Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Nombre d'orages dans le monde

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Nombre d'orages dans le monde

Infos complementaires
Les orages éclatent surtout dans l'hémisphère nord d'avril à octobre et d'octobre à avril dans l'hémisphère sud.

On estime entre 750 000 et 1,8 million le nombre d'orages déclenchés sur la totalité du globe terrestre au cours d'une année entière; soit, en moyenne, 5000 orages par jour ou 1 toutes les 10 secondes environ (compteur) ! Un orage libère autant d'énergie que 1 Mt de TNT.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Nombre d'orages dans le monde


nombre orages monde

.

Combien y-a-t-il d'orages dans le monde ?

 

1.800.000 

 

Il y a environ 2000 à 5000 orages par seconde dans le monde, soit 750 000 et 1,8 million par an.


Les orages (perturbations météorologiques) éclatent surtout dans l'hémisphère nord d'avril à octobre et d'octobre à avril dans l'hémisphère sud.

 

Le niveau kéraunique = le nombre de jours de tonnerre, par exemple 40 en Corse ou dans la Drome.

 

© CC ,  kristiewells

 

Les orages en France

 

Là où il y a le moins d'orages par an : 4 jours sur la pointe du Finistère

 

Là où il y a le plus d'orages par an : 35 jours sur les Monts d'Auvergne, le centre de la Corse, le massif du Mercantour et des Préalpes 

 

 

 

L'orage Hector
Hector est le seul orage à avoir été baptisé par les climatologues, un privilège d'habitude réservé aux ouragans et aux tempêtes. Hector est un orage exceptionnel qui se déroule quasiment tous les jours au-dessus des îles Tiwis près de l'Australie, notamment entre novembre et décembre. Sa structure nuageuse est deux fois plus hautes que celle de l'Everest et s'étend sur une surface comparable à celle de la Corse. Il dégage puissance équivalente à 600 000 électeurs nucléaires et il contient jusqu'à 100 millions de tonnes d'eau. Sa régularité et son ampleur en font un objet de recherche privilégié.

L'orage Hector

 

Hector est le seul orage à avoir été baptisé par les climatologues, un privilège d'habitude réservé aux ouragans et aux tempêtes. Hector est un orage exceptionnel qui se déroule quasiment tous les jours au-dessus des îles Tiwis près de l'Australie, notamment entre novembre et décembre.

Sa structure nuageuse est deux fois plus haute que celle de l'Everest et s'étend sur une surface comparable à celle de la Corse. Il dégage puissance équivalente à 600 000 électeurs nucléaires et il contient jusqu'à 100 millions de tonnes d'eau. Sa régularité et son ampleur en font un objet de recherche privilégié.

 

69 067 impacts de foudre : le 5 août 1997

 

Orages : les records

 

La zone la plus orageuse du monde et la bande tropicale, notamment celle du continent africain suivi par l'Asie, l'Amérique du Sud et l'Australie. Les orages intenses génèrent de grandes quantités d'ozone nocif, et leurs effets de convection ont des effets importants.


130

 

Environ 130 orages par jour atteignent le niveau de la stratosphère dans laquelle ils injectent de la vapeur d'eau (3000 t par épisode pour l'orage Hector par exemple).

 


        Quel est le risque d'être tué par un orage ?

 

0,00028 %

 

 

On aurait 50 fois moins de risque que d'être tué en voiture, soit 1 "chance" sur 350 000.

 

 

 

L'endroit le plus orageux du monde

 

233 / km2

 

Le lac tropical Maracaibo, proche de la mer des Caraïbes, au Venezuela est l'endroit le plus orageux du monde : on y compte en effet selon une étude de 2016,  233 éclairs par kilomètre carré par an (contre 4 dans les endroits les plus électriques et orageux de France). Il y a des orages 297 jours par an, pendant près de 10 heures !

 

 

L'Ouganda détient le record du monde des orages : 242 orages s'y déclenchent par an.

 

 


Nombre d'orages par an  :

 

  • 228 jours : Bunia, Zaïre
  • 221 jours : Kamembe, Rwanda
  • 218 jours : Bandung, Indonésie 
  • 215 jours : Calabar, Nigéria

 

Un orage résulte de la combinaison d’une émission de lumière intense (l’éclair) et d’une propagation d’ondes sonores (le tonnerre). Suivant les conditions météorologiques réunies, ainsi que de la situation géographique et de la saison, l’orage peut être accompagné de pluie, de grêle, de vent parfois (souvent) violent, et dans certains cas de tornade.

 

Les superbolts, ou super-éclairs surchargés en électricité, provoquent encore plus de dégâts. Ils se forment principalement au Japon et dans le nord-est du Pacifique.

 

 

COMPARER : nombre d'impacts de foudre enregistrés en France ?

 

comparer : Nombre d'éclairs qui frappent la Terre

 

COMPARER  : Les impacts de foudre en France

 

 

 

A lire sur consoGlobe : Que faire pour se protéger contre les orages et la foudre ?

 



Deux fois plus de cyclones en un siècle…



Les trophées des chasseurs de tempêtes…

 

 

 

Statistiques mondiales environnement


 

*

 

 

 

 


Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Message de : horri mokhtar

BONJOUR, Vous ne pouvez pas savoir combien les informations et les données scientifiques de votre site https://www.planetoscope.com/atmosphere/252-nombre-d-orages-dans-le-monde.html dans son volet sur le nombre d'orages dans le monde m'ont été d'une utilité inouïe pour ma découverte révolutionnaire sur le vrai cycle naturel complet de l'eau sur terre, jamais entendu à ce jour: -évaporation -décomposition H2O par UV (H2 et O libres) -compressions (courants d'air ascendants et descendants) -synthèse explosive (H2 O--->H2O ) - condensation-pluie voir le résumé succinct "http://pdf.lu/WcUq/" dans une seule page La théorie "évaporation-condensation-pluie" aberration 1- La vapeur d'eau ne monte pas en tant que telle (H2O) à l'état gazeux mais elle est carrément décomposée en H2 et O libres par rayonnement UV. 2- Ce qu'on appelle: - Charges positives ou nuage positif est de l'hydrogène (ions H ), il se tient le plus haut en altitude car, il est le plus léger et supporte plus le froid. - Charges négatives ou nuage négatif est de l'oxygène monoatomique connu très électronégatif (ions O-- ) , il se tient en dessous car il est plus lourd que l'hydrogène et supporte moins le froid. 3- L'eau de pluie est le résultat de l'opposition de deux forces mécaniques (celles des courants d'air ascendants et descendants) qui rapprochent ces deux couches(H et O), les gaz sont compressibles, ils se combinent dans une véritable réaction chimique explosive (la synthèse de l'eau dans l'atmosphère) et tout s'explique comme par magie. Eclair Tonnerre Pluie = une seule opération, la condensation (coalescence) ne vient qu'après formation de l'eau (nuages qui sont entraînés par les vents dans des zones où il pleuvra sans éclair, ni tonnerre. Cependant, vous voudrez bien participer à la diffusion de cette découverte tout à fait nouvelle qui contribuera sans nul doute encore plus à la réputation universelle de votre site éducatif. Je suis du niveau collégien. mes remerciements à tout le staff de votre merveilleux site https://www.planetoscope.com/atmosphere/252-nombre-d-orages-dans-le-monde.html
Repères

Satistiques mondiales
Atmosphère

 

500
Vous avez dit Atmosphère ?
L'atmosphère terrestre entoure la planète et est composée de plusieurs couches de gaz et de particules en suspension, d'environ 500 km d'épaisseur. La densité et la température de l'atmosphère diminuent avec l'altitude.Seule la couche la plus basse de l'atmosphère (moins de 15 km), contient des êtres vivants.

Gaz à effet de serre. Les marécages représentent 6% des terres émergées et leur éventuelle disparition engendrerait une diffusion massive de CO2 dans l'atmosphère de même manière que le ferait la fonte du permafrost. En effet, les marécages recèlent environ 770 milliards de tonnes de gaz à effet de serre, presque autant que ce que contient déjà l'atmosphère terrestre.

5 140 000 000 000

99.99997% des 5 140 milliards de tonnes de notre atmosphère réside dans la zone des 100 km, au-delà de laquelle on considère être dans l’espace.

atmosphere terrestre
5 000 milliards de tonnes d'air dans une boule


Le trou de la couche d'ozone
Le trou de la couche d'ozone atteignait 6,27 millions de km2 en moyenne au cours de l'année 1982 : depuis il a continué à grandir jusquà atteindre 25,81 millions de km2 en moyenne.


Gaz à effet de serre. Les émissions de gaz à effet de serre pour l'Union européenne ont baissé de 0,3% entre 2005 et 2006 ; un bon signe suite à Kyoto et Bali

 

 

atmosphere et rechauffement
Réchauffement climatique.
Vive la pollution atmosphérique !

 

0,1 %

Les gaz à effet de serre occupent moins de 0,1 % du volume atmosphérique hors vapeur d’eau. La vapeur d’eau qui oscille entre 0,4 et 4 % est le principal gaz à effet de serre. 

 

 


Pollution atmosphérique Globalement, la qualité de l'air des villes de France s'améliore depuis 2000. Après s'être sensiblement détériorée en 2003 (avec une augmentation de 4% des concentrations de polluants), elle s'est améliorée en 2004 et 2005. En 2006, le niveau de pollution est stable par rapport à 2005 et inférieur à celui des années 2000-2002.

gaz a effet de serre
Un point sur la pollution atmosphérique

Les évolutions observées sont toutefois variables selon le type de polluant (SO2, NO2, O3, particules PM10) mais assez similaires vis-à-vis des tailles d'agglomérations considérées (petites, moyennes, grandes).

 

31%
Particules fines
Les principaux émetteurs de PM10 en France sont l'agriculture-sylviculture (31% en 2007), l'industrie manufacturière (28% en 2007) et le résidentiel-tertiaire (26% en 2007).

Le transport contribue pour 11% aux émissions de PM10, rejetées surtout par les moteurs diesel. De 1990 à 2007, les émissions totales de PM10 ont baissé de 30%. Mais la contribution relative des secteurs est variable : au cours de la même période, le transport a vu ses émissions baisser de 22%, le résidentiel-tertiaire de 46% et la transformation d'énergie de 81%.

 

39 %
Le secteur du résidentiel / tertiaire est le principal émetteur de particules fines (PM2.5) et ultrafines (PM1.0), avec 39% des émissions de PM 2.5 et 65% des PM1.0 en 2007. Ces particules sont principalement émises par la combustion du bois, du charbon et du fioul.

 

© 2012 Planetoscope.com