Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de tantale

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de tantale

Infos complementaires
La plus grande utilisation du tantale, sous forme de poudre métallique, est faite dans la fabrication des composants électroniques, et principalement des condensateurs.

La production mondiale de tantale, ressource non renouvelable, représente 57 grammes par seconde, soit environ 1800 tonnes par an en 2018. L'extinction des réserves de tantale exploitables est prévue pour 2038 environ.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La production mondiale de tantale

 

 

 

 

Le tantale, minerai stratégique

 

La proportion de tantale est estimé à environ 1 ou 2 ppm de la masse de la croûte terrestre. (Ta numéro atomique 73). Comme tous les minerais, le tantale est une ressource non renouvelable.

 

 

production tantale

 

 

80 % de la production mondiale de tantale (environ 1000 Tonnes/an) provient du traitement de la tantalite. Le reste provient du retraitement des laitiers sous produit de la fabrication de l'étain (Thaïlande et Malaisie).


La production de tantale dans le monde

 

En 2018, la production minière mondiale est de 1800 tonnes, et les réserves mondiales sont supérieurs à 110 000 tonnes. En 2014, le recyclage du tantale compte pour 29% de la consommation mondiale. Les principaux producteurs de tantale sont :

 

- la République Démocratique du Conggo : 710 tonnes

- le Rwanda : 500 tonnes

- le Nigeria : 150 tonnes

- la Chine : 120 tonnes

- le Brésil : 100 tonnes

- l'Australie : 90 tonnes

- l'Éthiopie : 70 tonnes

 

Cependant, les productions réalisées dans les exploitations illégales situées en zones de conflits (notamment en RDC) sont difficilement chiffrables.

 

En 2015, la production minière industrielle représentait 32% de la production totale ; celle des mines artisanales 57% et celle issue des laitiers de production d'étain 11%.

 

En 2008, plus de 70 % du tantale produits étaient utilisés sous forme de poudre métallique dans la fabrication de composants électroniques, notamment des condensateurs. Le tantale est aussi utilisé comme additif dans des superalliages (pour l’aéronautique), dans l’industrie chimique, dans la fabrication d’instruments chirurgicaux et d’implants, dans le domaine de l’optique ou comme filtre pour rayons X.



Source : USGS et Gippsland Ltd, 2010.

 

Le marché du tantale

 

Le marché du tantale étant relativement restreint, il est sujet à évoluer rapidement et de façon sporadique. D’un côté, quelques nouveaux projets miniers peuvent influencer significativement l’offre mondiale. De l’autre, quelques nouveaux produits contenant du tantale dans leur fabrication peuvent influencer de façon importante la demande mondiale. Ce mécanisme de l’offre et de la demande influence directement le prix.

 

La production mondiale de tantale s’est accrue considérablement depuis les années 1990, notamment par rapport à la demande de composants de haute technologie. La majorité de la production mondiale de tantale (70 %) provient de mines situées en Australie, au Brésil, au Canada, en République démocratique du Congo (RDC) et au Rwanda. Environ le tiers du tantale provient du recyclage ou de concentré synthétique. Environ 2 % de la production mondiale provient d’inventaires accumulés pendant la bulle technologique, donc avant 2001.

 


Source : USGS, 2010. Données provisoires.
* Ne comprend ni les activités de recyclage
ni la production des mines illégales (voir plus bas).

 

Selon les informations de la société minière Global Advanced Metals, les pays d’Afrique représenteraient en réalité près de 40 % de la production mondiale de tantale lorsque l’on tient compte de la production des mines illégales (environ 700 tonnes en 2009). Ainsi, la production mondiale réelle des mines avoisinerait plutôt les 2 000 tonnes en 2008 et 20092.

 

 

Production illégale de tantale

 

Selon Wikipédia : 


  • La majorité du tantale (58 %) provient des mines. Il peut venir soit de mines industrielles à ciel ouvert, comme le gisement du Greenbushes de la «Sons of Gwalia» en Australie, qui produit a elle seule 30 % de la production mondiale de tantale, soit de mines en galeries comme au Canada ou encore venir de petites mines artisanales exploitées avec des moyens rudimentaires comme c’est le cas en République démocratique du Congo. La région la plus exploitée de la RDC se situe surtout à l’est dans la région du Kivu qui se trouve à proximité directe de la zone volcanique du Nyiragongo.


  • Un tiers du tantale provient tout simplement du recyclage et du concentré synthétique. Avant 1980, l’oxyde de tantale associé à l’étain était considéré comme un déchet. C’est à la montée des prix du tantale que les déchets se sont retrouvés valorisés et transformés en concentré synthétique pour les acheminer dans les entreprises d’affinage.


  • Les 9 % qui restent proviennent des réserves du gouvernement des États-Unis. Entre 1952 et 1958, le département des services logistiques de la défense a fait des stocks impressionnants, officiellement pour encourager la prospection et la production minière. En 2001, les USA décident de réduire leurs réserves et de vendre pour 91.3 M$ de colombo-tantalite


Plusieurs mines illégales de « coltan » ou colombite-tantalite, un minéral contenant du niobium et du tantale, seraient en activité au Rwanda, en République démocratique du Congo et dans d’autres pays africains. La production de ces mines serait écoulée sur les marchés mondiaux (principalement la Chine) et servirait à financer les guerres civiles et l’achat d’équipement militaire.

 

L’utilisation d’une main-d’œuvre captive dans ces mines aurait contribué à maintenir les prix du tantale relativement bas depuis plusieurs années. L’industrie, de même que plusieurs gouvernements, est à mettre en place des procédés de traçabilité qui permettront de connaître la provenance du tantale et de limiter l’écoulement sur les marchés de la production de ces mines illégales.


[Sources : mrnf.gouv.qc.ca/mines/quebec-mines/2011-03/tantale.asp / https://www.lelementarium.fr/element-fiche/tantale/]

 

COMPARER : Consommation mondiale de titane

 

 

COMPARER : la production mondiale de terres rares

 

 

 


Sur la disparition des ressources naturelles et la fin des matières premières non renouvelables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1 : United States Geological Survey (USGS), 2010. Colakis, M. et Joan, M., Classical mythology & more, 2007.
2 : Selon Roskill Information Services la production mondiale totale de tantale a été de 2 430 tonnes Ta en 2008.
3 : Roskill Information Services, USGS et The Wall Street Journal.
4 :

Classification selon Boily et Gosselin, 2004 – rapport ET 2004-01.

 

 TANTALE par Louis Perron [archive](fr) Authors : Jeroen Cuvelier and Tim Raeymaekers, European companies and the coltan trade : an update

 

 

 

 

statistiques mondiales matières premières

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Aluminium. Plus de 80 % des pièces de voitures en aluminium sont recyclées. Les emballages constituent, du fait des difficultés de collecte, un gisement d’aluminium usagé plus difficile à atteindre que dans le transport ou le bâtiment : le taux de recyclage dans l'emballage se situe autour de 30%.


Plomb.   Il existe encore trop de plomb dans les canalisations. Or le plomb est très dangereux en raison de sa toxicité pour le système nerveux (qui déclenche le saturnisme entre autres). Le danger survient quand le plomb ou certains de ses composés sont inhalés ou ingérés, sous forme de vapeur ou de poussière, et qu’ils sont assimilés par l'organisme.



En 2013, selon une directive européenne, le taux maximum de plomb que doit comporter l'eau potable à la sortie du robinet sera de 10 microgrammes par litre (µg/l).

Uranium
  L'uranium enrichi
sert à fabriquer du combustible pour les centrales nucléaires. La demande en uranium s’est envolé ces dernières années, tandis que les stocks diminuent. Les prix de l’uranium sont ainsi passés de moins de 10 dollars la livre au début de la décennie à plus de 90 dollars la livre.



Zinc. L'excès de production et de raffinage de zinc a déstabilisé le marché de ce métal  non ferreux qui affiche désormais un surplus, malgré la demande soutenue des pays émergents.



© 2012 Planetoscope.com