Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation de poisson en Europe

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation de poisson en Europe

On consomme chaque année 13 millions de tonnes de poisson en Europe (UE 27, soit 412 kilos par seconde (compteur). Affichant une moyenne de 35kg par personne et par an (Source FAO), la France est le 5e pays européen consommant le plus de poisson, soit 1 fois et demi la moyenne européenne, juste derrière la Finlande (36 kilos), l

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La consommation européenne de poissons

 

 

LConsommation de poisson en Europe

 

La consommation de poissons en Europe

 

13.000.000.000
kilos de poisson / an 

 

fleche-suite

La consommation des produits aquatiques dans l’Union européenne à 27 représente environ 13 millions de tonnes (poids équivalent poids vif),
27 kg
La consommation des poissons et produits aquatiques en Europe correspond à une consommation individuelle de 27 kg par an. Cette moyenne masque une grande disparité entre les pays : de 4 kg pour la Bulgarie à 100 kg pour Malte.

 

 

La pêche dans l'Union européenne

 

Aujourd'hui, la flotte européenne est capable de pêcher 2,5 fois en volume ce que nos mers sont en mesure de nous donner, estime Greenpeace.   

environ 13 millions de tonnes (poids équivalent poids vif), ce qui correspond à une 
consommation individuelle de 27 kg par an. Cette moyenne masque une grande disparité 
entre les pays : de 4 kg pour la Bulgarie à 100 kg pour Malte. Les cinq premiers marchés 
européens (Espagne, France, Italie, Royaume-Uni et Allemagne) représentent 67 % de la 
consommation communautaire. 
Avec la croissance de la consommation des produits aquatiques et la stagnation des 
captures, la part de l’aquaculture est en constante progression. Elle représente aujourd’hui 
25 % des volumes consommés.

 

 

Les pays consommateurs de poisson 

 

Les 5 premiers marchés européens (Espagne, France, Italie, Royaume-Uni et Allemagne) représentent 67 % de la consommation européenne (UE). 

Affichant une moyenne de 35kg par personne et par an (Source FAO), la France est le 5e pays européen consommant le plus de poisson, soit 1 fois et demi la moyenne européenne, juste derrière la Finlande (36 kilos), l’Espagne (42Kilos), la Lituanie (43Kilos) et le Portugal (57 Kilos).

À eux seuls ces 5 pays représentent 1/3 de la consommation de poissons de l’Union européenne. En raison de cette forte consommation, près de la moitié du poisson consommé dans ces pays de l’UE provient 

 

Avec la croissance de la consommation des produits aquatiques et la stagnation des captures, la part de l’aquaculture est en constante progression. L'aquaculture représente en 2014, 25 % des volumes consommés.

 

 

 

peche en europe

 

La consommation de poisson, en hausse continue

 

En Europe, la puissance de pêche augmente toujours plus. Entre 1992 et 2009, la flotte de pêche de l’Union européenne est toujours plus puissante : elle gagne 3% par an en « puissance réelle de pêche » grâce à des améliorations techniques permanente sur les bateaux ou en matériels de détection électronique. Ce gain se fait malgré la diminution du nombre de navires de pêche européens de 105 à 80 000 navires sur la période qui ne fournissent que 4 millions de tonnes de prises, soit seulement 38% des 10,7 millions de tonnes de poissons consommés par les Européens.

 

Malgré tout, la flotte de pêche, avec 4 millions de tonnes de prises, n’arrive pas à satisfaire la demande toujours plus grande des Européens qui consomment 23,1 kg de poisson par an en 2007, soit 10,7 millions de tonnes de poisson.

 

En 2015, les 28 importent 5,6 millions de tonnes de produits de la mer.

 

En Europe, 23% des poissons pêchés sont rejetés : les pêcheurs rejettent les prises de faible valeur, les poissons trop petits, les espèces interdites, ... malheureusement les poissons rejetés ainsi ne survivent que rarement. Les 2/3 des rejets sont des poissons qui n'ont pas atteint la taille - légale - de reproduction : ces prises contribuent donc elles aussi à accentuer la désertification des mers.

 

La politique européenne de la pêche

 

78.5 %

Selon la Commission européenne, 78,5% des stocks de poissons sont soumis à une pêche trop intense dans les eaux europénnes.

 

 

La surpêche atteint 82% des en Méditerranée : Thon rouge, le braconnage s’intensifie.

 

En 2009, selon la NOAA, les pays mauvais élèves étaient la Chine, la France, l’Italie, la Libye, le Panama et la Tunisie. Ces pays ont fait des progrès en contrôlant mieux leurs pêcheurs "pirates". La France avait laissé, entre 2007 et 2008, 81 thoniers senneurs, battant pavillon tricolore, pêcher le thon rouge en utilisant des filets dérivants. Cette pratique lui avait valu une forte réprobation car elle est interdite par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (Iccat).

 

Dans un discours sur la pêche illégale, Maria Damanak, la Commissaire européenne aux affaires maritimes et à la pêche avait expliqué que, du fait des ses subventions ou via des importations, « l’Union européenne n’a pas toujours été une sainte » et qu'elle a largement profité de la pêche illégale.

 

16 % de la consommation communautaire de produits de la mer en Europe a été fourni par la pêche illégale dans les années passées, ce qui a correspondu à des importations annuelles de "1,1 milliard d’euros de poissons pêchés illégalement », selon la commissaire aux affaires maritimes européenne.

 

Lors de la conférence de Cancun sur le climat, le biologiste marin suisse Nikolaus Gelpke, avait tiré un cri d'alarme : La politique de pêche de l’Union européenne (UE) a été si désastreuse ces dernières années que beaucoup d’espèces de poissons ont disparu ou disparaîtront bientôt. De plus, les quotas de pêche de l’UE ne sont pas respectés au large des côtes ouest-africaines, où les grandes flottes de pêche européenne se rendent quand elles ont atteint leurs quotas plus au nord . Elles écument la mer, si bien que les pêcheurs autochtones n’ont plus de travail» 

 

La Commission européenne, qui voudrait changer de cap pour stopper la surpêche est impuissante face à la volonté des lobbys de la pêche français, espagnols ou portugais.

 

 

COMPARER : Pêche et prises mondiales de poissons

*

 

Le guide d’achat de poissons

 

 

Surpêche, 100 000 emplois à la mer !

 

L’épuisement des ressources naturelles

 

 

 

Sources : Fleet register and diagnosis of the EU Fishery sector - 2009 ; European atlas of the seas ; commission européenne, france-agrimer

 

 

 

 

 

Les chiffres de la pâche dans le monde


Statistiques mondiales pêche et poissons 

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Statistiques mondiales temps réel
sur la pêche et la surpêche

 

Pêche. Depuis 2002, l’humanité consomme 145 millions de tonnes de poissons par an contre 20 millions en 1950. Retrouvez de nombreux articles sur la pêche en France et dans le monde dans notre dossier Environnement

poissons bio

1,3 million
La flotte mondiale de bateaux de pêche atteint plus de 1,3 million de bateaux en 2010, contre 600.000 en 1970.

peche et environnement

En France, il y a environ 6 400 bateaux de pêche

 

Acheter du poisson Selon la FAO, l’organisation des Nations Unies pour l’agriculture, 7 des 10 plus importantes espèces de poisson sont au bord du dépeuplement total. 

Quel poisson acheter ?

guide d'achat poissons

 
>  Le guide d'achat des poissons

Lire : acheter du poisson sans nuire à la biodiversité
Thon rouge. Le thon rouge est un poisson emblématique de la Méditerranée. Mais la pérennité de ce poisson est menacée par les pratiques de pêche actuelles. Le thon rouge est chassé par des armateurs qui n'hésitent pas à dépasser les quotas qui leur sont alloués et à passer sous pavillon lybien pour échapper aux sanctions.



 

Ecolabel. Le MSC (Marine Stewardship Council) est le principal organisme en Europe qui propose une norme et une certification pour les produits de la pêche durable.

Actuellement, cet écolabel MSC est le plus en accord avec les directives de la FAO.


Désertification des océans
Le réchauffement de la surface des océans accroît leur désertification.

Depuis 1998, les « zones désertiques » de l’océan (sans algues ni poissons) ont progressé de 6,6 millions de km2 (+15%), notamment dans l’Atlantique Nord
oceans

Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget ! 

 

pêche

 

Restauration marine
Des chercheurs espagnols et anglais ont étudié 89 projets de restauration marine dans des écosystèmes variés.

Ils ont montré que la biodiversité a été renforcée en moyenne de 44%, et que des éléments utiles à l'écosystème comme l'eau, les sols ou le stockage de carbone avaient connu une amélioration de 25%.

 

 

 

Moins de poisson dans l'assiette
Si chaque Français choisit 1 fois dans l’année un produit parmi les espèces pérennes, cela aura un impact positif sur 18 000 tonnes de poisson.

achat poisson

 

E. Leclerc a arrêté la vente de 4 espèces 
  • flétan blanc (flétan de l’Atlantique), Atlantique Nord Est
  • lingue bleue,  (Atlantique Nord Est),
  • siki (requin), Atlantique Nord Est),
  • thon rouge, Atlantique Nord Est et Méditerranée)

 



consommation de poisson

© 2012 Planetoscope.com