Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Résidus chimiques alimentaires ingérés par un enfant

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Résidus chimiques alimentaires ingérés par un enfant

FR

Un enfant de 10 ans consommerait en une seule journée près de 128 résidus chimiques dont 47 substances chimiques potentiellement cancérigènes.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Les polluants alimentaires

 

 

 

Les polluants alimentaires sont nombreux

 

 

 

81 : c'est le nombre de polluants dévorés en 24 heures par un enfant de 10 ans dont l’alimentation s’avère pourtant des plus classiques et équilibrées. Menée par l’association Générations Futures et le réseau européen Heal, une étude a analysé un menu journalier type ingéré par un enfant de 10 ans, allant du petit déjeuner au dîner.

 

 

Des résidus chimiques provenant de 81 substances ont été retrouvés dans des tartines beurre - confiture, salades, riz, ou autre baguette bien française mangés par les enfants.

 

 

  • Au menu : 128 résidus chimiques, 36 pesticides différents, 5 substances cancérigènes avérées, 42 suspectées de l’être, 37 perturbateurs endocriniens probables… Bon appétit !

 

polluants alimentaires

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Statistiques mondiales agriculture et alimentation

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Jenny

Bonjour, Quel constat malheureux ! je cultive légumes et fruits dans mon potager sans utilisation de produit chimique, j'élève quelques poules, de ce fait on n'achète que très peu de nourriture. Parfois, je me sens un peu coupable de pouvoir manger sain, sachant que d'autres n'ont pas cette possibilité. Mais je ne baisse pas pour autant les bras, j'encourage tout le monde à cultiver ne serait qu'une partie de ce qu'il mange, sur un balcon, ou dans un tout petit jardin. Jenny
Message de : Magalie

Bonjour, jeune maman d'un petit garçon de 4 ans, les chiffres sont accablants alors j'avais le sentiment de faire tout ce qui fallait en termes d'alimentation depuis le début de ma grossesse. Comme le conseil Jenny, je vais cultiver naturellement cet été quelques légumes de saison avec quelques fleurs pour favoriser la pollinisation, mais notre production ne suffira pas pour autant à alimenter notre famille. Que pouvons-nous faire à notre échelle pour limiter les risques ?
© 2012 Planetoscope.com