Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de viande de porc

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de viande de porc

Infos complementaires
Pour réduire la contribution de l'élevage au changement climatique, il est conseillé de réduire sa consommation de viande rouge en privilégiant notamment les viandes blanches (volailles, porc) dont la production émet beaucoup moins de GES.

Ce sont 3484 kilos de viande de porc qui sont produits chaque seconde dans le monde (compteur). Plus de 109 millions de tonnes de viande porcine devraient être produits en 2014 pour 790 millions de porcs. La Chine, l'UE et les USA consomment 80 % de la production porcine mondiale

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La production de viande de porc dans le monde

 

 

Portrait de cochon sur barquette de jambon

 

 

Répartition du cheptel mondial de porcs en 2008

 

 

109.882.000.000  kilos

La production de porc mondiale en 2014, est e 109,9 millions de tonnes et serait de 111,174 millions de tonnes en 2015.

La production porcine américaine 2014 : 10.9 millions de tonnes, un record ! (source : .usda.gov)

 

  70 kg

La consommation de viande de porc par habitant va de 25 kg par habitant en moyenne au Canada, jusqu'à près de 70 kg par habitant à Hong Kong !

En 2013, un Américain consomme 27 kg de viande de porc contre 39 kg pour un Chinois (contre 8 kg vers 1975 !)

Les Japonais sont les plus gros consommateurs avec, en moyenne, 65 kg de porc par habitant et par an, alors qu'ils ne représentent que 2,5 % de la consommation mondiale et 1,3 % de la production mondiale.

 

80%
La Chine, l'UE et les USA consomment 80 % de la production porcine mondiale

 

6%

La production porcine se développe là où est la consommation, c'est-à-dire dans trois principaux bassins : Amérique du Nord, Europe et Asie. En fait, moins de 6 % de la viande porcine mondiale est exportée

 

 

52.000.000.000 kg

" En 2020, La Chine, à elle seule, va représenter la moitié de la demande mondiale, avec une estimation à 52 millions de tonnes consommées. Elle n'est pas prête à couvrir ses besoins, même si ses dirigeants affichent une volonté de développer la production nationale. Mais elle doit affronter des obstacles majeurs : sanitaires, économiques, écologiques… La Russie aussi, représente un potentiel considérable non pasgrâce à la croissance démographique, mais en raison d'une élévation probable du niveau de vie. Et, comme en Chine, la volonté politique d'augmenter son autosuffisance se heurte à bien des problèmes… "


L'Europe, dans son ensemble, est compétitive sur le marché mondial, compte tenu de sa technicité. D'autre part, elle peut prétendre occuper des marchés relativement « haut de gamme » grâce à la qualité de ses produits. Enfin, la plupart des experts jugent que la préoccupation environnementale gagnera progressivement l'ensemble des pays de la planète, y compris les pays émergents comme la Chine ou le Brésil: (source : pleinchamp.com/elevage/porcs/actualites/production-mondiale-planete-porcs-horizon-2020)

 

Les exportations mondiales de porcs en 2014 : 7,2 millions de tonnes en 2014 (source : US gov)

 

2ème

L’Union européenne dispose du 2ème cheptel porcin mondial en 2008.  A cette date, la France détient 9,7 % du cheptel européen.

 

Consommation de porcs dans l'UE à 27  : 21,5 millions de tec
Monde :  98,3 millions de tec

L’Allemagne est le premier consommateur européen de viande porcine.

 

Consommation de porcs en milliers de tec :

Allemagne 4 972,6
Espagne 2 880,9
Italie 2 442,9
France 2 242,8
Pologne 2 039,8
Royaume-Uni 1 530,8
Pays-Bas 645,9

 

790 000 000  porcs

Environ 790 millions de porcs sont élevés dans le monde (total mondiale du cheptel porcin en 2009)

 

Les chiffres en milliers de têtes Porcs total Truies


Allemagne 26 719 2 296
Espagne 26 290 2 542
France 14 796 1 201
Pologne 14 242 1 279
Danemark 12 195 1 289
Pays-Bas 11 735 1 025
Italie 9 252 756
Belgique-Lux. 6 190 552
Roumanie 6 149 398
Royaume-Uni 4 550 488
Hongrie 3 383 314
Autriche 3 064 291
Portugal 2 339 303
Rép. tchèque 2 135 212
Suède 1 703 168
Irlande 1 605 155
Source : Commission européenne

 

Cheptel porcin en 2008

France  : 14,8 millions de têtes
Monde  : 772,5 millions de têtes
 
 
Chine 446,7 millions de têtes  - 600 millions en 2011
Union européenne 152,9 millions de porcs
États-Unis + Canada 67,2
Brésil 32,9
Russie + Ukraine 25,5
Japon + Corée du Sud 18,0
Autres 29,4

 Total Monde : 785 millions de porcs

Sources : Commission européenne, USDA

 

L’Union européenne est le deuxième producteur mondial de porcs. 

Total France : 25,7 millions de têtes
Source : UNIPORC Ouest


En millions de têtes de porcs :


Chine 46,0 millions de porcs
Union européenne 22,5
États-Unis + Canada 12,5
Brésil 3,0
Russie 2,1
Japon + Corée du Sud 2,3
Vietnam 1,9
Autres 8,1

 

 

La viande de porc, mieux que le boeuf

 

4 856 l.

Si le bœuf est l'un des produits contenant le plus d'eau virtuelle (15 487 l/kg), d'autres viandes sont moins consommatrices : un kilo de porc par exemple contient 4856 litres d'eau virtuelle, et le poulet 3918.

 

Surfaces de sol nécessaire pour la production d'un kilo d'aliments

 

viande sols

 

Pour réduire la contribution de l'élevage au changement climatique, il est conseillé de réduire sa consommation de viande rouge en privilégiant notamment les viandes blanches (volailles, porc) dont la production émet beaucoup moins de GES.

 

La viande de porc (viande fraîche ou produits de charcuterie) est la première viande consommée en France, en Europe et dans le monde.

 

La part de la viande fraîche (côtes de porc, rôti, etc.) ne représente que 25 % de cette consommation. Les 75 % restant sont constitués de produits de charcuterie (jambon, saucisses, terrine, etc.).

 

 

Ces substances que nous cache … le jambon Herta

 

Alerte au porc chinois, pharmacie ambulante

 

Consommation mondiale de viande

 

Consommation de viande de porc : tout est bon dans le cochon

 

Sur ces 34,5 kilogrammes, il est important de préciser que la part de la viande fraîche (côtes de porc, rôti, etc.) ne représente que 25 % soit environ 8,5 kilogrammes équivalent carcasse (avec os et gras). Les 75 % restant, soit presque 26 kilogrammes équivalent carcasse, sont constitués de produits de charcuterie (jambon, saucisses, terrine, etc.).

 

Certaines parties du porc ont d'autres utilités que l'alimentation humaine  :

 

  •  le gras et les os servent d'ingrédients dans la fabrication des aliments pour animaux de compagnie ou peuvent servir pour la fabrication de gélatine ou de gomme à mâcher.

 

  • Cette gélatine peut  servir à la fabrication de dentifrice, détergents, pellicules photographiques ou encore désodorisants.

 

  • Certains sous-produits sont utilisés pour la fabrication d'encre d'imprimerie, de pneus ou d'asphalte. Les boyaux peuvent être transformés pour faire des cordes d'instruments de musique ou des fils de ligature chirurgicaux.

Source : Leporc.com

 

 

 

 

 

 

*

 

 

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Satistiques mondiales
Elevage et viande

220
Viande et GES. La production d'un kilo de viande de veau rejette autant de GES qu'un trajet automobile de 220 km. Celle d'un kilo de bœuf équivaut, elle, à un trajet de 70 km

156 kg

 C’est la quantité moyenne de lait consommée dans les pays développés. 38 kg seulement dans les pays en développement.


> Choisir : lait standard ou lait bio ?
lait milk

 

16
La consommation en viande d’un Français cause la déforestation de 16 m2 en Amazonie. En effet, l’alimentation animale est fortement dépendante du soja, et, 74% du soja, dont une partie est OGM, provient du Brésil

145,9
Consommation
de viande. 145,9 kg C'est le record mondial de consommation de viande par personne par an. Ce sont les Danois qui mangent le plus de viande au monde et non les Américains, également gros mangeurs.




30 %
Elevage intensif
. L'élevage intensif de bovins occupe 30 % des surfaces émergée de la terre, les animaux laitiers et de boucherie représentent 20 % de toute la biomasse animale. Ce secteur est responsable de 18 % des émissions mondiales de gaz à effet de serre.



 

9,7%
Consommation
de viande. Entre 2007 et 2016, selon la FAO et l'OCDE, la production mondiale de viande devrait augmenter de 9,7 % pour le boeuf, de 18,5 % pour le porc et de 15,3 % pour le poulet. D'ici à 2050, la production de viande pourrait ainsi doubler !




Viande bio. Toute l'actualité de la viande bio dans le dossier Alimentation bio de consoGlobe.

Annuaire des AMAP
Les Amap sont très recherchés, d'où l'annuaire des amap de consoGlobe, le seul annuaire à couvrir tout le territoire avec une recherche des Amap par département.

 

amap annuaire

 

© 2012 Planetoscope.com