Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation mondiale de charbon

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation mondiale de charbon

Infos complementaires
Les émissions de C02 du Charbon représente 1123 kg équivalent carbone par tep (un des plus mauvais ratio de toutes les énergies)

La consommation de charbon dans le monde représente 184 000 kilos par seconde, soit 5,8 milliards de tonnes de charbon. La consommation de charbon 2015 a été de 3839,9 Mtep contre 3911,2 en 2014 soit une baisse de 1,8 %. La consommation de charbon a plus que doublé en 30 ans et devrait continuer à augmenter de 1,8% par an et passer à 4 441 M tep en 2030 (+30%. Le charbon devient la première énergie primaire consommée dans le monde, devant le pétrole, vers 2016 ou 17.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

 La consommation mondiale de charbon 

 


 

Haro sur le charbon à la conférence de Durban

 

 



La consommation mondiale de charbon

 

oal consumption grew by 5.4% in 2011, the only fossil fuel to record above average growth and the fastest-growing form of energy outside renewables
Consumption outside the OECD rose by an above-average 8.4%, led by Chinese consumption growth of 9.7%. OECD consumption declined by 1.1% with losses in the US and Japan offsetting growth in Europe

la consommation mondiale de charbon en 2015

 

De 2014 2015 la consommation mondiale de charbon a baissé de 2 % notamment à cause de la Chine qui représentait 50 % de la consommation mondiale et les États-Unis où le gaz de schiste a repris une plus grande place dans la production d'électricité.

3839,9 Mtep 

 

La consommation de charbon 2015 a été de 3839,9 Mtep contre 3911,2 en 2014 soient une baisse de 1,8 %

 

 

Croissance intenable des carburants fossiles

 

Le charbon va continuer à être de plus en plus utilisée dans les années à venir comme il l'a été dans les années passées. De 2000 à 2013, plus de 60% des émissions de CO2 mondiales ont été liées à la combustion de charbon pour la production d'électricité ou de chaleur.

La consommation de charbon dans le monde représentait 184 000 kilos par seconde, soit 5,8 milliards de tonnes de charbon ou contre 3 724 Mtep en 2011. La consommation globale de charbon a cru de 5.4% en 2011, ce qui faisait du charbon le carburant fossile avec la plus forte croissance. 

 

Les centrales à charbon, houille ou lignite génèrent plus de 41% de la production électrique allemande en 2013, une conséquence directe de l'abandon du nucléaire par les Allemands, qui ont importé du charbon américain dont le prix a fortement chuté du fait de l'essor et de l'abondance du gaz de schiste en Amérique du Nord. L'Allemagne les importations de houille ont bondi de 6;5% en 2013 à 51 millions de tonnes (sources VDIK).

 

L'AIE prévoit une progression de 2,3% de croissance annuelle des énergies fossiles entre 2013 et 2018. C'est un peu moins qu'entre 2007 et 2012 : +3,4%

 

Le charbon devient la première énergie primaire consommée dans le monde, devant le pétrole, vers 2016 ou 17.

 

La consommation globale de charbon a cru de 5.4% en 2011, ce qui fait du charbon le carburant fossile qui connait la plus forte croissance.

 

Le charbon assurait en 2012  40 % de la production  mondiale d'électricité.

 

La consommation de charbon hors OCDE a augmenté de  8.4%, tirée par la consommation chinoise tandisq que celle de l'OCDE a baissé de 1.1% avec des reculs aux Etats-Unis et au Japon compensé par une croissance en Europe. 

 

 

consommation mondiale de charbon par habitant

consommation mondiale de charbon par habitant en 2011  (image : BP)

 

> La consommation mondiale de charbon a augmenté de 37 % entre 2000 et 2008.


 Le charbon est la deuxième source d'énergie primaire dans le monde avec 27 % de la demande.

 

La consommation de charbon est tirée par la croissance de la demande des pays asiatiques, notamment Chine et Inde, ainsi que par la forte croissance de la demande mondiale d'électricité. Le charbon assure en effet 40 % de la production mondiale d'électricité, taux largement supérieur en Chine (80 %) et en Inde (68 %).

 

 

Le charbon représentait en 2010 déjà la 2ème source d’énergie primaire (Pétrole: 34,3% ; Charbon : 25,1 %) et sa consommation continue à augmenter du fait de sa production peu coûteuse du fait de ressources abondantes :

 

Le commerce international du charbon est en pleine croissance . Alors qu'ils ne représentaient que 608 Mt en 2000, les échanges de charbon ont porté sur 905 Mt en 2007, soit une hausse de 50 %de 2000 à 2007.

 

Consommation de charbon par région
Consommation de charbon par région e

 

 

 

Consommation de charbon dans le monde en tonnes équivalent pétrole (tep)

 

Le charbon est la ressource d’énergie la plus abondante, hormis bien sûr les énergies naturelles renouvelables. Il existe des réserves de charbon pour plus de 150 ans à l’échelle du monde, pour plus de 200 ans dans bien des pays. Qualité supplémentaire, le charbon n’est pas concentré dans quelques zones comme l’est le pétrole, mais est à peu bien réparti équitablement sur tout le globe.

 

 

charbon - énergie - consoGlobe

 

La consommation de charbon a plus que doublé en 30 ans et devrait continuer à augmenter de 1,8% par an et passer de 2 772 millions de tep à 4 441 M tep en 2030 (+30%) contre 3 724 Mtep en 2011.

 

 

Chaque année, la Chine consomme plus de 2 milliards de tonnes de charbon, soit 40% de la consommation mondiale en 2008. En 2020, l'Agence Internationale de l'Energie prédit une consommation de 3,2 milliards de tonnes. Le charbon chinois étouffe la planète...

 

 

La Gande Bretagne, qui consomme 80 millions de tonnes, mise beaucoup sur le développement de l'exploitation des gisements de charbon qui dorment sous la mer du Nord. La commercialisation de ce gaz avec le principe de la gazéification souterraine est prévue pour 2014 / 2015.

 

 

COMPARER : Consommation de charbon en Chine

 

COMPARER  : Consommation mondiale de charbon

 

 

 

 

Le charbon : 

  • En trente ans, la production mondiale de houille a doublé et ce n’est pas fini contrairement au pétrole dont on estime qu’il reste entre 40 à 60 ans de réserves si la consommation reste au niveau actuel (25 ans si la consommation croît de 2% par an). Le pic de consommation et production de pétrole (le « peak oil ») devrait survenir autour de 2015.

 

 

Le C02 issu des énergies fossiles représente 80% des émissions humaines de C02, surtout pour la production d’électricité (33%), l’industrie (25%) et les transports (24%). La consommation de charbon a plus que doublé en 30 ans et devrait continuer à augmenter de 1,8% par an et passer de 2 772 millions de tep à 4 441 M tep en 2030 (+30%). 75% de la production mondiale de charbon sont transformés en électricité dans des centrale thermique pour 500 g. environ par kW/h d’électricité. Le futur règne du charbon : une très mauvaise nouvelle pour l’atmosphère.

 

 

 

Le charbon est disponible et incontournable mais sa combustion du charbon émet 35% de gaz carbonique en plus que le pétrole, 72% de plus que le gaz naturel.. Les carburants liquides à base de charbon qui pourraient remplacer l’essence à l'avenir ont un rendement très faible. Basculer du tout pétrole au charbon serait une catastrophe climatique alors que la concentration de C02 dans l’atmosphère a augmenté d’environ 36% depuis deux siècles du fait des activités humaines.

 

 

 

 

 

Haro sur le charbon à la conférence de Durban

 

 

 

Le dossier Energies

 

 

 


sources : BP statistical word energy report

 

 

*

 

 

statistiques mondiales énergies

 

 


 

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
© 2012 Planetoscope.com