après le Japon.


 

Les français sont les premiers européens à "déguster" ces petits bâtonnets, bien devant les autres pays de l'Union : en 2013, 43% des batonnets de surimi vendus en Europe le sont en France. 

 

Près de 7 foyers sur 10 en consomment : les mères trouvent avec le  surimi, une occasion de faire consommer du poisson à leurs enfants. 

 

.

 La  consommation moyenne de surimi est en France de
 910 grammes par personne par an (2011).


 Selon Adisur (Association pour le développement des industries du surimi), la consommation dans l'Hexagone s'est multipliée par 5 en un peu moins de 20 ans.

.

La consommation de surimi a reculé de 6% en 2012 du fait d'une météo trop terne et de la mauvaise réputation croissante du régime Dukan qui en faisait un aliment clé de sa méthode hyper-protéinée.


7 foyers français sur dix achètent et consomment en moyenne près de 2.9kg par an !

.

 

 

Le surimi en France

 

90% du surimi consommé en France sont fabriqués en France.

 

4 groupes se partagent le marché du surimi :

> La Compagnie des pêcheurs de Saint-Malo : fournit aussi les surimis de Auchan

> Intermarché,

> Fleury Michon : dans l'usine de production de Chantonnay en Vendée sont aussi produits les surimis vendus sous les marque Carrefour et Leclerc

 

surimi fleury michon

> Bongrai avec sa marque Coraya

 

Les surimis "saveur crabe" de Monoprix et Leader Price sont fabriqués en Lituanie.

 


La fabrication française de surimi


Que ce soit en bâtonnets, miettes, râpés ou en médaillons, la fabrication de surimi en France est très active. 53 600 tonnes produitent en 2012, en 1995 les entreprises françaises ne produisaient que 8 000 tonnes. Les français ont multiplié par 7, en 17 ans, leurs productions de bâtonnet de poisson. 


De cette fabrication, 90% est directement consommé en France et 5 100 tonnes sont exportées principalement en Europe.


Comment est fabriqué le surimi ?


Il y a deux parties dans la conception de bâtonnet de surimi :


 Premièrement on broie et mixe les filets de poisson à chair blanche (pour enlever le gras, le sang et les tissus conjonctifs).

Deuxièmement on ajoute des fécules, blanc d'oeuf, huile, sorbitol, sulfate de calcium et arôme.

Le surimi, ainsi émietté, est modelé dans du sel en forme de gâteau ou de pain avant d'être cuit à la vapeur. On utilise du paprika pour lui donner sa couleur orange.


La réglementation européenne autorise de n'avoir que 30 % de chair de poisson dans le bâtonnet. 



Source :Adisur

 

 

 

COMPARER  : Pêche de sardines en France

 

COMPARER  : La mer nourrit les hommes : la pêche mondiale

 

 



Recette : Couronne de crevettes et surimi

 


Les statistiques Poissons et Pêche

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Statistiques mondiales temps réel
sur la pêche et la surpêche

 

Pêche. Depuis 2002, l’humanité consomme 145 millions de tonnes de poissons par an contre 20 millions en 1950. Retrouvez de nombreux articles sur la pêche en France et dans le monde dans notre dossier Environnement

poissons bio

1,3 million
La flotte mondiale de bateaux de pêche atteint plus de 1,3 million de bateaux en 2010, contre 600.000 en 1970.

peche et environnement

En France, il y a environ 6 400 bateaux de pêche

 

Acheter du poisson Selon la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture, 7 des 10 plus importantes espèces de poisson sont au bord du dépeuplement total. 

Quel poisson acheter ?

guide d'achat poissons

 
>  Le guide d'achat des poissons

Lire : acheter du poisson sans nuire à la biodiversité
Thon rouge. Le thon rouge est un poisson emblématique de la Méditerranée. Mais la pérennité de ce poisson est menacée par les pratiques de pêche actuelles. Le thon rouge est chassé par des armateurs qui n'hésitent pas à dépasser les quotas qui leur sont alloués et à passer sous pavillon lybien pour échapper aux sanctions.



 

Ecolabel. Le MSC (Marine Stewardship Council) est le principal organisme en Europe qui propose une norme et une certification pour les produits de la pêche durable.

Actuellement, cet écolabel MSC est le plus en accord avec les directives de la FAO.


Désertification des océans
Le réchauffement de la surface des océans accroît leur désertification.

Depuis 1998, les « zones désertiques » de l’océan (sans algues ni poissons) ont progressé de 6,6 millions de km2 (+15%), notamment dans l’Atlantique Nord
oceans

Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget ! 

 

pêche

 

Restauration marine
Des chercheurs espagnols et anglais ont étudié 89 projets de restauration marine dans des écosystèmes variés.

Ils ont montré que la biodiversité a été renforcée en moyenne de 44%, et que des éléments utiles à l'écosystème comme l'eau, les sols ou le stockage de carbone avaient connu une amélioration de 25%.

 

 

 

Moins de poisson dans l'assiette
Si chaque Français choisit 1 fois dans l’année un produit parmi les espèces pérennes, cela aura un impact positif sur 18 000 tonnes de poisson.

achat poisson

 

E. Leclerc a arrêté la vente de 4 espèces 
  • flétan blanc (flétan de l’Atlantique), Atlantique Nord Est
  • lingue bleue,  (Atlantique Nord Est),
  • siki (requin), Atlantique Nord Est),
  • thon rouge, Atlantique Nord Est et Méditerranée)

 



consommation de poisson

© 2012 Planetoscope.com