Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Budget carburants et combustibles de la France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Budget carburants et combustibles de la France

FR
Infos complementaires
En 2010, la facture du seul de la France, incluant les achats de pétrole brut et de produits raffinés, atteint 36,2 milliards

Chaque seconde, la France dépense plus de 2180 euros pour acheter de l'énergie, soit un budget de 68.7 milliards qui plombe la balance commerciale du pays, soit en 2012 l'équivalent de 3,4 % du PIB français. La seule facture pétrolière, pour acheter des combustibles fossiles (pétrole, diesel, essence, fioul)représente 55 milliards €.

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Les dépenses énergétiques de la France

 

budget carburant de la france

 

 

Combien la France dépense-t-elle pour ses importations de pétrole ?

 

 

Malgré la forte production d'électricité nucléaire en France, qui permet de ne pas importer un volume important de pétrole, la France dépense une fortune chaque année pour importer des énergies fossiles.

 

La facture pétrolieère de la France en 2012

 

 

68.700.000.000 euros

la France dépense 68.7 milliards € pour ses importations énergétiques dont  55 mds pour le pétrole

 

Avec 68,7 milliards d'euros (Md€) en 2012, la facture énergétique de la France a établi un nouveau record historique. 

 

 

3.4%

La facture énergétique française s’est alourdie de 7 Md€ en 2013 (+ 11,4 %) et de 30 Md€ depuis 2009. Elle a représenté ainsi l’équivalent de 3,4 % de la richesse produite dans le pays, après 3,1 % en 2011 et 2,4 % en 2010, contre seulement 1 % dans les années 1990.

 

La facture énergétique dépasse le déficit commercial de la France (67,2 Md€). La seule facture pétrolière s’est chiffrée à près de 55 Md€, en hausse de plus de 4 milliards (+ 8,4 %) par rapport à 2011.

 

 

Le budget carburant de la France en 2011

 

Le montant de la facture énergétique en 2011 pour acheter des combustibles fossiles selon les statistiques du Commissariat général au développement durable, a représenté 61,4 milliards d’euros à ses achats de pétrole, de gaz, de produits. En 2010, la facture du seul de la France, incluant les achats de pétrole brut et de produits raffinés, avait atteint 36,2 milliards 

 

Les importations françaises de pétrole brut diminuent depuis 2008 (- 23% entre 2008 et 2010) tandis que celles de produits raffinés augmentent légèrement. Cette situation explique en partie les difficultés rencontrées par les raffineries françaises qui se trouvent en situation de surcapacité(4).

 

Le 1er fournisseur de pétrole brut de la France est la Russie, qui reprrésente 17,3% des importations françaises de pétrole. 

  • la Libye (16% des importations françaises de brut) ;
  • la Norvège (10,9%) ;le Kazakhstan (10,7%) ;
  • l’Arabie Saoudite (9,3%) ;
  • l’Angola (5,3%) ;
  • le Royaume-Uni (5,3%) ;
  • l’Azerbaïdjan (4,9%) ;
  • le Nigeria (4,4%) ;
  • l’Irak (3,7%) ;
  • l’Iran (2,8%)(2) ;
  • le Congo (2%)
  • l’Algérie (1,4%).

Près de 43% des importations françaises de brut proviennent d’un pays membre de l’OPEP en 2010, contre presque 95% en 1973. L’approvisionnement français en pétrole est assez équilibré en terme géographique : seul un tiers des importations provient en 2010 du Moyen-Orient et de mer du Nord contre presque 75% dix ans plus tôt.

 

 

Depuis 1981, la production française d'électricité est supérieure à la demande intérieure et la France est exportatrice.

 

 

Les dépenses des ménages en carburants

 

49.780.000.000 litres de carburant

 


En France, la consommation de carburants a reculé de -0,5% en 2013 pour atteindre 49,78 millions de mètres cubes, après une baisse de 1,2% en 2012,(source : Union française des industries pétrolières).

 

Les ventes totales d'essence sans plomb ont baissé de 3,1%, tandis que celles de gazole, carburant le plus vendu en France, sont restées quasi-stables (+0,1%), représentant 81,2% du total des volumes écoulés

 

La part du gazole dans la consommation de décembre a atteint 81,5% en janvier 2014, en deçà du record de 82,3% en décembre 2013.

 

En France les dépenses de carburant absorbaient en 2011 environ 4% du budget des ménages. 

 

 

 

En France, la part des dépenses énergétiques (carburant ; électricité, gaz et fioul domestique ; transports en commun…) dans le revenu des ménages les plus pauvres est passée de 10 à 15% entre 2001 et 2006, et cette hausse ne cesse de s'accentuer.

Key Figures (2004) 
Mtoe 
Primary 
Energy 
Supply 
Domestic 
Production
Net 
Imports
Final Energy 
Consumption 
Electricity 
Generation 
(TWh) 
Solid fuels 14.1 0.5 13.3 4.8 25.8 
Oil 92.8 1.7 94.1 74.0 5.9 
Gas 39.2 1.1 37.8 33.4 21.2 
Nuclear 115.6 115.6   448.2 
Electricity   -5.3 35.8  
Renewables 17.3 17.4 -0.1 9.9 66.0 
Other -5.3       5.2 
Total 273.7 136.4 139.8 157.9 572.2 
The source for all data is the European Commission, unless otherwise state

 

 

 

COMPARER : la consommation de fioul en France

 

Les dépenses des Français en essence et en carburants

 

Le compteur de la dette publique française

 


 

 

 

 

 

*

 

 

 

 

Statistiques mondiales temps réel

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
© 2012 Planetoscope.com