Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de soie

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de soie

La production de soie (sériculture) dans le monde représente 5 kilos par seconde (compteur) soit 159 648 tonnes par an (2018). La production de soie se fait dans une cinquantaine de pays avec la Chine et l'Inde comme producteurs les plus importants.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Production mondiale de soie

 

 

Production mondiale de soie


La soie est une fibre textile d'origine animale extrêmement prisée. Elle est issue du cocon produit par la chenille du bombyx du mûrier pour la soie de culture, et du ver à soie Tussah (plusieurs espèces de chenilles du genre Antheraea) pour la soie sauvage.


La soie est une fibre d’origine animale et non pas végétale comme le coton ou le lin. Le fil de soie est un fil continu très résistant qui mesure entre 500 et 1 500 mètres de long.


159 648 000 kilos de soie / an en 2018

 

La production mondiale de soie en 2015 a été de 202 072 t.

La production mondiale de soie en 2014 a été de 178 057 t.

La production mondiale de soie en 2013:159 737 t.

La production mondiale de soie en 2012:150 245 t.

La production mondiale de soie en 2011:129 661 t.

La production mondiale de soie en 2010:139 100 t.

 

La production mondiale de soie en 2015 a été de 202 072 t dont 170 000 en Chine.
La production mondiale de soie en 2014 a été de 178 057 t.
La production mondiale de soie en 2013:159 737 t.
La production mondiale de soie en 2012:150 245 t.
La production mondiale de soie en 2011:129 661 t.
La production mondiale de soie en 2010:139 100 t.

La production de soie a augmenté de près de 100% au cours des 30 dernières années. Mais la production mondiale de soie a un peu augmenté la dernière décennie, passant de quelque 85 à 100 000 tonnes en 2000 à un volume estimé de 150 000 tonnes.


Seule 10 à 15% de la production mondiale est constituée de soie sauvage, le reste provient de fermes de sériciculture.

 

0,2 %

La soie représente moins de 0,2 % du marché mondial des fibres textiles

 

production mondiale de soie

 

 

Les plus gros consommateurs de soie

 

Les pays qui consomment le plus de soie dans le monde sont : les États-Unis, l'Italie, le Japon, l'Inde, la France, la Chine et le Royaume-Uni.



Pour élever une once de graines, soit 40 000 œufs, il faut un total de 1 200 kg de feuilles en 36 jours sur une surface finale de 60m2. Avec une once, on obtient 60kg de cocons, soit 5kg de soie grège.

 

20

En effet, la valeur marchande de la soie et des produits annexes est beaucoup plus importante que celle de la production de soie elle-même. Le prix à l’unité des articles en soie est 20 fois supérieur à celui des articles en coton brut.

 

Les pays producteurs de soie

 

50


La sériciculture se pratique dans environ 50 pays du monde dont 14 en Asie. La soie, industrie de main-d'oeuvre subit la concurrence des fibres synthétiques modernes de plus en plus sophistiquées. 

 


[Source : Inserco]

 

90%

  • Les pays asiatiques produisent environ 90% de la soie mondiale devant l'Ouzbékistan, le Brésil, le Japon, la Corée du Sud, la Thaïlande, le Vietnam et l'Iran.
  • En 2008, les 5 premiers pays exportateurs de soie étaient dans l’ordre : La Chine, l’Italie, l’Inde, Hong-Kong et la République de Corée. Les 5 premiers pays importateurs sont : l’Inde, la Roumanie, l’Italie, le Viet Nam et le Japon.

  •  La Chine et le Japon sont les principaux producteurs (soie brute et produits finis), avec l’Inde qui produit 16 000 tonnes de soie par an
  • Le commerce des produits finis en soie, autrefois entre les mains des Européens, est désormais de plus en plus investi par les Chinois, les Indiens et les Thaïlandais ;
  • La demande pour les tissus de soie et les produits confectionnés en soie était limitée aux articles de luxe à destination d’une clientèle ayant un fort pouvoir d’achat, mais le marché s’étend désormais aux produits moins chers, qui sont à la portée de consommateurs aux revenus moyens ;
  • Sur le plan de la production, cette croissance du marché a une forte incidence sur les conditions de travail des ouvriers et sur l’impact environnemental des procédés utilisés.

 

[Source : inserco]

 

Voir aussi :

>> La soie d'agave


*

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.

La soie est une matière très particulière et peut être utiliser en guise de décoration d'intérieur. Néanmoins, il faut bien choisir l'endroit où les mettre dans la maison.
Repères

Les matières premières

 

Aluminium. Plus de 80 % des pièces de voitures en aluminium sont recyclées. Les emballages constituent, du fait des difficultés de collecte, un gisement d’aluminium usagé plus difficile à atteindre que dans le transport ou le bâtiment : le taux de recyclage dans l'emballage se situe autour de 30%.
 


Plomb.   Il existe encore trop de plomb dans les canalisations. Or le plomb est très dangereux en raison de sa toxicité pour le système nerveux (qui déclenche le saturnisme entre autres). Le danger survient quand le plomb ou certains de ses composés sont inhalés ou ingérés, sous forme de vapeur ou de poussière, et qu’ils sont assimilés par l'organisme.



En 2013, selon une directive européenne, le taux maximum de plomb que doit comporter l'eau potable à la sortie du robinet sera de 10 microgrammes par litre (µg/l).

Uranium
  L'uranium enrichi
sert à fabriquer du combustible pour les centrales nucléaires. La demande en uranium s’est envolé ces dernières années, tandis que les stocks diminuent. Les prix de l’uranium sont ainsi passés de moins de 10 dollars la livre au début de la décennie à plus de 90 dollars la livre.




Zinc. L'excès de production et de raffinage de zinc a déstabilisé le marché de ce métal  non ferreux qui affiche désormais un surplus, malgré la demande soutenue des pays émergents.



© 2012 Planetoscope.com