Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Nombre de bovins abattus en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Nombre de bovins abattus en France

FR

La production totale de viande bovine s'établit à 4,7 millions de têtes, soit 0,15 abattage par seconde (compteur) pour l'année 2014, un chiffre en baisse constante depuis plus de 10 ans.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

L'abattage des bovins en France

 


4.700.000 bovins

sont abattus annuellement en France (gros bovins et veaux)

L'évolution de la consommation de viande bovine en France montre un recul de -3 kg/hab/an en moins de 20 ans, passant de 16 kg/hab/an de viande distribuée en 1993 à 13 kg/hab/an en 2014.

 

Les viandes de boeuf et de veau représentent 28 % du total des viandes consommées en France (volailles, porcs, ovins) en 2014.

 

Sous l'appellation générique « Bœuf » (ou gros bovin), on trouve plusieurs catégories d'animaux :

  • les génisses n'ayant pas encore vêlé (13%)
  • les vaches arrivées au terme de leur production laitière ou de leur fonction de reproductrices (49%)

  • les bœufs, mâles adultes castrés (6%)

  • les taureaux, mâles adultes non castrés (32%)

Source : interbev (2014)

 

La viande bovine par le passé

 

Selon le ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche, pour l’année 2008, la production totale bovine s’établissait à 6,03 millions de têtes, en baisse de 1,5 % par rapport à 2007. La consommation de viande bovine a accusé un repli de 1,2 % sur l’année et retrouver le volume atteint en 2006.

En janvier 2009, les abattages de bovins progressent de 2,8 % par rapport à ceux de janvier 2008 et retrouvent leur niveau de janvier 2007. Comme au second semestre 2008, ce sont les mises à la réforme des vaches qui permettent de soutenir les abattages.

En janvier 2009, les prix des jeunes bovins de classe R restent soutenus et se maintiennent au-dessus de ceux de janvier 2006, 2007 et 2008. En revanche, ceux des gros bovins restent très bas en repli de 5 % par rapport à ceux de janvier 2008.

Pour le mois de janvier 2009, elles sont en hausse de 13 % par rapport à janvier 2008, soit comparables aux effectifs abattus en janvier 2005. Avec 134 000 têtes les abattages de veaux de boucherie sont également plus élevés qu’en janvier 2008 mais restent en retrait par rapport à leur niveau des années antérieures proches de 150 000 têtes.

Avec l’entrée en vigueur du protocole d’accord avec l’Italie pour les échanges de ruminants, les exportations de bovins reprennent en décembre.

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Satistiques mondiales
Elevage et viande

220
Viande et GES. La production d'un kilo de viande de veau rejette autant de GES qu'un trajet automobile de 220 km. Celle d'un kilo de bœuf équivaut, elle, à un trajet de 70 km

156 kg

 C’est la quantité moyenne de lait consommée dans les pays développés. 38 kg seulement dans les pays en développement.


> Choisir : lait standard ou lait bio ?
lait milk

 

16
La consommation en viande d’un Français cause la déforestation de 16 m2 en Amazonie. En effet, l’alimentation animale est fortement dépendante du soja, et, 74% du soja, dont une partie est OGM, provient du Brésil

145,9
Consommation
de viande. 145,9 kg C'est le record mondial de consommation de viande par personne par an. Ce sont les Danois qui mangent le plus de viande au monde et non les Américains, également gros mangeurs.




30 %
Elevage intensif
. L'élevage intensif de bovins occupe 30 % des surfaces émergée de la terre, les animaux laitiers et de boucherie représentent 20 % de toute la biomasse animale. Ce secteur est responsable de 18 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.



 

9,7%
Consommation
de viande. Entre 2007 et 2016, selon la FAO et l'OCDE, la production mondiale de viande devrait augmenter de 9,7 % pour le boeuf, de 18,5 % pour le porc et de 15,3 % pour le poulet. D'ici à 2050, la production de viande pourrait ainsi doubler !




Viande bio. Toute l'actualité de la viande bio dans le dossier Alimentation bio de consoGlobe.

Annuaire des AMAP
Les Amap sont très recherchés, d'où l'annuaire des amap de consoGlobe, le seul annuaire à couvrir tout le territoire avec une recherche des Amap par département.

 

amap annuaire

 

© 2012 Planetoscope.com