Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Dette publique brute de la France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Dette publique brute de la France

FR

La dette publique française continue de s'accroître de 6183 € chaque seconde en 2018 (compteur). En 2017, la dette publique française a continué à augmenter pour atteindre 98,1 % du PIB fin septembre 2017, soit 2261,1 milliards d'euros. De 2010 à 2017, la dette publique française a augmenté de 16 points de PIB alors qu'il a reculé sur la même période de 15 points en Allemagne, passant de 81 % à 66 % du PIB.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

La dette publique de la France

 

analyse-économie-dette-publique-française-France


Quel est le montant de la dette française ?

 

La dette publique française en 2018

 

195 000 000 000

 

 

La situation délabrée des finances publiques françaises ne s’améliore pas : la France doit emprunter un montant record de 195 milliards d’euros en 2018.

 

 

 

La dette publique française en 2017

 

 

2 261 100 000 000 euros

 

 

 

La dette publique française en pourcentage du PIB

 

98,1 %

 

dette publique française jaime

En 2017, la dette publique française a continué à augmenter pour atteindre 98,1 % du PIB fin septembre 2017, soit 2261,1 milliards d’euros.

 

La dette publique représentait 96,3 % du PIB français le 31 décembre 2016.


 

 

Le niveau des dépenses publiques en France

 

 

56,4 %

 

En 2016, le niveau des dépenses publiques en France atteint 56,4 % du PIB, le record du monde. Par comparaison, en Suède en 1995 la dépense publique s’élevait à 63,5 % du PIB et est descendu à 49 % en 2017.

 

 

Le niveau des prélèvements fiscaux

 

47,6 %

Autre record du monde en 2007, le niveau des prélèvements fiscaux atteints 47,6 % du PIB en France. Dans quasiment tous les domaines de la France dépense plus d’argent public que les autres grandes économies : la rémunération de l’emploi public aux présentes en France 12,9 % du PIB, contre 9,9 % en Italie, 9,3 % au Royaume-Uni et 7,5 % en Allemagne.

 

35%

 

Le poids des prestations sociales pèse particulièrement sur le niveau de dépenses publiques français (retraite, santé, famille, minima sociaux, logement, indemnisation du chômage) : il atteint 35 % du PIB en 2016, autre record mondial.

 


L'évolution de la dette publique française

 

16

De 2010 à 2017, la dette publique française a augmenté de 16 points de PIB alors qu’il a reculé sur la même période de 15 points en Allemagne, passant de 81 % à 66 % du PIB.

 

Le déficit public français n’est plus passé sous la barre de 3 % du PIB depuis 2007 : il est affiché à 2,9 % en 2017 au prix de contorsions budgétaires. La dépense publique s’accroît (hors inflation) de 0,6 % en 2018 et est de 0,7 % en 2019.

 

 

 


La dette publique de la France en 2017


La dette de la France a atteint 96,3 % du PIB français soit 2.147,2 milliards d'euros le 30 décembre 2016, selon l'INSEE, dont 1709,9 milliards pour l'État, 225 milliards pour les administrations de sécurité sociale et 199,6 milliards pour les administrations locales.

 

La dette de la France a atteint 98,4 % du PIB français soit 2170,6 milliards d'euros le 30 juin 2016


La dette de la France a atteint 95,7% du PIB français soit 2105,4 milliards d'euros le 30 juin 2015

 

 

La dette publique de la France s'établissait à 1631,7 milliards d'euros en 2010 (81,6 % du PIB).


La dette publique de la France établissait à 870,4 milliards en 2000 (58,6 % du PIB) ;

 

374,9 milliards en 1990 (35,4 % du PIB)

 

94,1 milliards en 1980 (20,8 % du PIB)

 

 

 

 


La dette publique française par habitant

 

31 750 euros


Chaque Français supporte une dette de plus de 31 750 euros en 2015


La dette publique française brute a atteint pour la première fois de son Histoire la barre des 2 milliards, à la fin de 2015. La dette publique est brute et comprend la dette de toutes les administrations de l’État (État, administrations de sécurité sociale, administrations locales), les actifs financiers ne sont pas déduits de leurs dettes.

 

La dette publique française a augmenté presque 60 Md€ en un an. Si la croissance française ne s'accélère pas, selon le Conseil d'analyse économique, la dette de la France pourrait atteindre 145 % du PIB en 2040.


dette-publique-france-600

 

 

COMPARER Dépenses publiques en France



COMPARER : Le déficit budgétaire des Etats-Unis



Un salaire minimum mondial pour abolir l'esclavage


Le crowdfunfing en France, ça finance quoi et combien?

 

 

rejoignez-nous-actualiser-planeto

 

 >Participer : Si vous voulez actualiser, sponsoriser ou prendre en charge une statistique :

 Rejoignez le projet Planetoscope 


 


Sources : insee , Eurostat

 

 

Toutes les statistiques sur les comptes publics


***

 

 


25 823 euros de dette publique par habitant en août 2011

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : dughera

pourriez vous faire le meme type de calcul sur le patrimoine matériel et immatériel de la france et le mettre en rapport avec la dette publique? merci
Message de : LE BEC

Merci de me communiquer le montant du co^t annuel du sénat, de l'assemblée nationale, Cour des Comptes et Conseil Constituitionnel. Le Sénat ne servant à rien, idem pour la cour des comptes car n'ayant aucun poids décisionnaire. Le coût de L'Assemblée Nationale si on limitait le nombre de députés à 1 par département et deux pour ceux ayant une ville de plus de 200 000 habitants. Pas plus de 5 ministres sans secrétaires d'état serait largement suffisant pour 65 M d'habitants. Suppression de L'Elysée et ses frais pharaoniques ainsi que pour Matignon. Un français qui a payés près de 2 Millions d'impôts et qui aujourd'hui percevra le minimum viellesse comme retraite et qui a employé plus de mille personnes pendant 30 ans
Message de : Toulousain

Qui a dit que nous avions évolué depuis le Moyen-Âge? On mène des guerres interminables, on construit et on achète des choses inutiles juste pour le prestige, on est soumis aux règles dictées par une élite, les gueux (nous) ne sont bons qu'à payer impôts et taxes innombrables, les marchands (TPE, PME) sont pressée comme des citrons, les Nobles sont assez riches pour ne pas payer d'impôts et font la cour (ou menace de licenciements) à l'Etat providence. Mais heureusement, nous vivons tous dans un doux rêve dans lequel la seule chose importante est d'acheter pour oublier, on en oubli même qu'à chaque achat, une jolie taxe est prélevée, c'est devenu une "habitude". Un jeune français patriote et nostalgique d'une France qui semble n'avoir jamais existé.
Message de : Ben

Vos statistiques sur la dette sont très pertinentes mais ce qui le serait plus à mon sens, c'est d'expliquer le mécanisme de création monétaire. Depuis 1973 (loi Giscard Pompidou), puis le traité de Maastricht, puis le traité de Lisbonne ( traité ratifié malgré le non au referendum de 2005), le mécanisme de création monétaire est délié au stricte marché privé. C'est à dire que l’État à confié sa souveraineté monétaire au bon vouloir d’intérêt privé, celui des banques. Il est curieux de voir que le déficit de la France correspond aux intérêt de la dette. Outre ces lois qui servent le chantage à la dette et à permettre aux investisseurs privé d'acquérir les actifs français et l'ouverture des marchés (comme l'éducation, l’énergie, etc) il faut comprendre que la création monétaire par la dette est un système de crise systémique. Du fait que la monnaie se crée à partir d'emprunt bancaire et se détruit par son remboursement. Du fait que lorsque il y a emprunt bancaire il y a usure, rémunération des banquiers, le système réclame plus d'argent qu'il en émet. C'est pour ça qu'il doit toujours croitre pour ne pas s’effondrer. il s'agit de croissance. Dépourvu de développement l'économie instruite par la mécanique de création monétaire ne peut que s'effondrer. Ainsi le QE et d'autres mesures font offices de perfusion dans le système monétaire mais aux prix de sa valeur propre, celle-ci n'étant ni indexé sur l'or, ni sur aucune valeur matériel objective. En revanche comprendre que la monnaie n'a comme valeur que la stricte confiance que nous lui accordons, permet d'imaginer d'autres système de création monétaire positif pour nous même.
Message de : garcin

les stats son fausse car a se jours on est a 2046 559 816 249 euros c quoi se site un site d'etat de fils de chien et de ras. les seul criminel et délinquant son les états. détruise des pays pour la matiere premiere petrole uranium ... l"etat francais rentre des quantités de drogue a titre personnel. l'état est le diable
Message de : olivier

je lis sur la dette de la France en 2014 de 2000 milliards: pouvez vous indiquer de quoi se compose ce chiffre. et répondre à la question: comment a t'on fait pour prêter une poignée de 40 milliards à la Gréce avec ne dette en cours de 1788 milliards en 2012. je pense n'etre pas le seul à se poser le problème. merci
Message de : spkdd

Il doit y avoir erreur dans les montants et surtout celui de l'accroissement mensuel. comment d'un peu plus de 2300 euros par seconde pour l'annee derniere peut-ons passer d'un seul coup a plus de 66000 euros? et le montant total accumule depuis le debut de l'annee ne semble pas coherent non plus. quelque chose ne colle pas. de plus, la dette avait deja depassee les 2100 milliards fin juin l'annee derniere, alors il semble qu'il y ait erreur sur le montant rapporte pour la fin 2015.
Message de : dg

depuis que la mise a jour a ete faite pour 2015, les calculs sont totalement aberants! personne ne regarde ceci et personne ne va faire la correction?
Message de : dg

Personne n'a encore regardé si tout fonctionne correctement. C'était aberrant en 2015, c'est encore comme cela maintenant en 2017. Quelque chose ne va pas et personne n'est là pour remettre en place.
Repères

 

 

7.890 $

La richesse par habitant dans le monde a été multipliée par 10 entre 1820 et 2010, passant de 605 à 7.890 $

 

31 739

En 2016, le PIB par habitant en France était de 31 739 €

En 1968, le PIB par habitant en France était de 13 602 € (euros constants)

 

11 %

En 2016 la part de l’industrie dans l’économie française est de 11 %

En 2000 : 15,7 %

En 1990 : 17,7 %

En 1970 : 22,3 %

2016, la dette publique mondiale a atteint 152 000 milliards de dollars soit deux fois le poids de l'économie mondiale.

 

2016, la dette publique mondiale a atteint 152 000 milliards $ soit 2 fois le poids de l'économie mondiale.

 

 

71.879 €

La Cour des Comptes estimait fin 2011 à 71.879 € par an le coût d'un policier de protection rapprochée.(2014)
Tous les anciens ministres de l'intérieur sont protégés par 4 policiers, y compris les ministres qui ne le sont plus depuis plus de 20 ans ou daui l'ont été quelques jours .

 

 

 

© 2012 Planetoscope.com