Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale d'engrais

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale d'engrais

Infos complementaires
La consommation mondiale d'éléments fertilisants s'est élevée à 179,4 milliards de kilos en 2007 : 61,6% d'azote, 23,1% de phosphates, et 15,3% de potasses

En 2007, la consommation mondiale d'engrais représentait près de 5800 kilos par seconde soit 179 milliards de kilos.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Production et consommation mondiale d'engrais

 

 


Combien d'engrais dans le monde ?

 

 

En matière d’engrais, on parle en volume d'éléments nutritifs pour les plantes : azote (N), phosphate (P2O5) et potasse (K2O).

 

Entre 1972 et 1992, l'utilisation mondiale d'engrais est passée de 73,8 à 132,7 milliards de kilos. Au Canada, l'utilisation des engrais est passée de près d'un milliard de kilos en 1960 à environ quatre milliards de kilos en 1985, tandis que le pourcentage des terres ayant reçu des engrais est passé de 16% en 1970 à 50% en 1985.

 

Les engrais d’origine industrielle sont devenus indispensables à l’agriculture intensive et mécanisée, principalement dans les pays industrialisés. Leur emploi massif accélère cependant l’appauvrissement des sols et est source d’une pollution importante des cours d’eau, dans lesquels ils aboutissent généralement après utilisation.

 

Engrais


La consommation mondiale d'éléments fertilisants s'est élevée à 179,4 milliards de kilos en 2007 : 61,6% d'azote, 23,1% de phosphates, et 15,3% de potasses

 

Au niveau mondial, l’approvisionnement en engrais est suffisant pour chacun des trois éléments nutritifs principaux.

 

L’Afrique restera un exportateur majeur d’engrais phosphatés, alors qu’elle continuera à importer de la potasse. La région est devenue autosuffisante en azote et devrait commencer à exporter à moyen terme.


L’Amérique du Nord a diminué sensiblement sa capacité de production d’azote mais restera un des principaux fournisseurs d’engrais phosphaté et potassique.


L’Asie devrait atteindre un bilan excédentaire pour l’azote, cependant, la région continuera à dépendre des importations pour le phosphate et la potasse. Le déficit en phosphate de l’Europe persistera de même que le déficit d’azote, celui-ci à un niveau légèrement inférieur.


L’Europe est autosuffisante en potasse. L’Europe de l’Est et l’Asie centrale continueront à être les principaux exportateurs mondiaux d’azote et de potasse.

 

En Océanie, les déficits de chacun des trois éléments nutritifs devraient demeurer constants

 

consommation engrais

La CONSOMMATION mondiale d'engrais


La consommation mondiale d’engrais a augmenté de 1997/98 à 1999/2000, elle a diminué en 2000/01 d’environ 3% et, depuis, s’est accru d'environ 3%.



De 2002/03 à 2003/04, la consommation d’engrais a diminué dans les pays développés (environ moins 12 %) et a augmenté dans les pays en développement de 7,8%.

 



Par rapport à 2002/03, la consommation d’azote a augmenté de 1,4 %, celle de phosphate a augmenté de 0,5 % et celle de potasse de 10,3 %t.

(source FAO)

 

COMPARER  : Consommation d'engrais en Chine

 

 

En 2007, les pls grands pays consommateurs étaient les suivants : Chine, Etats-Unis, Inde, Brésil, France

 

 

 

 

 

Statistiques mondiales environnement

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : consoude

Vos informations sont très intéressantes. Mais il faudrait vraiment faire la part belle aux engrais naturels, que ce soit le purin en tout genre ou autres, il y a tellement d'alternatives possibles et intéressantes pour nos sols.
© 2012 Planetoscope.com