Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation mondiale de briquets jetables

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation mondiale de briquets jetables

Chaque seconde, ce sont plus de 220 millions de briquets jetables qui sont produits et vendus dans le monde, soit une production d'environ 7 milliards de briquets, dont plus d'un milliard exportés par la Chine en Europe. Le briquet représente plus d'un quart des ventes du groupe BIC, champion des produits jetables peu chers.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

 

 

Consommation mondiale de briquets jetables

 

 

 


La production mondiale de briquets jetables

 

Les briquets ont représenté près de 27% des ventes de Bic, le champion historique du briquet jetable. Bic possède en Europe une part de marché de 30 % du marché des briquets jetables à brique contre 70 % aux Etats-Unis (où il n'y a pourtant pas de taxe anti-dumping contre les importations de briquets chinois .  La taxe anti-dumping, d'un montant de 6,5 centimes d'euros, se traduit par un doublement du prix des briquets chinois - réputés plus dangereux - sur le marché européen. Mais elle a déjà été contournée par d'autres pays asiatiques, le Vietnam notamment,et la Commission européenne veut la remettre en question en 2013.

 

Bic produit 75% de ses briquets en Europe avec une  marge d'exploitation a atteint 40%

 

Les quelque 7 milliards de briquets jetables mis sur le marché par an sont impossibles à recycler! Et pour cause : devant répondre à des critères de sécurité, ils se composent de plusieurs pièces de différents matériaux (plastique, acier) indémontables.

briquet

Le qualificatif de « jetable » n’est d’ailleurs pas très approprié à ce gadget : jeté en pleine nature, il mettra un siècle avant de se désagréger, contre seulement six mois pour l’allumette. Le qualificatif de jetable n'est pas très approprié à ce gadget : jeté en pleine nature, un briquet mettra un siècle avant de se désagréger, contre seulement six mois pour l'allumette.

 


  • Préférez les briquets rechargeables ou permettant au minimum 3000 allumages.

 

 

 

Créé en 1944 par le Baron Marcel Bich, le Groupe Bic est l’un des 1ers fabricants mondiaux d’articles de papeterie, de rasoirs et de briquets multi-usages.  

Souvent qualifié comme le « roi du jetable », Bic réfute cette qualification, mettant au contraire en avant la durabilité et la composition -limitant l’utilisation de matières premières – de ses produits. Mais, au-delà des produits, en quoi Bic peut-être qualifié de « marque responsable » ? Quelles sont ses actions et engagements concrets en faveur du développement durable ?

Les réponses de Christine Desbois, directrice Développement Durable de Bic  .Lire la suite.

Comment sont fabriqués les briquets jetables BIC

Voici une extrait d'un reportage dans l'usine de BIC de Redon réalisé par l'Usine Nouvelle : 
Une trentaine de robots bien alignés fabriquent les précieux éléments nécessaires au mécanisme des briquets : des détendeurs à partir d'aluminium électrolytique en grosse bobine, des hameçons de sécurité issus de fil en inox ou des capots de protection en acier.
Dans un autre atelier, des rangées de machines dévorent chaque jour 17 tonnes de lingots en zamak, un alliage de zinc, d'aluminium et de magnésium, dans une atmosphère surchauffée. Fondus à 440 °C, les lingots donnent naissance à des milliers de mollettes et de tiges. À côté, une dizaine de presses moule des réservoirs en plastique, à partir de granulés de « Delrin » (polyoxyméthylène), tandis que d'autres débitent des joints en popylpropylène.
Des produits de luxe dans les pays émergents
 
Plus loin, les composants sont assemblés, « avec une précision micrométrique », insiste Yann Lefevre. Le cône du réservoir et le socle en plastique sont soudés par ultrason, tandis que les valves, tiges, joints et poussoirs sont emmanchés dans le corps du briquet. Puis vient l'étape cruciale du remplissage du gaz, entièrement automatisé. À raison de 2 briquets par seconde, du butane est introduit pour chasser l'air dans le réservoir, avant l'injection du gaz définitif, l'isobutane. « Nous sommes les seuls au monde à utiliser ce gaz pur. C'est plus cher, mais aussi plus sûr que les mélanges d'isobutane, normal butane et propane liquide utilisés par nos concurrents », insiste Yann Lefebvre. Chaque briquet subit ensuite une batterie de tests : plus de 50 contrôles automatisés, effectués par des technologies de pointe comme des caméras numériques, vérifient l'allumage de la flamme, sa hauteur, sa stabilité et son extinction, ainsi que le taux de remplissag
"Une trentaine de robots bien alignés fabriquent les précieux éléments nécessaires au mécanisme des briquets : des détendeurs à partir d'aluminium électrolytique en grosse bobine, des hameçons de sécurité issus de fil en inox ou des capots de protection en acier.

Dans un autre atelier, des rangées de machines dévorent chaque jour 17 tonnes de lingots en zamak, un alliage de zinc, d'aluminium et de magnésium, dans une atmosphère surchauffée. Fondus à 440 °C, les lingots donnent naissance à des milliers de mollettes et de tiges. À côté, une dizaine de presses moule des réservoirs en plastique, à partir de granulés de « Delrin » (polyoxyméthylène), tandis que d'autres débitent des joints en popylpropylène.

Le briquet, un produit de luxe dans les pays émergents

 Plus loin, les composants sont assemblés, « avec une précision micrométrique », insiste Yann Lefevre. Le cône du réservoir et le socle en plastique sont soudés par ultrason, tandis que les valves, tiges, joints et poussoirs sont emmanchés dans le corps du briquet. Puis vient l'étape cruciale du remplissage du gaz, entièrement automatisé. À raison de 2 briquets par seconde, du butane est introduit pour chasser l'air dans le réservoir, avant l'injection du gaz définitif, l'isobutane. « Nous sommes les seuls au monde à utiliser ce gaz pur. C'est plus cher, mais aussi plus sûr que les mélanges d'isobutane, normal butane et propane liquide utilisés par nos concurrents », insiste Yann Lefebvre. Chaque briquet subit ensuite une batterie de tests : plus de 50 contrôles automatisés, effectués par des technologies de pointe comme des caméras numériques, vérifient l'allumage de la flamme, sa hauteur, sa stabilité et son extinction, ainsi que le taux de remplissage du briquet et d'éventuelles micro fuites de gaz/  (source : http://www.usinenouvelle.com/article/bic-la-fabrique-des-briquets.N149685)

 

 

bic produit écolo et made in france...

 


produit jetable, quelle signification ?...

 

bic : roi du jetable ou du durable ?...

 

Méthodes écolo pour arrêter de fumer

 

 

 

 

 

 


Statistiques mondiales environnemnent

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : Petit écolo

la quantité de briquets jetables vendue est impressionnant. Je suis resté sur le compteur quelques minutes et c'est affolant de le voir progresser à cette vitesse. Après ça ne m'étonne pas dans la mesure où il est utile aussi bien aux fumeurs qu'aux non fumeurs. Tout le monde en a déjà acheté un ... Heureusement qu'aujourd'hui il existe des modèles que l'on peut recharger ou des briquets électriques. Ils se démocratisent de plus en plus et cela permet de réduire cette consommation assez excessive à mon sens.
Repères

Statistiques mondiales temps réel
 Déchets

Recyclage

 

 

1,4 million de tonnes

C'est la quantité de bouteilles PET collectée en Europe en 2009, + 8% par rapport à 2008, ce qui porte à 48,4% le taux de collecte de ces bouteilles.

L’Europe devrait pouvoir porter à 1,6 million de tonnes/an sa capacité de collecte et de recyclage des bouteilles PET ce qui devrait contribuer à accroitre le taux moyen de recyclage des plastiques (objectif européen : 22,5 %). Sources : Petcore

 

Dans l'Encyclo écolo : Le dossier RECYCLAGE

 

 

 

 

  • Chaque jour, les Américains jettent 130 000 ordinateurs et plus de 350 000 téléphones portables, soit plus de 100 millions par an. Ce type de déchets est celui qui croît le plus vite aux Etats-Unis.

    Ces déchets contiennent du plomb, du cadnium, du mercure, du Chlorate polyvinyle, ... qui affectent la qualité les ressources en eau, l'agriculture, les sols et menancent indirectement l'alimentation.



113 000

Selon Eco-systèmes, 113 000 tonnes de CO2 ont été évitées grâce au recyclage de 193.000 tonnes de déchets d'équipements électriques et électroniques (DEEE) recyclées entre janvier et septembre 2009 par Eco-systèmes, l'un des 4 éco-organismes de la filière DEEE.

poubelle ovetto

déchets électriques

Selon Pike Research, nous produirons 74 millions de tonnes de déchets et d'équipements électriques et électroniques par an en 2014 soit 2346 kilos par secondes!

 

 

Le dossier Recyclage de consoGlobe

© 2012 Planetoscope.com