Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de polyester

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de polyester

Infos complementaires
La quasi totalité des chantiers navals mondiaux utilisent le polyester et ses dérivés pour la construction des bateaux de plaisance.

On produit 8323 kilos de polyester chaque seconde dans le monde, soit 42 millions de tonnes de polyester par an,essentiellement pour l'industrie textile ... à comparer aux 27 millions de tonnes de production de coton

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La production  de polyester dans le monde

 

Le polyeste, ennemi du coton

 

"Décrié il y a quelques années encore comme matière artificielle nuisible à l’environnement, le polyester jouit désormais d’une meilleure image, notamment grâce à la mise au point de polyester recyclé, fabriqué à partir de déchets de matières synthétiques. Sa production est moins gourmande en eau que la culture du coton et il se lave à des températures moins élevées. Dans l’ensemble, la production et le traitement du polyester ont augmenté nettement plus que ceux du coton ces dernières décennies : alors que les chiffres de la production ont doublé depuis les années 1970 pour la fibre naturelle, ceux de la fibre artificielle ont presque été multipliés par cinq.

 

En 2008, nous en étions déjà à 42 millions de tonnes de polyester contre 27 millions de tonnes de coton.



Fritz Grobien, de la société cotonnière malawite Plexus, va même jusqu’à affirmer que « le polyester est le véritable ennemi du coton ».

source : cotton-made-in-africa.com

polyester

 

A quoi sert le polyester ?

 

Le polyester sert surtout à fabriquer des fibres textiles synthétiques, dont les plus connues sont le Tergal et le Dacron. C'est la fibre synthétique la plus produite dans le monde. Elle représente environ 70 % des fibres synthétiques utilisées dans le vêtement (vêtements de sport, maillots de bain, tenues)

 

Le polyester est utilisé dans des applications aussi diverses que les oreillers, l'habillement, les couches pour bébés et l'isolation des câbles électriques.

 

 

Outre son utilisation très répandue dans l'habillement, souvent en mélange avec d'autres fibres, notamment le coton et la laine, ses applications se sont diversifiées dans l'industrie, notamment sous forme de films en agriculture et dans les travaux publics (géotextiles). Il est utilisé dans les emballages pour la conservation de la viande.

 

 

En se substituant pour la fabrication des bandes aux supports fragiles classiques tels que l'acétate, le polyester permit dans les années 1970 une généralisation de l'enregistrement magnétique chez les particuliers.

 

 

Le polyester insaturé (UP) est aussi la résine la plus répandue dans la fabrication de pièces en matériaux composites. Il s'agit d'une résine thermodurcissable liquide, à laquelle on ajoute un durcisseur en faible proportion et des charges. Les résines polyester sont souvent associées au verre (ce renfort peut se présenter sous forme de fibres, tissus, microbilles) dans les pièces composites.


Il s'agit en général de composites à faible coût (coût matière ~ 2 €/kg, verre plus résine polyester). Les composites à matrice polyester sont utilisés principalement pour des applications grand public : fabrication de piscines, bateaux, cuves, etc. (source wikipedia)

 

voir : La fibre écolo change la mode

 

La production de polyester

 

La capacité mondiale de production de résine polyester est de 2 500 000 tonnes. Coques, ponts et maintenant accessoires sont fabriquer à partir de polyester. Des grands Groupes comme Genmar se lance même dans la construction par la méthode de l'injection ramenant ainsi les temps de fabrication à moins 1h pour une coque de 5,50m....

 

Le polyester : définition


 Un polyester est un polymère dont les motifs de répétition de la chaîne principale contiennent la fonction ester.

 

L'histoire du polyester : les dates clés


les sites techboat.com et advansa.com ont réalisé une revue chronologique de l'histoire du polyester

 

Suite à d'importantes recherches menées à la fois aux Etats-Unis et au Royaume Uni, au cours des années 1930, sur le procédé de fabrication de polymères à partir de produits à base de pétrole, le Polyester (PET) est inventé et breveté en 1941 par deux chimistes, Winfield et Dickson, de l'Association des Imprimeurs de Calico installée à proximité de Manchester, au Royaume-Uni.



Le travail de mise au point se poursuit en secret pendant la Seconde Guerre mondiale et, en 1946, les droits de fabrication sont accordés aux sociétés DuPont (pour les Etats-Unis) et ICI (pour le monde entier à l'exception des Etats-Unis). Le polyester est tout d'abord utilisé dans la production de fibres, qui entrent ensuite dans l'élaboration de tissus synttiques révolutionnaires. Le Dacron(r), marque déposée au début des années 1950, est la première fibre textile synttique lavable et infroissable au monde

 

1779 : Carl Wilhelm Scheele (Suédois) obtient à partir d'huile d'olive un substrat sucré qu'il appelle " huile douce"

  1813 : Le chimiste français Eugène Chevreul appelle ce sirop la "glycérine"

  1832 : Le chimiste allemand Clemens Alexander Winkler extrait de " l'herbe de la veuve" (fumererre) un acide qu'il appelle FUMARIQUE

  1834 : Théophile Jules Pelouze découvre l'acide maléique, celui-ci a la même composition que l'acide fumarique mais diverge par son origine.

  1847 : La première résine polyester ! Elle est obtenue en mélangeant la glycérine avec de l'acide tartrique (extrait de la lie du vin) par le baron Jöns Jacob Berzelius en Suède.

  1855 : La formule de la glycécine est découverte par Adophe Wurtz qui l'identifie comme un trialcool. Il la renomme alors "Glycols".

  1894 : La société BASF depose un brevet sur la fabrication d'anhydride phatilique à patir de la natphtaline issus du coaltar. (goudron de houille obtenu par la distillation destructive de tourbe, bois ou charbon. Utlisé encore de nos jours en marine, pour le calphatage des navire en bois)
  1901 : Le chimiste anglais C. Albert Smith invente la première résine glycérophatique en précipitant de la glycérine dans de l'anhydride phatlique

  1920 : 2 américains, Weiss et Downs découvre le procédé d'obtention de l'anhydride maléïque à partir d'hydrocarbure aromatique (le bezène).

  1929 : Le savant américain Carl Walace Carothers est chef du laboratoire de la société Dupont de Nemours. Il anime de nombreux travaux et recherches sur les polyesters. Ces travaux seront récompensés par la découverte en 1938 du "Nylon".

  1938 : La société Elis Foster découvre un procédé de polymérisation (transformation chimique d'un polymère passant de l'état liquide à solide) rapide par aduction de styrène dans le polyester. Les travaux montrent qu'il n'y a plus de retour à l'état initial de la matière. On batisera plus tard ces résines de "thermodurcissables".

  1942 : La Firestone Tire and Rubber Compagny (USA célèbre pour ses pneumatiques) établie le principe des PRV Polyester Renforcé par la fibre de Verre. La première application de cette technique fût la fabrication de râdomes pour L'US Air-Force.

  1952 : Inscrit dans un programme de reconvertion de la main d'oeuvre des ex-ouvriers des mines, Les Houillères du Nord montent une unité de production de résine polyester en france, à Bruay en Artois.

  1954 : Plusieurs chantier en france dont, les Chantiers Navals Rocca, basé à Vitry-sur-seine mettent en construction leur premier bateau équipé d'une coque en polyester, le pont restant encore en bois.

  1976 : Un premier chalutier de pêche est réalisé entièrement en polyester. La DCN étudie l'opportunité de construction d'un dragueur de mines de 50 mètres pour la marine nationale.

  1982 : La quasi totalité des chantiers navals mondiaux utilisent le polyester et ses dérivés pour la construction des bateaux de plaisance.


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Kigurumi

Je suis partagé sur cette statistique... Elle est vertigineuse, on n'en voit plus le bout et j'en connais les conséquences sur le monde mais j'utilise également le polyester pour mes pyjamas licornes : https://www.kigurumi-france.com/contenu/9-pyjama-licorne J'ai l'impression que si on arrêtait la production se serait chômage technique pour la moité de la Terre, dès lors comment faire ?
Repères

Aluminium. Plus de 80 % des pièces de voitures en aluminium sont recyclées. Les emballages constituent, du fait des difficultés de collecte, un gisement d’aluminium usagé plus difficile à atteindre que dans le transport ou le bâtiment : le taux de recyclage dans l'emballage se situe autour de 30%.


Plomb.   Il existe encore trop de plomb dans les canalisations. Or le plomb est très dangereux en raison de sa toxicité pour le système nerveux (qui déclenche le saturnisme entre autres). Le danger survient quand le plomb ou certains de ses composés sont inhalés ou ingérés, sous forme de vapeur ou de poussière, et qu’ils sont assimilés par l'organisme.



En 2013, selon une directive européenne, le taux maximum de plomb que doit comporter l'eau potable à la sortie du robinet sera de 10 microgrammes par litre (µg/l).

Uranium
  L'uranium enrichi
sert à fabriquer du combustible pour les centrales nucléaires. La demande en uranium s’est envolé ces dernières années, tandis que les stocks diminuent. Les prix de l’uranium sont ainsi passés de moins de 10 dollars la livre au début de la décennie à plus de 90 dollars la livre.



Zinc. L'excès de production et de raffinage de zinc a déstabilisé le marché de ce métal  non ferreux qui affiche désormais un surplus, malgré la demande soutenue des pays émergents.



© 2012 Planetoscope.com