Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Production d'énergies marines en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Production d'énergies marines en France

Infos complementaires
La France s'est engagée, dans la lignée du Grenelle de la Mer, au déploiement de 6 GW d'énergies marines (essentiellement éolien offshore). La France profite à elle seule de 80% du potentiel hydrolien d'Europe, principalement en Bretagne et dans le Cotentin.

La production d'énergies marines en France reste relativement faible mais en croissance avec 0,5 TWh soit 0,6 % de la production énergétique totale du pays en 2012. Le potentiel français d'énergies marines représente de 2.5 à 3.5 GW pour l'hydrolien et de 10 à 15 GW pour le houlomoteur.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

 

Production d'énergies marines en France

 

 

LProduction d'énergies marines en France

 

 

Production d'énergies marines en France

 

500.000.000 Wh d'énergie marine

 

La production d'énergie marine en France en 2012 a représenté 15.855 Wh par seconde (compteur) soit 0.5 TWh ou un demin milliard de Wh sur l'année sur l'année.

 

0.6 %

 

La production d'énergie marine en France en 2012 a représenté 0,6% de la production électrique française.

Le potentiel français d'énergies marines représente de 2.5 à 3.5 GW pour l'hydrolien et de 10 à 15 GW pour le houlomoteur.

Le conseil mondial de l’énergie estime que le potentiel exploitable de l’énergie des mers est de 1000à 2000 TWj/an, soit 2 à 4 fois la consommation électrique française. En 2012, il y avait plus de 3000 MW installés en Europe.

La France s'est engagée, dans la lignée du Grenelle de la Mer, au déploiement de 6 GW d'énergies marines (essentiellement éolien offshore). La France profite à elle seule de 80% du potentiel hydrolien d'Europe, principalement en Bretagne et dans le Cotentin.

 

La Programmation pluriannuelle des investissements prévoit au titre de la production d’électricité d’origine éolienne en mer 6 000 MW à l’horizon 2020, soit environ 1 200 éoliennes produisant 3,5 % de la consommation française d’électricité.

 

 

LES ÉNERGIES MARINES DANS LA PRODUCTION D'ÉLECTRICITÉ en france

 Voici les chiffres fournis par EDF concernant la production électrique d'origine marine.

Part des énergies marines dans la production d'électricité française

 

 Les autres énergies renouvelables, dont font partie les énergies marines,représentent une minuscule part de la production d'électricité en France.

 

Rappel : La production française d'électricité en 2012 a représenté un total de 541,5 TWh dont la majeure partie est issue du nucléaire.

 

Définition : TWh = Terawattheure.
Le watt-heure est l'unité de mesure d'énergie correspondant à la quantité produite en 1 heure par une machine d'1 watt.

1 kilowattheure (kWh) = 1 000 Wh – 1 Mégawattheure (MWh) = 1 000 kWh – 1 Gigawattheure (GWh) = 1 000 MWh – 1 TWh = 1 000 GWh

 

L’énergie éolienne offshore


L’énergie éolienne offshore est produite grâce à une éolienne qui transforme l’énergie mécanique du vent en énergie électrique. Une éolienne en mer, posée ou flottante, bénéficie de vents plus fréquents, plus forts et plus réguliers qu’à terre. En effet, le vent est nettement plus fort en mer qu’à terre car il s’établit sur les vastes étendues dépourvues d'obstacles. 

Le Gouvernement français a sélectionné 5 zones, d’une surface totale de 533 km2 et représentant une puissance maximale de 3 000 MW :

  • Le Tréport (Seine-Maritime, Somme) - 110 km2, pour une puissance maximale de 750 MW ;
  • Fécamp (Seine-Maritime) - 88 km2, pour une puissance maximale de 500 MW ;
  • Courseulles-sur-Mer (Calvados) - 77 km2, pour une puissance maximale de 500 MW ;
  • Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) - 180 km2, pour une puissance maximale de 500 MW ;
  • Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) - 78 km2, pour une puissance maximale de 750 MW.

L’objectif de cet appel d’offres est de sélectionner sur chacune des zones un opérateur qui développera et construira un parc éolien en mer à partir de 2015, puis en assurera l’exploitation pendant 20 ans jusqu’à la phase de démantèlement

 

En France, la construction des premiers parcs commerciaux d’éoliennes en mer est attendue à partir de 2015, à la suite de l’appel d’offres lancé par le gouvernement français.

La Programmation pluriannuelle des investissements prévoit au titre de la production d’électricité d’origine éolienne en mer 6 000 MW à l’horizon 2020, soit environ 1 200 éoliennes produisant 3,5 % de la consommation française d’électricité

.

Part des énergies marines dans la production française d'électricité d'origine renouvelable

 

 

Les différentes formes d’énergies marines

- l’énergie hydrolienne (énergie des courants marins)
- l’énergie marémotrice (énergie des marées)
- l’éolien en mer, posé ou flottant
- l’énergie houlomotrice (énergie des vagues)
- l’énergie thermique des mers (utilisant le gradient thermique entre surface et grande profondeur)
- l’énergie osmotique (utilisant le gradient de salinité à l’embouchure des fleuves).

Le parc éolien a battu un nouveau record de production

Comparer : Puissance totale développée par les vents sur la planète
Encyclo ecolo : les hydroliennes

 

Les énergies marines, nouvelle opportunité pour la France ?

 

 

Rapport de la mission d'étude sur les énergies marines renouvelables, Mai 2013

 

*

 



Statistiques mondiales énergies

 

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
© 2012 Planetoscope.com