Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production mondiale de stevia

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production mondiale de stevia

Infos complementaires
Il a été prouvé scientifiquement que la Stevia n'a aucun effet cancérigène contrairement aux édulcorants chimiques.

La production mondiale de stevia est en plein essor et représente 190 grammes par seconde (compteur), soit 6.000 tonnes par an. En 2017, le marché mondial la stévia est estimé à 578 millions de dollars. La Chine est le premier production mondial de stevia, un des édulcorants naturels du sucre.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...


 La stevia

 


La Stevia : remède naturel contre l'hypertension

 

 

La consommation de Stevia est en plein essor


6.000.000

kilos de stevia/ an

 

La Chine produit 20 kilos de stevia toutes les minutes et 80% de la stevia mondiale. La production mondiale est d'environ 6.000 tonnes par an.

 

 

Le marché mondial de la stévia

 

578  000 000

 

En  2017, le marché mondial la stévia est estimé à 578 millions de dollars.

En 2014, le marché mondial de la stévia  a représenté environ  336 millions de dollars.

 


Le marché mondial des édulcorants est estimé aujourd’hui entre 1,3 et 3 milliards de dollars. Les Etats-Unis sont depuis longtemps le premier marché, suivi de près par l’Europe, avec en notamment des marchés clés comme la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume Uni, puis par la zone Asie Pacifique.

 


La stévia c’est quoi ?

 

 

Les composés actifs de la stévia

Les composés actifs de la stévia sont les stéviol glycosides au pouvoir sucrant 200 à 300 fois supérieur à celui du sucre et qui ont l’avantage de ne pas avoir d’impact sur l’indice glycémique et de ne contenir ni fibres, ni calories, ni glucides.


Les édulcorants de synthèse, (aspartame, sucralose, acesulfame K, saccharine, cyclamate) ont dominé le marché mondial depuis l'après-guerrre mais ces dernières années les édulcorants d'origine naturelle, qui pour certains étaient consommés de manière traditionnelle depuis fort longtemps, commencent à être utilisés par l'industrie agro-alimentaire.


Les premiers producteurs de stévioside et de rebaudioside A, les deux édulcorants du stévia sont d'une part Coca-Cola avec le Truvia et PepsiCo avec le PureVia.

 

Le marché mondial des édulcorants est estimé aujourd’hui entre 1,3 et 3 milliards de dollars, pour des volumes annuels de l’ordre de 100 000 tonnes.
 
La plupart des analystes anticipent une croissance à 2 chiffres, soutenue par un besoin de contrôle du poids des individus dans presque tous les pays.
 
Les USA constituent depuis longtemps le premier marché, suivi de près par l’Europe, avec en particulier des marchés clés comme la France, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne et le Royaume Uni, puis par la zone Asie Pacifiqu


Aucune firme européenne ne s’est lancée ni dans la culture de stévia ni dans l’extraction et la commercialisation du stévioside et du rebaudioside A.  Sauf en 2013, avec la constitution d'un acteur français qui a ouvert une unité de production près de Clermont-Ferrand (400 tonnes de capacité) : stevia Natura - société pionnière  la production et de la commercialisation des extraits de cette plante - et Stevia Internacional Europe, filiale du groupe sucrier Cristal Union, ont fusionné pour créer le n°1 européen de la stévia, seul capable de faire concurrence aux producteurs chinois de stévia.

 

 

La stévia en France

 

70.000.000 €


En France, la stevia a conquis de 2010 à 2013, plus d'un tiers du marché des édulcorants de table, estimé en 2012 à 70 millions d'euros, et dominé par Merisant (Canderel, Pure Via…). Mais c'est sans compter les volumes croissants utilisés par les industriels, surtout dans les boissons. Après le lancement de Schweppes Zero par Orangina Schweppes, c'est PepsiCo qui a été le dernier à innover en mars dernier. Le géant américain a lancé Pepsi Next avec 30 % de sucre en moins que le «classique», sans édulcorant artificiel, à base de stevia.


 

350

 

En 1931, deux chimistes français, M. Bridel et R. Lavielle ont isolé les glycosides qui confèrent à la Stevia son pouvoir sucrant, 350 fois supérieur à celui du sucre.


Aujourd’hui, la plus grande partie de la production mondiale de Stevia est utilisée comme édulcorant dans les boissons, les desserts, les sauces, les yahourts, les aliments condimentés, les pains et bien sûr les édulcorants de table. Selon la société leader, Tereos, dans la distribution, la stévia prend des parts à la fois aux édulcorants et au sucre. En France, 30 % des édulcorants de table vendus en grande surface contiennent déjà de la stévia, mais il y a eu peu de cannibalisme. Le marché des édulcorants se développe au détriment du sucre. Les  consommateurs en quête de naturalité, peu enclins à utiliser de l’aspartame, de se convertir aux édulcorants.


La Stevia désigne un édulcorant naturel ; c'est un extrait du Stevia rebaudiana, un arbuste qui pousse dans les forêts paraguayennes et brésiliennes. Les molécules qui confèrent à la plante son pouvoir sucrant appelées  les «stévioles glycosides », qui sont 200 à 400 fois plus sucrant que le sucre conventionnel !


La Stévia est utilisée depuis des siècles par les Indiens Guarani, et depuis une quarantaine d’année au Japon. En France, il aura fallu attendre jusqu’en 2009 pour qu’elle soit autorisée par les autorités sanitaires.

 

 

 

Stevia et santé


La Stevia est une plante riche en éléments nutritifs essentiels tels que les oligo et macro-éléments, les huiles essentielles ou encore les vitamines.  Elle ne renferme aucune calorie : la Stevia est totalement exempte de glucides, de sucre, de lipides et de cholestérol.


Il a été prouvé scientifiquement que la Stevia n’est pas cancérigène, contrairement aux édulcorants chimiques. Aucun effet secondaire n’a été observé.


 L'Autorité européenne de sécurité des aliments a émis le 14 avril 2010 un avis favorable pour l’utilisation de différents extraits purifiés de Stevia, les glycosides de stéviol (stévioside, dulcoside A, rubusoside, steviolbioside, rébaudioside A, B, C, D, E et F), en tant qu’additifs alimentaires, et fixe une dose journalière admissible pour ces glycosides de 4 mg/kg de masse corporelle et par jour.


Des études ont également démontré que la Stévia pouvait réduire les problème d'hypertension.


Les feuilles de stevia contiennent de nombreuses molécules édulcorantes notamment du stévioside (5 à 10%) à l’arrière-goût de réglisse et du rebaudioside A (2 ou 4 %), trois cents fois plus sucrant que le sucre. C’est d’ailleurs pour cela que la stevia a le vent en poupe, surtout depuis 2008 : la FDA (Food and Drug Administration) aux États-Unis a en effet accepté que les firmes Coca-Cola et Pepsi-Cola en utilisent des extraits pour sucrer leurs sodas.



La Chine, 1er fournisseur mondial de Stevia

 

De nombreux pays se sont mis à la culture de la stevia : Afrique du Nord, Amérique du Sud, Australie, Canada, États-Unis, Inde, Israël, Russie et, depuis 2010, la France. Deux géants français du sucre,Tereos et Cristal Union, se sont lancés dans la course à la stevia. Tereos s’est associé à Pure- Circle, qui revendique 80 % de la production mondiale d’extraits de stevia en 2010 et maîtrise la chaîne de production de la mise en culture à la purification des composants.


20 000 hectares de terre sont consacrés à la culture de la stevia en Chine. En effet, dans les années 1960, les Japonais, sur le point d’interdire l’aspartame dans tous leurs aliments, ont rapporté des plants de stévia d’Amérique du Sud pour leurs pouvoirs sucrants et négocié avec les Chinois pour qu’ils la cultivent sur leurs vastes terres : à présent, les cultures chinoises de stévia s’étendent sur plus de 20 000 hectares. De quoi produire plusieurs millions de kilos de feuilles, en considérant un rendement de 1 500 à 3 000 kg de feuilles par hectare. Et quelques milliers de tonnes d’extraits. La Chine contrôle aujourd’hui près de 80 % de la production mondiale, dont 2 000 à 3 000 tonnes sont consommées tous les ans par les seuls Japonais et Coréens.


1 hectare de stevia donne 70 kg de steviosides selon la WSO.


La stevia a l'avantage de rendement annuel à l’hectare bien meilleurs que ses concurrents :  pour la canne à sucre (6 à 8 tonnes/ha) c’est 700 à 900 kg de sucre, pour la stevia (3 à 4 tonnes/ha), avec 1 tonne de feuilles de stevia on obtient de 3,6 à 4,5 kg de steviosides, équivalent  à 1400  à  1800 kg de de sucre,


Bien que le Japon soit pionnier en matière d’utilisation de Stevia, plante connue du pays depuis les années 1960, c’est la Chine qui concentre la grande majorité de la production. La culture de la Stevia est concentrée sur 4 provinces : Jiangsu, Anhui, Shandong et Hellongjiand.


De grands groupes internationaux comme l’industriel américain Cargill s’implante en Chine pour produire leurs propres édulcorants à base de Stevia.

 

 

COMPARER : La consommation de sucre dans le monde

 

Alimentation. La Stevia révolutionne le sucre

 

Alimentation. La Stevia : le nouveau sucre

 

La stevia : remède naturel contre l'hypertension

 


sources : Zenith International, Organisation Mondiale de la Stevia (WSO) créée en 2010, Forbes.

 

 

Statistiques mondiales agriculture

***

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
Repères

Satistiques mondiales
Alimentation et Agriculture

 

 

500

Les 10 plus grands groupes alimentaires sont propriétaires des 500 principales marques mondiales d’aliments et de boissons (2017)

 

 26 600
 
agriculture bio
L'agriculture bio en 2011


Début 2011, il y a avait 20.600 agriculteurs bio en France (on est passé
  de 2 à 3 % en 2 ans), + 50 % de plus par rapport à 2008

agriculture
L'électroculture pour augmenter les rendements agricoles


Bons plans alimentation. AMAP, économies d'énergie, produits bio, alimentation bébé, vaisselle écolo, barbecue écolo... : retrouvez tous nos bons plans pour manger mieux sans dépenser plus. 

alimentationbio

 

 

134 000 0000

  • En 2009, les surfaces plantées en OGM représentaient 134 millions d'hectares dans 25 pays
  • 8 pays représentent 97% des surfaces OGM
  • USA : 64 millions d'hectares en cultures génétiquement modifiées
  • Brésil : 21,4 m ha OGM

> La suite daans l'Encyclo ecolo : les OGM

agriculture

 

Dossier Alimentation bio.  Calendrier des fruits et légumes de saison, labels bio, produits bio et/ou équitables, conseils pratiques : retrouvez toutes les infos que vous devez savoir pour manger mieux dans ledossier Alimentation bio.

calendrier fruits legumes bio de saison


Annuaire des AMAP.
Les Amap sont très recherchés, d'où l'annuaire des amap de consoGlobe, le seul annuaire à couvrir tout le territoire avec une recherche des Amap par département.

amap annuaire



Recettes bio. Manger mieux, c'est manger en pensant à sa santé et à l'environnement. Alors,  cuisinons équilibré et sain avec des produits bio ! Pour nous aider, notre chef a concocté des recettes bio faciles à faire, parfois surprenantes... et pour petit budget ! 

agriculture raisonnee
L'agriculture raisonnée




Actu Alimentation.
Agriculture bio, pesticides, commerce équitable, consommation d'eau, pêche... où en est-on ? Retrouvez toute l'actualité de l'alimentation sur consoGlobe.




Commerce équitable. Les produits équitables sont un peu plus chers que leurs équivalents classiques. Ceci est lié au prix et primes supplémentaires versés aux producteurs mais aussi au fait que les filières d’approvisionnement ont souvent des volumes plus faibles. Voir notre dossier Commerce équitable

fruits et légumes commerce equitable



Boutique bio.
Manger bio ne veut pas forcément dire payer plus (voir notre enquête) ! Café, thés, chocolat, épicerie fine, goûter bio... initiez vous à des produits plus écolo et  éthiques sur la boutique consoGlobe.

 

fruits et légumes les plus pollués
Enquête :
les fruits et légumes les plus pollués


10,6
La part de l'alimentation représente 10,6 % des dépenses des ménages français en 2005 selon l'Université d'Australie occidentale et Grace Gao 2010.
  •  USA : 6,2 %
  • Japon : 12,3 %
  • Brésil : 15,5 %
  • Iran : 23,4 %
  • Chine : 24,1 %
  • Tunisie : 24,8
  • Roumanie : 25
  • Russie : 25,5
  • Inde : 33,7
  • Egypte : 41,6
    Mali : 46,7
    Arménie : 65,1
© 2012 Planetoscope.com