Planetoscope, statistiques mondiales écologiques en temps réel

Statistiques mondiales écologiques en temps réel*

Consoglobe

Le Planetoscope permet de mesurer les ordres de grandeurs essentiels du développement durable et de l'écologie, rapportés à la seconde

24h dans le monde
24h en France
Les cartes
Positive attitude
Noël Noël !

Consommation d'aliments pour animaux domestiques en France

Envoyer à un ami
J'affiche cette stat sur mon site !

Consommation d'aliments pour animaux domestiques en France

FR
Infos complementaires
On estime que 4 % des animaux de compagnie sont assurés.
Un chien représente en moyenne une dépense de 800 € par an contre 600 € par an pour un chat.

En France, en 2014 le marché des animaux de compagnie représente 4,2 milliards d'euros. En 2010, près de 18 millions de foyers vivent avec un animal familier, soIt 59 millions d'animaux qui consomment l'équivalent de 61 kilos de nourriture par seconde (compteur) et 1,9 million de tonnes d'aliments pour animaux par an (petfood).

Depuis le 1er janvier
Chargement ...
Depuis que vous êtes connecté
Chargement ...

Consommation d'aliments pour animaux domestiques en France

 

Consommation d'aliments pour animaux domestiques

 

 

Consommation d'aliments pour animaux domestiques en France

 

Les ventes de nourriture pour animaux se portent bien en France.

 

1 920 778 000
kilos d'aliments pour animaux / an

 

 

59.000.000

En France, en 2010, près de 18 millions de foyers vivaient avec un animal familier, soit 59 millions d'animaux.

 

 

4.200.000.000 

En France, en 2014 le marché des animaux de compagnie représente 4,2 milliards d'euros,

dont 3 milliards pour l'alimentation, 580 millions pour l'hygiène et les soins et 405 millions les accessoires.

 

La production en 2011 s’était élevée à 1 920 778 tonnes d’aliments dont 60% de produits humides et 40% de produits secs. Les petfoods destinés aux chats sont mieux valorisés que ceux destinés aux chiens.  Les segments les plus dynamiques au niveau des ventes se trouvent du côté des aliments secs et des snacks.

 

800

Un chien représente en moyenne une dépense de 800 € par an contre 600 € par an pour un chat.

 

Les biscuits, friandises et produits d’hygiène bucco-dentaires connaissent une croissance de 20%, représentant 115 millions d’euros (source :Process alimentaire, juillet-août 2012)*

 

4 %

on estime que 4 % des animaux de compagnie sont assurés.

Le marché des produits secs pour animaux se réalise surtout en hyper et supermarchés, puisqu’il représente 49% des ventes. Les produits humides en représentent 43%, les «snacks» constituant le reste (source : Process alimentaire de juillet-août 2012)

 

 

Les exportations d'aliments pour animaux

 

En 2011, 48% de la production est exportée (plus de 85% vers l’Union européenne), 77% des matières premières de petfood fabriqués en France sont achetés en France ou 99% en Europe (source : FACCO).


Le secteur du petfood a dégagé un solde commercial positif de 720 millions d’euros en 2011 (Douanes).

 


Le secteur du petfood français est très concentré, puisque les 10 plus grosses unités réalisent près de 92% du chiffre d’affaires du secteur (source: Ministère en charge de l’agriculture/SSP)


 Les deux leaders du marché  du petfood en France sont Nestlé/Purina et Mars. Continentale nutrition est le n°1 des marques de distributeurs en Europe et le 3ème fabricant national.


En 2012, le groupe a connu un important plan de restructuration, avec notamment l’entrée au capital de 2 fonds d’investissement : Agro invest et Idia invest (source: Process alimentaire de juillet-août 2012).

 

 

COMPARER: Abandons d'animaux domestiques en France

 

 

 

A lire :    Posséder un animal de compagnie est bon pour la santé !...

 

 

 

 


* sources : FACCO (chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour animaux familiers qui rassemble 26 fabricants réalisant 97% du tonnage de petfood),  //agriculture.gouv.fr/IMG/pdf/10-92Z-FabricationAlimentsAnimauxCompagniePanoramaIAA2012_cle0781a6.pdf

 

*

 

 

En France, en 2010, près de 18 millions de foyers vivent avec un animal familier , ce qui représente 59
millions d’animaux qui se répartissent de la manière suivante
:
5 9 m illio n s d 'a n im a u x fa m ilie rs
d o n t 3 2 m illio n s d e p o is s o n s e n 2 0 1 0 - So u rce : FAC C O
53%
19%
13%
10%
5%
Poissons
Chats
Chiens
Oiseaux
Rongeurs
Selon la FACCO (chambre syndicale des fabricants d’aliments préparés pour animaux familiers qui
rassemble 26 fabricants réalisant 97% du tonnage de petfood), la production en 2011 s’est élevée à 1 920
778 tonnes d’aliments dont 60% de produits humides et 40% de produits secs. Les petfood destinés aux
chats sont mieux valorisés que ceux destinés aux chiens.
Les ventes en hyper et supermarchés se sont élevées à 1,5 milliards d’euros en 2012. Le marché des
produits secs domine en hyper et supermarchés, puisqu’il représente 49% des ventes. Les produits humides
en représentent 43%, les «
snacks
» constituant le reste (source
: Process alimentaire de juillet-août 2012).
Il existe des différences selon les espèces illustrées par le schéma ci-après.
0
1 0 0
2 0 0
3 0 0
4 0 0
5 0 0
H u m id e
Se c
Sn a ck
Millio n s €
Ve n te s d e p e tfo o d p a r typ e s d e p ro d u its e t p a r typ e s d 'a n im a u x
e n GMS, e n cu m u l a n n u e l m o b ile a u 1 0 /0 2 /2 0 1 2
So u rce : P ro ce s s a lim e n ta ire d e ju ille t-a o û t 2 0 1 2 d 'a p rè s
L in é a ire s
C h a ts
C h ie n s
En
hyper et supermarchés
, le marché enregistre fin 2010 un volume stable, mais en hausse en valeur
(+2,3%) (source LSA du 3 juin 2011).
Les segments les plus dynamiques au niveau des ventes se trouvent du côté des aliments secs et des
snacks. Les biscuits, friandises et produits d’hygiène bucco-dentaires connaissent une croissance de 20%,
représentant 115 millions d’euros (source
:Process alimentaire, juillet-août 2012).
Panorama des IAA 2012 – Ministère de l'agriculture, de l'agroalimentaire et de la forêt – page
2
L e s circu its d e d is trib u tio n d u p e tfo o d e n 2 0 1 0 -
So u rce : Pro ce s s a lim e n ta ire d e ju ille t-a o û t 2 0 1 2
d 'a p rè s le s d o n n é e s Pro m 'a n im a l
53%
15%
11%
10%
6%
2%
2%
1%
Grandes
surfaces
alimentaires
Jardineries
Vétérinaires
Libre-service
agricole
Animaleries
Grandes
surfaces de
bricolage
Pharmacie
e-commerce
0
1 0
20
3 0
4 0
N e s tlé /Pu rin a
Ma rs
Ma rqu es de d is trib u teu rs
Affin ity Pe tca re
Au tre s
P
a
r
t
s
d
e
m
a
r
c
h
é
s
(
%
)
Pa rts d e m a rch é s e n hyp e r e t s up erm a rch é s en cu m u l a nn u e l
m o b ile au 1 0/02 /20 12
S o urce : Pro ce s s a lim e nta ire d e ju ille t-a o û t 2 01 2 d'a p rès
L in é a ire s
LES ECHANGES COMMERCIAUX AVEC LE RESTE DU MONDE
En 2011, 48% de la production est exportée (plus de 85% vers l’Union européenne),
77% des matières
premières de petfood fabriqués en France sont achetés en France ou 99% en Europe (source
: FACCO).
Le secteur a dégagé un solde commercial positif de 720 millions d’euros en 2011 (source
: Douanes).
STRUCTURE DU SECTEUR EN FRANCE
Les deux leaders du marché sont Nestlé/Purina et Mars.
Continentale nutrition est le n°1 des marques de distributeurs en Europe et le 3ème fabricant national.
En 2012, le groupe a connu un important plan de restructuration, avec notamment l’entrée au capital de 2
fonds d’investissement
: Agro invest et Idia invest (source
: Process alimentaire de juillet-août 2012).
Le secteur est très concentré, puisque les 10 plus grosses unités réalisent près de 92% du chiffre d’affaires
du secteur (source
: Ministère en charge de l’agriculture/SSP).

Commentaires / Ajouts

Le Planetoscope est alimenté par des bases de données du monde entier et … par vous !


Ajoutez une information, un commentaire, des précisions ou d’autres statistiques.
© 2012 Planetoscope.com