Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Kilos de déchets nucléaires retraités en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Kilos de déchets nucléaires retraités en France

FR
Infos complementaires
Le plutonium qui sort des 59 centrales nucléaires françaises met 24 000 ans à perdre la moitié de sa radioactivité : il est recyclé à La Hague où uranium et plutonium sont mélangés pour former le MOX (145 tonnes par an).

Chaque année en France, ce sont environ 1150 tonnes de déchets nucléaires qu'il faut traiter et qui sont des matières radioactives inutilisables qui proviennent de l'industrie nucléaire ou du milieu médical. Soit environ 3150 kilogrammes de déchets par jour.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Comment gérer les déchets nucléaires radioactifs?

.

 

 

 

 

 

Les déchets radioactifs


Il existe des procédés industriels et des techniques médicales qui produisent des déchets radioactifs, tels les accélérateurs de particules, mais la production électronucléaire reste la principale source de déchets, en termes de volume et de durée de vie.

.

  •   Les centrales nucléaires dans le monde produisent tous les ans près de 200 000 mètres cubes de déchets de faible et moyenne activité et 10 000 mètres cubes de déchets de haute activité, en incluant les combustibles irradiés pour ceux qui les considèrent comme déchets.

 

  •  Les membres de l’Union européenne, avant son élargissement, produisaient à eux seuls 10 millions de mètres cubes de déchets industriels toxiques chaque année.

 

  •   Depuis le 11 septembre 2001, des études complémentaires ont été entreprises pour garantir la sécurité des installations nucléaires et des mesures renforcées en matière de sécurité et de garanties de ont été adoptées.

 

 

Le stockage des différents déchets nucléaires


 

Le stockage des déchets de faible activité et de la plupart des déchets de moyenne activité est une pratique bien établie et certains sites sont déjà pleins et fermés.

 

 

Par contre, pour le stockage à long terme des déchets de haute activité à vie longue et du combustible irradié, la mise en place de solutions s’est révélée plus compliquée.


.contrôle des déchets

 

.
Le combustible irradié doit être isolé de l’environnement humain sur de longues périodes, pendant lesquelles sa radioactivité baisse. La solution que l’on privilégie aujourd’hui pour le stockage définitif des déchets de haute activité consiste à les placer dans des dépôts souterrains profonds.
.

La communauté scientifique et technique est convaincue du bien-fondé éthique et écologique du confinement de ces déchets fortement radioactifs dans des dépôts géologiques.

 

 

Stocker les déchets de haute activité : l'éternel problème

 


Pourtant, à l’exception des États-Unis et de la Finlande, les pays de l’OCDE n’ont pas encore décidé du lieu où ils installeraient leurs dépôts de déchets de haute activité.

 

Depuis 1971, on a dénombré 20 000 cargaisons de combustible irradié et de déchets de haute activité par trains, camions ou navires qui ont parcouru au total plus de 30 millions de kilomètres..

 

Jamais aucun incident n’a provoqué la rupture du conteneur ni libéré de la radioactivité dans l’environnement.

.

Le plutonium qui sort des 59 centrales nucléaires françaises met 24 000 ans à perdre la moitié de sa radioactivité : il est recyclé à La Hague où uranium et plutonium sont mélangés pour former le MOX (145 tonnes par an).

 

 

.

COMPARER :

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Satistiques mondiales
Energie nucléaire

 

 

2,4 mSv

En 1 année, chaque Français est exposé en moyenne à une radioactivité naturelle de 2,4 mSv.

 

Energies renouvelables. Pour produire une puissance équivalente au nucléaire, les énergies renouvelables consomment beaucoup plus d'espace. La surface nécessaire pour produire l'électricité que consomme la ville de Paris est de 0,2km2 pour une centrale nucléaire alors qu'il faudrait un champ de panneaux solaires de 91,125km2 ou d'éoliennes de 454km2.

 

Kola. Au nord-ouest de la Russie, la presqu’île de Kola est connue pour être une poubelle nucléaire en servant de cimetière à une dizaine de sous-marins nucléaires mis à la casse et d’une quarantaine encore en service. Le tout dans des conditions effrayantes.

24 000

Déchets. Les déchets radioactifs constituent l’un des aspects les plus délicats de la gestion de la filière de production d’énergie nucléaire. Le plutonium qui sort des 58 centrales nucléaires françaises met 24 000 ans à perdre la moitié de sa radioactivité : il est recyclé à La Hague où uranium et plutonium sont mélangés pour former le MOX (mixed oxide).

 

78 %
Electricité.
L’électricité d’origine nucléaire représente 78 % de la consommation électrique française et 15 % de la consommation finale d’énergie française. Elle ne fournit que 2,5 % de la demande d’énergie finale mondiale.

 

7,2%

7,2 %de déchets de faible activité à vie longue dans le volume total des déchets radioactifs produits en France, fin 2007.

68,8 %

68,8%, c'est la part des déchets faible & moyenne activité à vie courte dans le total des déchets radioactifs en France, contre 0,2% pour les déchets de haute activité, fin 2007 

 

*

TWh : Terawattheure. Le watt-heure est l'unité de mesure d'énergie correspondant à la quantité produite en 1 heure par une machine d'1 watt.


1 kilowattheure (kWh) = 1 000 Wh

1 Mégawattheure (MWh) = 1 000 kWh 

1 Gigawattheure (GWh) = 1 000 MWh 

1 TWh = 1 000 GWh

 

© 2012 Planetoscope.com